Arsenal s’insurge contre l’UEFA: trop de coups bas à Bakou

La potentielle indisponibilité de Mkhitaryan pour des raisons de sécurité, la répartition des places pour les supporters de chaque équipe dans le stade, les coûts extrêments élevés d’un voyage en Azerbaïdjan. Beaucoup de freins contre lesquels Arsenal s’insurge aujourd’hui. Communiqué officiel du club. 

Il y a quelques jours, Arsenal affirmait avoir demandé à l’UEFA des certitudes sur la sécurité de Mkhi afin que ce dernier puisse faire le voyage pour la finale le 29 mai prochain. Des certitudes que l’UEFA n’avait pas fourni et qui ne permettaient pas, en l’état, d’assurer la présence de l’Arménien. Et comme ce fut le cas un peu plus tôt dans la compétition, Mkhi pourrait ne pas pouvoir faire le déplacement en Azerbaïdjan.

Aujourd’hui, c’est en raison de l’allocation de seulement 6000 places pour chacun des deux clubs, ainsi que les coûts exhorbitants, que le club d’Arsenal s’insurge, mettant en cause l’UEFA et demandant à ce que les erreurs de cette édition ne soient plus reproduites. Communiqué.

“Tout le monde à Arsenal est enchanté d’avoir pu atteindre la finale de l’Europa League et nous attendons avec impatience cette rencontre face à Chelsea, mercredi 29 mai.”

“Cependant, nous sommes particulièrement déçus que l’UEFA ait décidé qu’un stade de plus de 60,000 places ne puisse accueillir que 6,000 supporters d’Arsenal en raison de restrictions de transports. Seul le temps nous dira s’il est même possible pour 6,000 supporters d’Arsenal de faire le déplacement, au vue des défis extrêmes posés par le transport.” 

“Nous avons 45,000 abonnés et pour une grande majorité d’entre eux, devoir louper la finale de l’Europa League parce que l’UEFA n’a alloué que 6,000 places à Arsenal ainsi qu’en raison de la mise à disposition de moyens de transports aussi limités, n’est pas normal. La réalité est que toute équipe ayant atteint la finale ne pourra pas répondre à la demande de ses supporters.”  

“Nous avons reçu un grand nombre de plaintes de nos supporters et nous partageons leurs inquiétudes.”

“En leur nom propre, nous souhaiterions comprendre les critères de sélection de lieu pour les finales, et à quel point les besoins des supporters sont pris en compte dans ces décisions.”

“Pour aller plus loin, nous exhortons l’UEFA à s’assurer que les besoins et la logistique des supporters soit clé dans les décisions futures, pour les choix des lieux des prochaines finales. Ce qui s’est passé cette saison est inacceptable et ne doit pas se répéter. Nous serions heureux de nous joindre à toutes futures discussions afin d’éviter que ce genre de situations ne se reproduise.” 

Source

Articles liés