Arsenal 2-0 Hull City – Conférence d’après-match

Arsène Wenger s’est exprimé en conférence de presse après la victoire (2-0) face à Hull City. 

Sur la victoire :
« Comme vous l’avez dit, aujourd’hui à défaut d’être brillant, il fallait surtout prendre les points car nous avions absolument besoin de gagner aujourd’hui. Malheureusement, nous avons joué contre une équipe qui n’a pas montré de signes de faiblesses vu des tribunes. Ils sont forts physiquement, ils sont organisés, ils ont un bon état d’esprit et ils sont également bons techniquement. Globalement, j’ai senti que nous avons bien démarré la rencontre jusqu’à ce que nous menions 1-0, nous nous sommes créés de très bonnes occasions. Après nous avons un peu trop cherché à protéger ce résultat. Nous avons joué surtout pour ne pas concéder de but car nous savions que c’était capital de gagner aujourd’hui. »

Si l’écart avec Chelsea est insurmontable :
« Jeudi, j’ai dit que nous devions nous battre peu importe l’écart. Faire du mieux que nous pouvons et avant tout retrouver la confiance. Lorsque vous perdez deux matchs, vous vous battez pour ça [retrouver la confiance]. Pour nous, c’était important de gagner aujourd’hui. »

Si le premier but des Gunners était valable (car Alexis marque de la main):
« Honnêtement, je ne sais pas. Je suis responsable de beaucoup de choses mais pas des décisions de l’arbitre. Je suis navré pour Hull mais récemment je crois que nous avons aussi du faire face à certaines décisions et vous ne m’avez pas posé cette question. Je suis désolé. Je souhaite que les bonnes décisions soient prises. »

Sur le fait que les journalistes lui ait déjà posé cette question après le match face à Chelsea (car le premier but des Blues était entaché d’une faute sur Bellerin) :
« Oui effectivement, j’en suis désolé. Mais il y a d’autres buts que nous avons encaissé, comme face à Man City et personne n »était là pour parler du hors jeu. »

Si son équipe avait besoin d’un peu de chance :
« Bien sûr. A Arsenal, lorsque vous perdez deux matchs consécutifs, vous faites face à une bonne tempête. La seule réponse c’est de remporter le prochain match. Autrement, vous devrez affronter une plus grosse tempête. Je suis à Arsenal depuis 20 ans, je connais ça. Un jour, vous serez surpris quand vous regarderez si j’ai déjà perdu trois matchs d’affilé en Pl. »

Sur les commentaires de Ian Wright (il aurait dit avoir trouvé Wenger très fatigué et que ce dernier lui aurait fait comprendre qu’il allait partir ) :
« Je ne sais pas ce que Ian Wright a dit. »

Sur le fait que Ian Wright ait déclaré que Wenger lui aurait donné l’impression d’être proche d’un départ:
« Non, non. Il s’agissait juste de questions-réponses. j’étais peut être fatigué car je me lève tôt et je finis tard le soir. Mais je n’ai donné aucune indication sur mon avenir. »

S’il a discuté en privé avec Ian Wright jeudi :
« Non. C’était juste des questions-réponses avec des membres du Diamond Club. Ça s’est passé le soir et il y avait donc beaucoup de monde. »

S’il n’a jamais parlé de son avenir à Ian Wright lors de cette rencontre:
« Non. Nous avons eu un petit dîner. Nous n’étions pas seulement tous les deux. Il y avait quatre ou cinq personnes. »

S’il pense que Ian Wright a mal interprété ces propos :
« Oui. Vous savez, j’apprécie énormément le fait que vous vouliez que je me repose. Mais je ne suis pas prêt pour cela. »

Rendez vous mercredi pour le 1/8eme aller sur la pelouse du Bayern ! Le match est retransmis sur Bein Sports 1 à partir de 20h45.

Articles liés

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *