[Arsenal 4-2 Tottenham] Les échos de la conf’ d’Unai Emery

Unai Emery a connu un premier North London Derby parfait en tout point. Pour sa première contre le voisin ennemi, le manager basque a parfaitement su amener les siens à la victoire en effectuant des changements forts en seconde période, ayant énormément contribué à la victoire de ses hommes. 

Si ce n’était pas encore le cas avant le match d’hier, je pense que l’on peut dire qu’Unai Emery a réussi à convaincre une grande majorité des supporters d’Arsenal de son apport au groupe et à l’équipe. Continuellement debout sur le bord du terrain à donner ses consignes aux joueurs, le manager basque a parfaitement su gérer cette rencontre pour prendre un ascendant sur Pochettino, un manager qu’il respecte énormément.

Mieux que cela, Unai a hier étalé toute sa classe en matière de coaching en effectuant des changements forts et payants. Exit Iwobi et Mikhi à la mi-temps, entrées de Ramsey et Lacazette. Le premier a apporté son expérience et sa grinta au milieu, délivrant deux passes décisives, le second a marqué le but qui a redonné l’avantage aux Gunners et a subi la faute qui a conduit à l’expulsion de Verthongen. On ajoute à cela l’entrée de Guendouzi pleine de vitalité, et on frôle la perfection.

Mais c’est dans le comportement de l’équipe que la patte Unai Emery est le plus visible. Une équipe de guerriers, rarement en panique et toujours sûre de sa force, portée vers l’avant, cela faisait bien longtemps que l’on n’avait pas connu pareille fête contre un membre du top 6, encore plus contre les Spurs. De quoi être satisfait en conférence de presse…

si ça a été son plus beau jour depuis qu’il est à Arsenal…
« Mon meilleur jour a été quand j’ai signé ici ! Mon anglais est en progrès depuis mon premier jour jusqu’à aujourd’hui. Désormais je pense au match de mercredi à Manchester. C’est une très grosse victoire, nous avons montré à nos supporters ce que nous pouvons faire et nous leur avons donné la victoire parce que c’est un match très spécial contre Tottenham. Pour nous c’est pareil, spécial, mais par dessous tout c’est trois points, comme la semaine dernière contre Bournemouth, et comme mercredi à Manchester. A l’heure actuelle nous sommes heureux, nous profitons de cela, mais ce sera de courte durée. Pourquoi ? Parce que Tottenham a perdu aujourd’hui mais ils ont autant de points que nous au classement. Nous devons également continuer sur notre voie, dans notre process, et pour notre confiance ça a été un très gros match. Mais n’oubliez pas qu’ils ont battu Chelsea la semaine dernière dans un très gros match et aujourd’hui ils étaient proches de nous. Mercredi est un bon exemple pour nous, nous devons penser au match à Manchester ce mercredi. »

sur les changements effectués à la mi-temps… 
« Avant que je ne commence le match, je me suis préparé dans mon esprit à plusieurs situations dans le match. L’une d’entre elles était celle-là. Pourquoi ? Parce que Lacazette a une très grosse efficacité pour marquer contre n’importe quelle équipe et parce qu’Aaron a l’expérience contre Tottenham et dans ce genre de derby. Il a cette expérience de revenir au score contre les grosses équipes. »

s’il pense qu’Arsenal peut battre n’importe qui… 
« Nous savons que c’est très compliqué à Manchester, dans l’histoire mais aussi dans le présent. Nous allons nous préparer de la meilleure des manières possibles pour avoir la meilleure performance contre eux. Nous savons que cela va être difficile, c’est un gros défi pour nous et nous voulons avoir beaucoup de défis comme celui-ci. »

sur l’altercation sur l’égalisation à 1-1… 
« C’est un moment sur le terrain avec les joueurs, un moment où ils vivaient de très grosses émotions. Le coeur est énormément à chaud, mais nous devons rester calme également. »

sur la blessure d’Özil… 
« Il a un mal de dos. »

sur quand est-ce qu’il l’a contracté… 
« Je ne sais pas. »

s’il était au stade pour le match… 
« Je ne sais pas. C’est une bonne journée pour discuter plutôt des joueurs qui ont joué. »

sur le contrat d’Aaron Ramsey… 
« Je pensais surtout au XI de départ, ensuite j’ai regardé les décisions que je devais prendre, sélectionner le XI de départ avec différentes possibilités. Aaron a des opportunités de nous aider, que ce soit en démarrant le match ou lorsque le match arrive en seconde mi-temps pour jouer des minutes. Par dessus tout, aujourd’hui pouvait être son jour. Parce que c’est contre Tottenham et il a l’expérience de matchs comme celui d’aujourd’hui. Nous allons continuer avec lui dans notre processus, en l’aidant à être avec nous avec ses performances, avec ses qualités et avec son expérience ici. »

Articles liés