Au revoir Özil, bonjour Smith-Rowe!

Un esthète en remplace un autre. Il est anglais, formé au club, gagne 100 fois moins (littéralement mais ça risque de ne pas durer) et court comme un mort de faim sur le terrain! On n’aurait pas gagné au change? Difficile de voir ce qu’on pourrait demander de plus au crack de Croydon actuellement en tout cas. Depuis son intégration dans le onze titulaire, c’est 3 passes D, 11 buts marqués pour Arsenal en PL et 4 victoires en 5 matchs. Le seul match décevant de cette série, face à Crystal Palace, coïncide avec le seul match où ESR s’est montré moins disponible. CQFD, Emile a déjà tout l’air d’être indispensable aux Gunners…

Quand on rajoute à tout ça, sa connexion avec Saka, difficile de ne pas s’enflammer. Les 3 passes décisives d’ESR ont en effet toutes été adressées à Bukayo! Une connexion made in Hale End tout simplement historique en Angleterre. Les deux prodiges sont ainsi devenus ce lundi les deux premiers Anglais de moins de 21 ans a combiné pour au moins 3 buts en première division.  S’il y a bien une chose à retenir de notre saison jusqu’à présent, c’est l’éclosion de ce duo formé au club. Mais jusqu’où s’arrêteront-ils?

Nous sommes très proches en dehors du terrain aussi et je pense que ça se ressent sur le terrain. Ça fait tellement longtemps qu’on se connait que dès qu’on est sur le terrain, on a une vraie connexion. Je suis content de lui avoir fait une passe décisive aujourd’hui.”

Je crois que la première fois que nous avons joué ensemble, c’est un match de FA Youth Cup ou peut-être un match des U18 contre Liverpool. Je pense que c’était la première fois que nous jouions vraiment ensemble et je crois que depuis ce moment, ça a marché entre nous et ce soir l’a prouvé.”

Bien sûr que la connexion d’Hale End aide! Je pense que ça rend les choses un peu plus spéciales en sachant que nous sortons tous les deux de l’académie.”


Source: https://www.arsenal.com/news/smith-rowe-me-and-bukayo-have-always-clicked

Articles liés