[Arsenal 2-0 Newcastle] Les échos de la conf’ d’Arteta

Il aura fallu s’armer de patience mais l’aventure continue. Le tenant du titre a bien tenu son rang pour son entrée dans la compétition en venant à bout de Newcastle après 120 minutes de jeu. La série de victoires se porte donc à 4 pour Arsenal avant la réception de Crystal Palace jeudi soir. La série d’Arteta a encore plus belle allure puisqu’il n’a tout simplement jamais perdu en Cup depuis son arrivée. La Cup, c’est chasse gardée dans le nord-est de Londres.  Même la VAR le dit!

La soirée n’aura malheureusement pas été parfaite. Outre le niveau abyssal de Willian, la principale ombre au tableau s’est déroulée pendant l’échauffement. Martinelli, tout juste revenu de blessure, s’est visiblement tordu la cheville sur un toro. On devrait avoir des nouvelles ce lundi, mais voir le joueur à nouveau sur des béquilles faisait mal au coeur. Et merci Arteta pour l’optimisme! On croise les doigts pour le revoir très vite sur les terrains.

sur le match…
Nous avons dû patienter. C’est une équipe bien organisée qui vous rend les choses difficiles. Nous avons eu les occasions je crois, de grandes chances de marquer bien plus tôt. Mais quand on ne le fait pas, le match reste ouvert. Dans ces cas-là, vous avez besoin de votre gardien dans les moments clés – comme c’est arrivé après le contre sur le corner – pour vous sauver. Bernd l’a fait de manière magnifique. Nous avons finalement mis deux buts et nous méritions de passer. 

sur la suite de l’aventure…
Prenons les matchs les uns après les autres et voyons ce que nous réserve le tirage. C’est super que la série continue, de continuer à gagner et à mettre les gars en confiance. Maintenant, c’est Palace, avec 5 jours pour se préparer. Allons-y.”

s’il avait déjà vu un joueur marquer après avoir été exclu…
Non, c’est ma première fois! Je devenais fou parce qu’en voyant l’action à la télé, je ne pensais pas que cela méritait une exclusion. Grâce à dieu, les régulateurs ont décidé d’utiliser la VAR. Aujourd’hui, ça a fonctionné de la bonne façon. Je suis vraiment content qu’il y ait ça.”

sur les performances d’Emile Smith-Rowe…
Ça montre qu’on croit en lui, qu’il joue vraiment bien, qu’il grandit et devient de plus en plus important dans l’équipe. Aujourd’hui, il l’a montré en rentrant avec sa personnalité dans le jeu. On lui a demandé d’aller de plus en plus dans la surface et d’être de plus en plus une menace. Aujourd’hui, il a marqué un but vraiment important pour nous.”

sur Gabriel Martinelli…
Je suis écoeuré. J’étais dans mon bureau avant le match et un des entraineurs est venu me dire que Gabi s’était fait mal, que sa cheville avait tourné. Je suis allé dans la salle médicale et il était en pleurs. Il avait très mal et nous allons devoir surveiller comment il va. Ça n’avait pas l’air bon. Il avait mal donc je ne m’attends pas à de bonnes nouvelles à son sujet.”

quand nous en saurons plus…
J’espère demain. Nous voulons vraiment savoir ce qu’il a. Il a du caractère et il veut jouer le prochain match. Il s’en fiche et il peut gérer la douleur mais je ne sais pas. J’espère que ce n’est rien de trop sérieux mais à première vue, ça n’avait pas l’air très bon.”

sur la capacité à faire confiance aux jeunes joueurs…
Dans les moments difficiles, faire face comme ils l’ont fait n’est pas facile. Bien sûr, ils ont besoin des joueurs expérimentés autour d’eux, les joueurs qui ont de l’expérience et qui jouent un rôle central dans l’équipe pour les soutenir. Je crois que nous avons un très bon mélange. Nous ne pouvons pas mettre trop de responsabilité sur eux non plus. Nous devons construire patiemment parce que nous avons les talents, le bon état d’esprit et dans plusieurs positions en plus. Ça aide et c’est prometteur pour le futur.”

sur la forme de Willian…
Je pense qu’il s’améliore. L’autre jour, il est très bien rentré contre West Brom. Il a été absent aussi parce qu’il était malade, donc il a manqué presque deux semaines d’entraînement et de football. Aujourd’hui, c’était la première fois qu’il démarrait un match. Il a eu des bons moments et parfois il avait besoin de plus d’aide, et certains choix n’étaient pas les meilleurs. Mais on va continuer à essayer avec lui. Il montre toute son envie à l’entraînement, il a eu des bons moments dans le match. Il faut garder confiance en lui. On sait quel joueur c’est.”

si c’est difficile de garder Willian en confiance…
Je pense que quand l’équipe gagne, c’est plus facile parce qu’on a plus de temps. Il doit construire des relations avec certains joueurs. Aujourd’hui il a joué dans une position un peu différente aussi. Ça va venir.”

sur Thomas Partey…
Nous avons évalué la situation, les entraînements qu’il a fait et les cases qu’il a cochées. Il était encore un peu court. J’espère qu’il sera dans l’équipe jeudi. Attendons de voir ses entraînements des prochains jours. Il est très bon en ce moment.”

sur Newcastle United…
On s’attendait à ce qu’il nous poussent pendant 120 minutes. Quand on fait autant de changements dans l’équipe, parfois on manque un peu de cohésion. Je pense que nous avons eu bien assez d’occasions de nous mettre à l’abri bien plus tôt. Mais quand on ne le fait pas et que le match est ouvert, vous savez que vous pouvez leur laisser une ou deux occasions de marquer et c’est à ce moment que vous avez besoin que votre gardien vous sauve dans un match à élimination directe. Bernd l’a fait à un moment crucial. Ensuite quand on a converti nos occasions, nous avons gagné le match et je pense que nous méritions amplement de passer.”


Source: https://www.arsenal.com/news/arteta-smith-rowe-youngsters-willian-partey

https://www.arsenal.com/news/you-need-your-keeper-key-moments

Articles liés