[Arsenal 3-2 Aston Villa] Les échos de la conf’ d’Unai Emery

Arsenal a frôlé le ridicule ce dimanche contre Aston Villa. Mais menés par deux fois et réduits à 10 pendant plus d’une mi-temps, les Gunners ont su faire preuve de caractère pour l’emporter finalement. De quoi satisfaire Emery… mais pas de faire oublier les manques criants de l’équipe pour nous. 

La réception d’Aston Villa devait permettre à Arsenal de se rassurer en Premier League et de tranquillement se refaire la cerise en championnat. Avec les défaites de Tottenham, Manchester United (et Chelsea dans le même temps), les canonniers avaient même l’occasion de réaliser une très bonne opération comptable afin de rester dans le bon wagon et de mettre ces trois adversaires à trois points.

Mais le dimanche après-midi a failli virer au cauchemar pour Unai Emery et ses hommes. Menés rapidement 1-0, puis réduits à 10 juste avant la mi-temps avec une expulsion bête de Maitland-Niles, Arsenal est revenu dans la rencontre grâce à un pénalty de Pépé. Mais dans un scénario totalement arsenalesque, Aston a repris l’avantage quelques secondes plus tard… C’est en faisant preuve de caractère que les Gunners ont toutefois parvenu à revenir au score, puis à prendre l’avantage dans les dernières minutes. Laborieux…

sur le match… 
“Bonsoir. Oui, je pense que c’est bien et ici, nous voulons sentir dans le stade avec nos supporters,  une ambiance spéciale pour être en connexion avec eux et être forts avec cette mentalité. Aujourd’hui, le caractère de l’équipe a été exceptionnel et vraiment, ce n’était pas facile en jouant avec un joueur de moins. Nous avons un peu perdu le contrôle du match et nous avons gagné grâce à ce caractère et à nos supporters, nous avons pris quelques risques et nous sommes revenus.”

sur pourquoi cela a pris autant de temps avant de montrer notre caractère… 
“Je pense qu’ici nous faisons et créons un bon état d’esprit avec nos supporters et les joueurs, ils ressentent cela. Mais en premier c’est notre engagement, notre comportement, de nous battre sur chacun des ballons et également de prendre quelques risques pour attaquer et par dessus tout, tout ce que nous utilisons et encore plus quand nous avons un joueur de moins. C’est quelque chose de bien. Aujourd’hui il y a eu deux choses pour moi : la première c’est le caractère, cette connexion avec les supporters, et après cela, la manière dont nous pouvons nous améliorer défensivement et au sein du XI de départ. Nous avons vraiment perdu plus de ballons que nous le voulions et c’est la raison principale pour laquelle nous n’avions pas le contrôle durant les 30 premières minutes comme nous aurions voulu l’avoir. C’est une des choses pour moi à améliorer et que nous devons travailler avec les joueurs. Avec cette victoire, c’est mieux et après le match de la semaine dernière à Watford, c’était compétitif et aujourd’hui, nous devions trouver un équilibre dans nos émotions, dans notre mentalité. Mais ce soir, je pense que nous pouvons être heureux et c’est un pas en avant de réalisé.”

sur la réaction des fans lorsque Granit Xhaka a été remplacé…
“Mon opinion c’est que nous avons besoin de nos supporters et nous avons besoin que nos supporters aident chacun des joueurs, mais notre responsabilité est de transmettre nos capacités, notre état d’esprit, notre engagement et notre comportement. Et c’est ce que Xhaka fait. Il a très bien joué jeudi et également la semaine passée à Watford, il y avait réalisé une bonne performance individuelle. Aujourd’hui, je l’ai remplacé parce que jeudi il avait joué 90 minutes et j’ai préféré utiliser des joueurs frais aujourd’hui pour le remplacer, mais pour moi Xhaka est un très bon joueur pour notre équipe. Il est vraiment très engagé ici. Il s’améliore et je ne suis pas en train de demander aux gens de le soutenir, mais je suis persuadé qu’il va réaliser les meilleures choses individuellement et collectivement pour que les supporters l’aident.”

si cela a contrarié Granit… 
“Nous sommes des professionnels. Le coach ainsi que les joueurs. Xhaka est un joueur expérimenté et il sait que parfois nous pouvons faire face aux critiques. Nous devons être matures et expérimentés pour continuer à travailler et le prochain match est un nouveau challenge pour l’équipe, individuellement également, pour faire notre travail et vraiment, pour moi, c’est un joueur très important. Je vais le soutenir. Je vais également décider de quand est-ce qu’il peut jouer, et quand est-ce qu’il ne peut pas, mais c’est un joueur important à travers son engagement et son comportement est génial.”

sur l’opinion qu’il se fait du carton rouge… 
“J’étais en train de songer à la possibilité de le remplacer durant la première mi-temps. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas simple de jouer durant les phases défensives face à un joueur comme El Ghazi, très fort pour percuter notre défense. Il a reçu un carton jaune, puis un second carton, il a touché le ballon en premier et j’ai pensé que ça ne méritait pas un carton rouge. Mais nous devions accepter cette décision, et ensuite travailler avec un joueur de moins. C’était notre défi à l’issue de la première mi-temps, nous avons discuté de jouer ici avec nos supporters avec un joueur de moins, et de la manière dont nous pouvions répondre, et de la manière dont nous pouvions faire un pas en avant supplémentaire dans la réponse à ce problème, et de travailler avec nos qualités également, et de saisir les possibilités de revenir, et c’est ce que nous avons fait. Mais vraiment, je n’avais rien à dire à Ainsley pour cette action.”

s’il avait songé à le remplacer… 
“Je pensais durant la première période attendre la mi-temps et de prendre une décision. Je n’étais pas sûr, mais j’y pensais parce que ce n’était pas simple pour lui de jouer avec son carton jaune.”

s’il est blessé… 
“Franchement, je ne lui ai pas demandé.”

sur l’attitude de Guendouzi… 
“En ce qui concerne Matteo, il est arrivé l’année passée ici, il a progressé et il progresse encore. J’aime vraiment l’état d’esprit qu’il a, il a du talent mais par dessus tout, j’aime son attitude, son énergie, son engagement et son dévouement. C’est un joueur qui est en colère lorsqu’il ne joue pas, mais c’est une chose que j’aime. J’aime ce genre de joueurs parce que lorsqu’ils sont en colère, ils vous demandent de jouer, et lorsque vous décidez de les faire jouer, ils savent qu’ils ont de l’engagement à apporter comme vous le réclamez, et c’est un joueur qui progresse. Je veux être calme avec lui, il est humble et il continue de s’améliorer et de grandir avec nous.”

sur Aubameyang qui a laissé le pénalty à Pépé… 
“Oui, c’est Aubameyang qui est le tireur de pénalty. Il y a également Lacazette, mais pour moi, aujourd’hui c’est une décision très forte de la part d’Aubameyang de laisser Pépé le tirer pour lui donner confiance, et la possibilité de marquer. La décision vient vraiment d’Aubameyang et j’étais content lorsque j’ai vu qu’il avait pris cette décision. Il est vraiment déterminé chaque jour à marquer, à réussir des objectifs individuels et collectifs. Cette décision aujourd’hui montre vraiment qu’il est un joueur exceptionnel.”

_

Sources : https://www.arsenal.com/news/emery-xhaka-guendouzi-and-showing-character
https://www.arsenal.com/news/emery-why-auba-handed-penalty-pepe

Articles liés