[BATE Borisov 1-0 Arsenal] Les échos de la conf’ d’Unai Emery

En ce 14 février, si vous vous disiez « j’ai pas de copain/copine mais j’ai mon Arsenal », vous avez dû être bien déçu. 90 minutes d’attaques stériles contre un bus, un but sur coup de pied arrêté en fin de première mi-temps et en prime un rouge en fin de match. Cette exclusion de Lacazette pour un coup de coude résume à elle seule toute la frustration des joueurs comme des supporters. L’équipe semble faire du surplace depuis plusieurs semaines maintenant. Espérons que le réveil ait lieu pour le match retour !

Unai a l’air d’y croire lui. Malgré la déconvenue, le coach est apparu optimiste en conférence de presse. Il s’est dit très confiant dans la capacité de son équipe à retourner la situation à l’Emirates devant nos supporters et en travaillant sur l’efficacité devant le but. C’est tout ce qu’on lui souhaite. Dans le cas contraire, ni la presse, ni les supporters ne vont le rater. Sans Laca, il va falloir nous inventer quelque chose de nouveau. Pourquoi pas ressortir Özil du placard ?

Malheureusement, on n’y croit pas trop. Mesut était encore annoncé trop juste après sa maladie pour ce match aller. Quand un journaliste a demandé pourquoi il avait manqué sur ce match, Unai Emery a une nouvelle fois botté en touche. Au vu de la communication, on a vraiment l’impression que le torchon brûle entre eux deux. Dommage, parce qu’on aime bien Iwobi mais un peu de créativité ferait le plus grand bien. Réponse jeudi prochain.

sur ce qu’il a pensé du match…
“Bonsoir. C’était un match difficile. La semaine prochaine, il nous reste 90 minutes et je suis sûr que ce sera différent. Aujourd’hui, nous avons fait une bonne performance en première mi-temps. Nous avons eu des occasions de marquer. La semaine dernière nous avons converti nos occasions et pas aujourd’hui. Nous avons travaillé. Je suis content des joueurs parce que nous avons travaillé et essayé. Ils se sont battus défensivement quand ils étaient à 1-0 et ils sont bien organisés. C’est une équipe compétitive. Notre grosse occasion, notre grosse opportunité et défi c’est la semaine prochaine. Ce résultat n’est pas ce que nous voulions et il ne reflète pas notre travail sur le terrain parce que nous méritions mieux. Mais ils ont travaillé pour ça et le prochain match sera différent.”

sur le carton rouge de Lacazette…
“Je n’ai pas vu l’action mais nous avons discuté et il faut contrôler sa frustration. Le carton rouge est une mauvaise nouvelle. Il ne jouera pas avec nous la semaine prochaine mais maintenant nous allons nous concentrer sur les joueurs qui sont OK pour la semaine prochaine.”

sur la défaite…
“C’est le match aller. Le prochain match sera avec nos supporters à Londres.”

sur la raison de sa confiance dans la capacité à renverser la situation…
“Parce que je crois en nos joueurs et je crois en notre stade et nos supporters. Il y a deux matchs. Le match de ce soir est important et on ne peut pas rester sur ça, nous allons jouer un deuxième match la semaine prochaine. Je crois en notre travail pour préparer le prochain match et avoir un résultat différent à l’Emirates Stadium.”

sur l’absence de Mesut et si nous en avions besoin…
“Mais d’abord chaque joueur travaille pour être apte à jouer. Aujourd’hui, avec les joueurs qui sont ici, nous pouvions gagner avec eux et nous le méritions. La semaine dernière par exemple, nous avons gagné et nous jouions avec les mêmes joueurs. Aujourd’hui, pour moi, la performance n’était pas différente. Nous méritions de gagner mais c’est le football.”

s’il est choqué par le résultat sachant que nous étions largement favoris…
“Non. Parce que je savais avant le match que nous allions jouer deux matchs. Ici nous voulions obtenir le meilleur résultat, mais je les respectais et je les connais parce que nous avons regardé des matchs qu’ils ont joués. C’est une équipe organisée, une bonne équipe défensivement et bonne en transition. Nous avons travaillé pour les arrêter sur ces actions mais ils ont marqué un but. Dans les transitions, nous avons bien travaillé pour éviter d’autres problèmes défensivement pour nous. Ensuite, en attaque, nous avons eu les occasions, plus qu’eux, mais leur gardien était là et nous n’avons pas été efficaces dans le dernier geste. Mais nous avons fait notre maximum pour gagner le match. Ce sont les 90 premières minutes. Je sais que c’est plus difficile ici d’obtenir un meilleur résultat. Mais lors du prochain match à l’Emirates, nous allons continuer le travail commencé aujourd’hui. Je veux travailler pour améliorer notre attaque avec plus d’efficacité pour gagner le match.”

Articles liés