Auba prolonge de 3 ans ! “Il est venu le temps pour tout le monde de respecter Arsenal !

Auba a mis fin à de longs mois de suspens en prolongeant à Arsenal. Avec un nouveau contrat de 3 saisons, le Gabonais s’engage dans le projet d’Arteta et fait sauter également la banque, on ne va pas se le cacher. 

Manière originale de présenter la prolongation d’Auba ce mardi avec la présence d’une légende des Gunners : Ian Wright ! Le supporter numéro un des canonniers a pu discuter sur la pelouse de l’Emirates de cette prolongation avec notre capitaine et s’est montré évidemment ravi comme nous tous ! PEA signe donc un contrat de trois saisons malgré l’intérêt du Barça et de l’Inter d’après les infos de The Athletic.

Cette signature, Auba la doit à la fois à l’aspect financier étant donné le pont d’or qui lui est offert par Arsenal (on parle d’un contrat encore plus lucratif que celui d’Özil, pour lui qui a 31 ans), mais également au projet sportif auquel Auba croit dur comme fer. On ne va pas le cacher, une nouvelle fois, Arteta est une énorme partie prenante dans ce choix.

sur une décision réfléchie et discutée avec Arteta… 
“Tu sais, j’ai eu pas mal de temps pour y penser, je pense que j’y réfléchis depuis un an. Je n’y pensais pas tout le temps. Parfois, tu réfléchis à d’autres choses, mais c’est certain que c’était une des choses principales. J’ai également eu une discussion avec Mikel, je pense qu’il m’a donné quelque chose de très clair à propos de l’idée qu’il avait de l’avenir du club et à propos de moi.”

“Il a été direct et honnête et c’est ce que j’aime parce que nous sommes toujours honnêtes. Il m’a dit ‘Okay, tu peux peut-être partir. Je ne sais pas ce que à quoi tu penses pour le moment, mais tu peux partir pour gagner des trophées avec d’autres clubs, ou tu peux rester et avoir un héritage. C’est ce qui a été pour moi le mot clé.”

sur le poids de l’amour qu’il porte aux fans dans sa décision… 
“Je me sens vraiment heureux et honoré. Je me sens très bien, vraiment bien. Je veux dire, les fans représentent tout tu sais, ils sont tout. Ils t’attendent, bien sûr ils peuvent parfois être en colère contre toi mais c’est le football. C’est pourquoi je les respecte et que je joue pour eux. J’ai été un supporter également lorsque j’étais jeune, donc je connais la sensation quand ton équipe gagne, et quand ton équipe perd, donc je les comprends et c’est pourquoi je reste ici, parce que je les aime. L’amour qu’ils m’ont témoigné depuis que je suis arrivé ici, je suis comme ‘Wow ! Tous les jours je reçois beaucoup de messages, lorsque je sors du stade, même lorsque l’on perd parfois je m’arrête et je dois leur dire que je suis désolé.”

la place qu’a eue son père dans sa décision… 
“Tu sais, avec mon père nous parlons beaucoup de football et lorsque je lui ai dit, ‘je pense que c’est le bon moment pour rester’, il était comme ‘je t’écoute, c’est ta décision. Bien sûr, je peux te donner des conseils mais ensuite tu dois choisir toi-même’.”

“Je veux dire que nous discutons toujours de la même chose. Je dois le mettre en oeuvre. Désormais je suis le capitaine de cette équipe donc c’est quelque chose de vraiment spécial. Bien sûr, il était un capitaine également, donc le conseil était vraiment clair. J’ai déjà 31 ans donc je sais ce que je dois faire, tu vois ?”

“Il aime dire ‘Lorsque tu es heureux, tu fais de grandes choses’ et je me sens heureux ici. Je me sens à l’aise, je me sens chez moi. Je me sens comme avec ma famille, donc c’est la raison principale, c’est pourquoi je décide de rester et bien sûr d’avancer avec l’équipe.”

sur la discussion avec Arteta qui a fait pencher la balance en faveur d’une prolongation… 
“Comme je l’ai dit, il m’a convaincu. Nous avons eu une discussion quand nous étions confinés. Il m’a appelé. Normalement, nous devions discuter d’un match. Je devais en faire le résumé. Je devais expliquer comment s’était passé le match. Il m’a appelé et il m’a dit ‘Oublie cela !’ J’avais préparé peut-être deux pages et il m’a dit ‘Ouais, oublie cela. Parlons de vraies choses’. Il m’a dit, ‘je veux être honnête avec toi, comment tu te sens ?’ Et moi je lui ai répondu ‘je dois te dire la vérité, je me sens vraiment bien.’ Cela faisait peut-être deux ou trois mois qu’il était là, et à l’entraînement, tu peux ressentir la passion. Tu peux tout ressentir chez ce gars. Il est tellement bon, je veux dire que c’est le genre de gars en qui tu peux croire. C’est pourquoi je lui ai dit que je me sentais vraiment très bien. Ouais, ce que tu m’as dit à propos d’héritage et tout ça, j’y pense vraiment. Je pense que c’est la bonne voie, la voie qu’il faut suivre.”

sur le fait qu’il joue tout le temps avec le sourire… 
“Je me souviens lorsque j’étais jeune, nous jouions avec mon père et j’avais 15 ou 16 ans, il me disait toujours qu’il ne fallait jamais se plaindre. Donc nous jouions quelques matchs et il me disait ‘Il n’y a pas faute là donc tu ne peux pas te plaindre, il n’y a pas faute. Je peux t’accrocher le maillot, je peux faire quoique ce soit, pas de fautes.’ Et ça a commencé comme cela. C’est ma mentalité. Nous avons travaillé dessus lorsque j’étais jeune et je suis toujours comme cela. Je ne veux pas me plaindre parce que tu sais, c’est le football. Parfois un gars va essayer de tirer parce que nous sommes des attaquants, et c’est ce que j’aime avec Laca, parce que nous nous connaissons, nous savons que si l’un tire, c’est parce qu’il pense que c’est le bon choix et qu’il peut marquer. Je suis comme cela, je n’aime pas me plaindre, je veux juste jouer et prendre du plaisir parce qu’avant tout en ce qui concerne le football, tu dois y prendre du plaisir et t’amuser.”

sur le fait de marquer encore plus et de remettre Arsenal à la place qu’il mérite…
“J’espère marquer plus de buts que la saison passée, clairement ! Je dois viser les 30 buts. Regarde les mecs qui sont arrivés. Je pense que l’on peut faire quelque chose de très grand. Et aussi les jeunes joueurs également, ils arrivent en feu, et c’est pourquoi je reste. Parce que je sais que nous avons quelque chose à faire. J’ai dit il y a quelques mois que c’était sûr que le meilleur était à venir pour Arsenal. L’heure est venue que tout le monde respecte notre club.”

sur le fait de vouloir devenir une légende au club… 
“Franchement, je dois te dire merci parce que je suis vraiment heureux que nous soyons ici ensemble. C’est vraiment un honneur, tu ne peux pas t’imaginer. C’est un tel honneur pour moi que tu sois là, en train de me parler, sur ce terrain. J’apprécie vraiment. Tu es la légende, et je vais essayer de suivre tes traces.”

_

Source :

 

Articles liés