[Arsenal 2-1 Cardiff City] Les échos de la conf’ d’Unai Emery

L’important c’est les 3 points ! Match compliqué pour nos Gunners face à Cardiff hier soir. Après une première mi-temps où les rouges et blancs pouvaient s’estimer heureux de rentrer au vestiaire à 0-0, Arsenal s’est réveillé pour l’emporter 2-1 avec des réalisations de PEA et de Laca, élu homme du match. Pas le match de l’année mais 3 points cruciaux qui mettent la pression sur Chelsea avant leur match de ce soir. Man United, auteur d’un match nul face à Burnley est à deux points.

Drôle d’ambiance avant le match suite à la disparition d’Emiliano Sala. Le coach a d’ailleurs tenu à féliciter les Bluebirds pour leur performance dans ce contexte si difficile. On imagine la difficulté de se préparer pour un match de Premier League après un tel drame. Au niveau du match, Unai a surtout noté la patience de ces joueurs qui ont su faire le dos rond pendant une mi-temps avant de finalement trouver des solutions en seconde période.

L’Espagnol a également expliqué sa décision de mettre Mesut Özil capitaine alors qu’il avait été écarté du groupe ces dernières semaines. Emery a dû faire sans AMN sur ce match, touché au genou selon plusieurs sources. La dernière victime de l’hécatombe en défense après Holding, Bellerin, Sokratis et Koscielny. Le coach espère retrouver certains de ces joueurs avant la réception de City dimanche tandis que Mavropanos faisait son retour dans le groupe ce soir.

Enfin, on a discuté mercato avec l’arrivée de Dennis Suarez. Le deal a été officialisé aujourd’hui et il s’agirait d’un prêt payant d’environ 2M€ avec une option d’achat aux alentours des 20M€. Le coach retrouvera ainsi un joueur qu’il a connu à Séville pour combler les manques de l’équipe sur les ailes.

sur le match…
Bonsoir. En première mi-temps, si une équipe méritait de marquer c’était peut-être eux. La meilleure chose à faire à ce moment-là dans le vestiaire c’était d’en parler. Être à 0-0 après la première mi-temps était bien pour nous parce que nous avons concédé des occasions et ils n’ont pas marqué. Mais nous avons eu l’opportunité de changer cette situation en deuxième mi-temps avec de la patience parce que nous savions que ce match n’était pas facile. Ils jouent bien dans les un contre un sur toutes les zones du terrain donc ce n’est pas facile de jouer ou de trouver des espaces avec ces duels. En première mi-temps c’est ce qui s’est passé. Mais ensuite en seconde mi-temps et sur l’ensemble des 90 minutes, les joueurs qui travaillent dur peuvent se fatiguer. En deuxième mi-temps, grâce à notre patience, nous avons trouvé les meilleures solutions offensives pour marquer et pour remporter ce match.”

sur son approche du match avec les circonstances…
D’abord, nous avons beaucoup de respect pour eux avec cette situation, et surtout nos pensées accompagnent Emiliano Sala, sa famille, ses amis, Cardiff City et son ex-club Nantes. J’ai joué en France pendant deux ans contre lui. Nous n’avions pas une relation proche parce que nous étions adversaires, mais je comprends très bien que le coach a parlé avec lui avant qu’il signe chez eux et c’est très difficile ensuite de se préparer avec cette situation. La semaine dernière je pensais « peut-être que nous ne pourrons pas jouer ce match » mais la décision a été de continuer, continuer à chercher Emiliano Sala et continuer la compétition. C’était un match très émouvant aujourd’hui et ils ont très bien travaillé dans ce moment difficile. Nous sommes avec eux.”

sur le capitanat de Mesut Ozil…
Un autre journaliste m’a posé la même question. Il fait partie des quatre capitaines avec Laurent Koscielny, Petr Cech et Aaron Ramsey. Le n°5 c’est Granit Xhaka, donc c’est normal. Quand, par exemple, Koscielny est blessé et qu’il revient, c’est lui le capitaine. C’est la même chose avec Mesut. Il n’a pas joué plusieurs matchs mais cela ne change rien au groupe de capitaines.”

sur la blessure d’Ainsley Maitland-Niles…
Je ne sais pas encore. Nous pouvons récupérer certains joueurs je crois, mais nous devons voir demain à l’entraînement, puis jeudi, vendredi et samedi. Nous avons cinq jours pour analyser quels joueurs seront disponibles dimanche. J’espère que certains joueurs pourront revenir avec nous après les blessures. Il faut attendre.”

sur Denis Suarez…
Je n’ai pas changé d’idée, c’est toujours pareil. Si certains joueurs peuvent venir pour nous aider, ils viendront. Les dernières nouvelles ? Je ne sais pas. Aujourd’hui, je me suis concentré exclusivement sur ce match. Je n’ai parlé à personne au club qui travaille sur ça. Peut-être que ce soir ou demain, je discuterai des dernières nouvelles. Mon idée reste la même : si nous pouvons signer un joueur pour nous aider, c’est bien pour nous.”

sur ce que Suarez apportera à l’équipe…
Globalement, nous avons besoin d’ailiers et pour ce qui est de Denis, je le connais parce qu’il a joué pour moi à Séville. Il a cette qualité.”

si Suarez a le niveau physique pour la Premier League…
Je ne sais pas pour le moment. S’il peut venir, c’est un challenge pour lui mais c’est aussi pour nous aider.”

Articles liés