Academy – Les 6 tâches qui attendent Mertesacker

Le club l’a annoncé aujourd’hui, Per Mertesacker,qui prendra sa retraite en juin 2018, va devenir le nouveau manager de l’Academy d’Arsenal la saison prochaine, en prenant la succession d’Andries Jonker.

La désignation de Mertesacker pour ce rôle de manager fait suite aux rumeurs selon lesquelles le capitaine des Gunners allait terminer sa carrière de joueur cette saison et se voir proposer un rôle au sein du club. Cette décision, bien qu’étonnante, semble plutôt logique étant donné le rôle de leader prêté à l’ancien international allemand, qui n’est semble-t-il jamais avare de conseils comme le rapportaient dernièrement ses deux jeunes coéquipiers anglais : Chambers et Holding.

Beaucoup de travail attend l’Allemand pour remplir ce rôle, à la fois sur le court terme et le long terme. Il devra s’y préparer cette saison et prendre des décisions dès qu’il sera intronisé comme nouveau manager de l’Academy. Jeorge Bird, journaliste spécialiste de l’Academy d’Arsenal a élaboré sur son blog une liste des 6 travaux qui attendent le Big Fucking German pour son nouvelle aventure.

Améliorer la défense d’Arsenal au niveau des jeunes

La défense est le plus gros chantier du défenseur allemand. Lors des dernières années, la défense a clairement été le point faible des équipes jeunes d’Arsenal, avec des joueurs qui y jouent bien souvent alors qu’il ne s’agit pas de leur poste, ce qui a laissé place à de nombreuses erreurs défensives largement évitables.

Le club a fait face à d’énormes difficultés pour former des défenseurs centraux de grande qualité, et de nombreux joueurs ont joué à ce poste uniquement pour faire le nombre, que ce soit dans les équipes U18 ou U23.

En tant que défenseur, Mertesacker pourrait l’homme qu’il fallait pour prendre en charge et régler ce problème. Des entraînements personnalisés et individuels avec les jeunes défenseurs d’Arsenal seront sans nul doute un large bénéfice pour ces derniers.

Aider l’Academy d’Arsenal à gagner des trophées à nouveau 

L’objectif principal de l’Academy est, à n’en pas douter, de former des joueurs pour l’équipe première, et bien évidemment les résultats ne sont pas la chose la plus importante au niveau des jeunes comparé à cela.

Cependant, cela fait 7 ans qu’Arsenal n’a remporté aucun trophée officiel avec ses équipes jeunes. Des succès plus réguliers pourraient permettre certainement d’aider à établir une mentalité de vainqueurs chez les jeunes joueurs de l’Academy.

Mettre en place le meilleur plan pour le développement de Reiss Nelson

Reiss Nelson est le joueur le plus côté de l’Academy d’Arsenal, à seulement 17 ans. Il est capable de joueur comme milieu offensif, ou à tous les autres postes offensifs. Arsène Wenger le tient en très haute estime et a déjà informé ce dernier qu’il allait recevoir du temps de jeu en équipe première dès cette saison.

Joueur très technique, Nelson possède une palette incroyable et un énorme potentiel. Mais il est essentiel que son développement soit planifié correctement. Cela passe notamment par une intégration réussie au sein de l’effectif de l’équipe première, mais également sur un suivi s’il est amené à partir en prêt. En prêt, il sera assuré d’être entouré d’une certaine hype autour de son cas, et il faudra s’assurer qu’elle n’ait pas un effet néfaste sur sa progression.

S’assurer que les jeunes ne soient pas marginalisés

Cela s’est bien souvent vu lors des dernières saisons. Des jeunes joueurs d’Arsenal ne répondaient clairement pas aux attentes mais étaient encore sous contrat, ce qui les rendait incapables de partir ailleurs.

Mertesacker va devoir s’assurer à ce titre qu’Arsenal soit plus réfléchi au moment de faire signer des contrats aux jeunes joueurs. L’Allemand aura aussi le défi de créer un environnement où chaque joueur de l’Academy se sente à sa place.

Faire d’Arsenal un endroit où les jeunes joueurs veulent rester et se développer

Alors que Wenger est un manager réputé pour donner des chances de s’exprimer aux jeunes joueurs, ce processus a régressé un petit peu lors des récentes saisons, et on a vu un peu de jeunes joueurs avoir l’occasion de s’exprimer en équipe première et y percer.

Il y a un nombre grandissant de jeunes joueurs de l’Academy qui ont donc des envies d’ailleurs afin d’avoir des opportunités de pouvoir s’exprimer au sein d’une équipe première dans un autre club. L’exemple le plus récent est Chris Willock, qui vient de signer pour cinq au Benfica Lisbonne après avoir refusé de prolonger à Arsenal. Il faut que les jeunes à Arsenal ait un peu plus la sensation que l’équipe première leur est accessible, cela pourrait les pousser à travailler toujours plus afin de montrer qu’ils sont capables d’obtenir une promotion en équipe première.

Désigner un nouveau coach pour l’équipe U23

Steve Gatting a été coach à Arsenal durant 10 ans. Il a néanmoins montré ses limites en n’arrivant que peu à ressortir le meilleur des jeunes joueurs lors des récentes saisons à la suite de sa nomination en tant que manager des U23. Ses décisions tactiques ont souvent été remises en question d’ailleurs.

Désigner un nouveau coach pour les U23 ne sera pas une décision que Mertesacker prendra seul, mais le joueur allemand de 32 ans pourrait suggérer que des renforts sont indispensables au sein du département coaching. Cela pourrait sans nul doute être un gros bénéfice pour le club sur le long terme.

Ainsi sont les principaux défis qui attendent Mertesacker. L’Allemand a conscience semble-t-il de l’ampleur de la tâche qui l’attend. Toutefois, il n’aura qu’une saison pour s’y préparer, une saison où il demeure joueur et capitaine de l’équipe première, sa dernière saison en tant que joueur ! L’ancien international allemand a du pain sur la planche, mais semble avoir les épaules assez larges pour réussir dans ce nouveau défi qui s’offre à lui.

Source : http://news.arseblog.com/2017/07/six-tasks-facing-per-mertesacker-as-arsenal-academy-manager/

Articles liés