Avant-match : Ludogorets – Arsenal [Champions League]

Cinq jours avant la réception de Tottenham pour l’un des matchs les plus attendus de la saison, place à la Ligue des Champions ce mardi avec un déplacement piège en Bulgarie.

Après la large victoire du week-end à Sunderland, actuelle lanterne rouge du championnat anglais et les retours d’Aaron Ramsey et d’Olivier Giroud avec la Premier League par la même occasion, Arsenal se déplace dans le cadre de la quatrième journée de la Ligue des Champions en Bulgarie pour défier le PFC Ludogorets.

Le match se déroulera dans la capitale à Sofia au stade national Vassil-Levski.

En effet, si le PFC Ludogorets joue ses matchs à domicile à la Ludogorets Arena en championnat, c’est au stade national Vassil-Levski que le club bulgare dispute ses matchs européens pour des raisons de normes européennes.

Une qualification possible dès ce soir

Toujours invaincus cette saison en Ligue des Champions, les Gunners espèrent continuer leur marche en avant en signant une nouvelle victoire face à des adversaires qu’ils avaient battus 6 buts à 0 à l’Emirates Stadium lors de la 3ème journée. Toutefois le score de 6 buts à 0 ne reflète pas véritablement la physionomie du match, à la mi-temps Arsenal s’en sortait plutôt bien en menant 2 buts à 0 grâce à une excellente performance de David Ospina, le gardien titulaire des canonniers en Ligue des Champions. En deuxième mi-temps Arsenal faisait exploser le club bulgare avec notamment un triplé de son génial meneur de jeu, l’allemand Mezüt Özil.

Si les joueurs du PFC Ludogorets reçoivent les Gunners avec un sentiment de revanche, les Gunners, eux, se déplacent en Bulgarie avec une qualification en tête.

Deux cas de figures permettraient une qualification

Tout d’abord, si Arsenal remporte le match et que dans le même temps le Paris Saint-Germain ne perd pas contre le FC Bâle.

Enfin, si le Paris Saint-Germain s’impose en Suisse et qu’Arsenal ne perd pas contre Ludogorets.

arsenalvludogoretsrazgradoct16mesutozilwithmatchballafterhattrick_large

 

L’adversaire du jour : Ludogorets, prophète en son pays, novice en Europe

Si le club a été fondé en 1945, c’est seulement en 2011 que le club bulgare accède pour la première fois à la première division bulgare.

En 2010, le club de Razgrad, petite ville de 35 000 habitants du nord-est de la Bulgarie est racheté par l’homme d’affaires Kiril Domuschiev. L’homme d’affaires décide d’investir alors immédiatement dans les infrastructures du club et dans le recrutement de nombreux joueurs. En mai 2011, le club remporte la deuxième division et accède à l’élite du football bulgare. Depuis Ludogorets règne sans conteste sur le championnat national, preuve de cette domination, depuis son accession en 2011, le PFC Ludogorets a remporté cinq titres nationaux de suite.

Toutefois si le quintuple champion bulgare est maître en son pays, il reste un club mineur en Europe et n’est présent en phase de groupes de la Ligue des Champions que pour la deuxième fois dans son histoire. En 2014/2015, le club avait terminé dernier de son groupe avec 4 points derrière le Real Madrid, le FC Bâle et Liverpool. Il reste désormais 3 matchs pour faire mieux…

L’anecdote :

Lors de la saison 2008/2009, Olivier Giroud et Laurent Koscielny ont côtoyé l’attaquant international roumain du PFC Ludogorets Claudio Keșerü à Tours, alors tout juste promu en Ligue 2.

Pour information, le club français avait terminé sixième de Ligue 2 à 5 points de la troisième place.

Olivier Giroud a d’ailleurs exprimé en conférence de presse sa joie de rencontrer à nouveau son ancien coéquipier “C’est un bon joueur, mais un bon gars aussi “ avant d’ajouter, “j’ai été très heureux de le voir bien jouer pour la Roumanie lors du Championnat d’Europe, c’était un moment très agréable pour nous. Maintenant, je vais jouer contre lui en Ligue des Champions et je suis très heureux pour lui.”

Propos d’avant-match :

Arsène Wenger :

“Ceux qui n’ont pas voyagé sont Monreal, Cazorla, Bellerin et Walcott. Ils sont plus ou moins blessés. Certains d’entre eux sont très proches de revenir, comme Walcott. Bellerin a eu un petit incident de dernière minute à l’entrainement. Pour nous c’est un match important car comme vous l’avez dit, si nous gagnons, nous pouvons être qualifiés. Mais si nous perdons, nous pouvons aussi nous retrouver dans une situation difficile. Nous sommes conscients que ce match est très important.”

 Si Jenkinson jouera :

“Il est dans le groupe. Je n’ai pas encore décidé l’équipe que je vais aligner. Je déciderai demain. J’ai beaucoup d’arrières droit dans le groupe, trois ou quatre.”

 

Georgi Dermendzhiev (entraîneur de Ludogorets) :

Nous allons être probablement plus prudents”.

“La différence c’est que maintenant nous connaissons mieux la facon dont Arsenal joue. Nous l’avons vu sur le terrain et ils savent à quoi s’attendre, nous ferons de notre mieux pour jouer un football agréable”

“Nous avons de très bons joueurs, nous avons concédé beaucoup de buts, certains car Arsenal a de grands joueurs, d’autres parce que nous avons fait des erreurs”

 

Les compositions probables :

Arsenal : Ospina – Jenkinson, Mustafi, Koscielny, Gibbs – Coquelin (Elneny ?), Xhaka -, Iwobi, Ozil, Chamberlain – Sanchez (Giroud ?).

Blessés : Bellerin, Monreal, Mertesacker, Cazorla, Walcott, Welbeck, Lucas Perez.

Articles liés