[Aston Villa 1-0 Arsenal]Les réactions d’après-match

Ce samedi, les Gunners se sont une nouvelle fois inclinés après la défaite face à Wolverhampton. Cette fois c’est à Villa Park que les joueurs d’Arteta ont subi un nouveau revers. Réactions à chaud. 

“Les équipes de haut niveau ne commètent pas ce genre d’erreurs”

Contre Villa, c’est Cedric et Gabriel qui ont décidé d’offrir la victoire à leur adversaire. Et sans perdre de temps. 2 minutes de jeu à peine, et les Vilains tenaient déjà leur victoire. Et malgré un arbitrage une nouvelle fois contestable, les Gunners n’ont jamais semblé en mesure de renverser la vapeur. Réaction de Mikel Arteta suite à la défaite de ses joueurs.

Ce qu’il a dit aux arbitres…
“Cela reste entre eux et moi.”

Son désaccord avec certaines des décisions prises…
“Encore une fois, je garde ça pour moi.”

La performance en général…
“C’était encore un match plein. Nous avons dominé le match, nous en avons maitrisé tous les aspects et nous aurions du l’emporter. Mais en Premier League, quand vous offrez un but à l’adversaire – et que vous leur donnez au moins 3 occasions franches de plus – et que vous n’êtes pas tranchants dans la surface adverse, vous ne gagnez pas de matches. Le reste, la façon dont l’équipe a joué, l’énergie qu’elle a mis, la qualité qu’elle a montrée, le nombre d’occasions qu’elle a créées, sa façon de récupérer le ballon, de contrôler les longs ballons, les seconds ballons et cette agressivité dans les duels, tout était très bien. Mais pas suffisant pour l’emporter.” 

Une équipe qui doit être plus clinique… 
“Si nous ne le sommes pas, nous ne devons rien laisser à l’adversaire. C’est quelque chose que nous devons améliorer et cela nous a coûté 2 matches lors des 4 derniers jours, parce que nous aurions du gagner ces deux rencontres.”

Thomas Partey… 
“C’est une blessure musculaire donc nous devions le sortir. Il ne pouvait plus continuer. Nous ne savons pas à quel point c’est sérieux. Il ne se sentait pas suffisamment bien pour rester sur le terrain, donc nous l’avons remplacé.”

Un vrai coup d’arrêt dans la course à l’Europe… 
“C’est un gros coup d’arrêt parce que lorsqu’on voit les deux derniers performances, nous n’en avons tiré aucun point. Nous avons juste donné ces victoires à l’adversaire. Nous devons nous relancer. Nous l’avons fait cette saison, et nous le referons. Nous avons une semaine entière pour nous préparer pour le prochain match contre Leeds, et nous allons nous efforcer de travailler à conserver ce que nous avons bien fait et continuer à faire évoluer l’équipe. Nous devons arrêter de faire certaines choses qui nous coûtent les matches.” 

Le manque de cohérence dans les décisions avec l’incident avec Konsa… 
“Vous l’avez vu, certaines choses m’ont fait me lever mais je ne discuterai pas des décisions importantes qui ont été prises. C’est comme ça. Ce n’est pas une excuse. Au-delà de ça, nous aurions du l’emporter. C’est aussi simple que ça.”

Les deux erreurs dans les deux premiers minutes… 
“Les équipes de haut niveau ne commètent pas ce genre d’erreurs. Ce genre d’équipes ne jouent pas à 10 lors de 4 ou 5 matches sur 22. Ca n’arrive pas. Aucune équipe au monde ne peut s’en sortir dans ces conditions. Si vous concédez un but aussi vite, ou que vous faites une erreur, l’équipe doit réagir. L’équipe a réagi et avait largement les moyens et le temps de revenir et l’emporter. Si vous ne faites pas une chose, vous devez faire la suivante. Si vous n’êtes pas assez tranchants dans la surface adverse, vous perdrez le match, c’est évident.” 

“Des sentiments partagés après de tels débuts”

Attendu pour ses débuts, Mat Ryan n’a pas déçu. Solide tout au long de la rencontre, le portier Australien n’a rien pu faire lors de l’ouverture du score des Vilains. Une première et une défaite qui laisse un goût amer.

Le match… 
“Au-delà du début de la rencontre, nous sommes bien entrés dans le match. Nous étions présents mais juste un peu plus lents sur les duels. Nous avons été punis et à ce niveau, vous êtes sanctionnés pour des détails. Vous n’avez même pas à commettre une erreur ou être à côté de la plaque pour être punis. C’est ce qui est arrivé dans les premières minutes du match et ils nous l’ont fait payer. Nous avons poussé et créé des occasions mais cela ne nous a pas souri. Emi a réalisé de très belles interventions, j’ai joué mon rôle mais je n’ai pas pu avoir d’impact sur le résultat. Nous devons bâtir de ça et avancer.” 

Sa bonne intégration dans l’équipe… 
“Je me suis bien senti. De toute évidence, avec tout ce qui s’est passé, je me suis simplement adapté à la mentalité de l’équipe et que je me suis concentré afin d’être prêt pour la prochaine opporunité, qu’elle vienne ou non. Je pense que c’est tout ce qui a fait que j’ai pu intégrer l’équipe et performer. Je n’ai malheureusement pas été en mesure d’aider l’équipe à obtenir un bon résultat. La balle a été contrée et je ne l’ai pas encore revu, mais je ne pouvais pas faire grand-chose. Cela m’a fait du bien d’être sur le terrain. Je ne réalise pas encore totalement que je joue pour le club que j’ai supporté en tant qu’enfant. Mais ça va finir par s’imprégner en moi et je vais arriver à en prendre conscience. Je voulais un départ parfait mais ça ne s’est pas fait.” 

Les 4 ou 5 derniers jours… 
“Je me suis dit qu’il y avait sans doute une présence divine dans la vie. Les choses arrivent pour une raison, même la situation de Bernd. J’aurai peut-être pu pousser mon corps pour être prêt contre les Wolves. Si je l’avais fait, le boss aurait pu me sélectionner, et j’aurai pu faire mes débuts à ce moment-là. Mais quand tout ça s’est passé à la 75ème minute du match contre les Wolves, ma hanche a commencé à aller mieux d’un coup. Ce genre de choses arrive dans le football donc il faut être prêt. J’ai juste apprécié être sur le terrain, faire de mon mieux et je veux repartir de plus belle maintenant. Je veux continuer de grandir en tant que personne et en tant que gardien de but. ” 

Articles liés