Bonne surprise de ce début de saison, Holding préfère remercier son portier et son coach !

Très moyen depuis des débuts plutôt prometteurs, Rob Holding est rentré en scène depuis seulement 4 matchs avec Arsenal et s’impose toutefois comme une très bonne surprise en étant jusqu’à présent la solution la plus crédible en défense centrale. Le jeune anglais préfère lui louer le collectif, et plus particulièrement son gardien.

On ne va pas se le cacher. Malgré les sept victoires consécutives et deux clean sheets de rang en Premier League, la défense ne rassure toujours. Emery peine à trouver l’équilibre dont il parle depuis son arrivée et nos canonniers préférés concèdent toujours pléthore d’occasions à chaque match. Sur les deux derniers matchs de Premier League, les deux clean sheets sont assurés par la maladresse des attaquants adverses, et par nos portiers : Cech contre Everton et Leno contre Watford.

Le clown Mustafi est toujours autant à la rue défensivement et à la relance, Bellerin a un rôle très offensif et les équipes adverses en profitent pour lancer leurs offensives sur son côté, Sokratis s’est blessé la semaine passée ce qui nous ne laisse pas pour le moment l’occasion d’aligner la défense centrale la plus crédible en l’attente du retour de Kos’…

Mais dans ce marasme est en train de ressortir un joueur que l’on attendait pas à pareil niveau : Rob Holding. Rentré en jeu en lieu et place de Sokratis la semaine passée contre Everton, le jeune défenseur anglais que l’on avait un peu oublié est en train de marquer des points. Très serein dans les duels, les interceptions et à la relance, Holding est en train de faire passer son compère en défense Mustafi pour un moins que rien. Un retour en forme qui arrive à point nommé et qui coïncide avec les deux premiers clean sheets de la saison. Holding fait bien le taf, mais il sait garder la tête sur les épaules et remercier son coach et ses coéquipiers, à commencer par Leno.

Voici ses propos suite à la victoire hier contre Watford :

sur les dangers que les Hornets ont posés…
“C’est toujours compliqué contre Troy Deeney et nous l’avons plutôt bien géré. C’était vraiment un match compétitif et physique et nous savions à quoi nous attendre, nous devions juste répondre présents dans le combat et à la fin, je pense qu’ils se sont fatigués et nous avons réussi à faire pas mal de passes entre nous et a marqué les buts.”

sur le fait de garder leur énergie jusqu’au coup de sifflet final… 
“Ouais, c’est comme cela que ça s’est passé. Ils ont cherché à jouer beaucoup les seconds ballons et ils ont travaillé dur pour essayer de les récupérer, donc nous devions juste leur répondre physiquement et nous avons eu la capacité à les repousser et à marquer des buts.”

sur le fait de rester solides pour conserver le clean sheet et sur les débuts de Leno… 
“Ouais, c’est la manière dont nous avons réussi le clean sheet la dernière fois en Premier League donc c’est sympa d’en réussir un nouveau et de continuer cette série en cours, mais nous savions lorsque Bernd est rentré qu’il avait de la qualité. Nous l’avons vu lors de ses matchs en Europa League et en Carabao Cup qu’il est bon dans son jeu au pied et avec les joueurs, et c’est le style que nous voulons jouer.”

sur les sept victoires de suite sous Emery… 
“Il nous a dit quand il est arrivé qu’il voulait apporter une mentalité de gagnants et je pense que l’on gagne beaucoup de ces victoires, et on rentre dans chaque match plus confiants. Nous sommes physiquement au point et nous savons que nous pouvons jouer et obtenir un résultat.”

Articles liés