Burnley 0-1 Arsenal [PL] – Jamais deux sans trois

En s’imposant à Burnley dans le temps additionnel lors de la 13ème journée, Arsenal se hisse dans le top 4 du championnat ! Un scénario semblable aux précédentes rencontres face aux Clarets…

Jamais deux sans trois. Pour la 3ème fois consécutive, Arsenal s’impose dans le temps additionnel face à Burnley. En octobre 2016, Laurent Koscielny donne la victoire aux Gunners de façon litigieuse à la 93ème minute. En janvier 2017, c’est Alexis Sanchez qui se charge de donner la victoire en inscrivant un penalty à la 98ème minute. En novembre 2017 donc, re-belote, le Chilien inscrit un nouveau penalty pour donner les 3 points aux siens à la 92ème minute.

Arsène Wenger décide d’aligner le même 11 que face à Tottenham sauf Mesut Ozil, malade, qui cède sa place à Iwobi.

Dans un match serré, les Gunners se sont heurtés à une bonne équipe de Burnley, notamment en première période où les Clarets ont inquiété la défense pendant 40 minutes. Les locaux ont abusé des balles aériennes pour trouver Barnes dans la surface, sans succès. La plus grosse occasion est pour Gudmundsson qui efface Monreal avant de frapper au but. Cech se déploie et détourne le cuir sur son poteau. Arsenal aura également une belle occasion avec le centre de Lacazette pour Ramsey dans la surface mais le tir du Gallois s’envole dans les tribunes.

En seconde période, Arsenal met le pied sur le ballon et impose son rythme. Malgré quelques bons décalages, les hommes de Wenger ne trouvent pas la faille. Il faut attendre la 91ème minute pour voir la faute de Tarkowski sur Ramsey qui amène un penalty. Alexis Sanchez transforme en tirant en force au ras du sol sur la droite de Pope (0-1). Les Gunners exultent et célèbrent devant la tribune des Gooners déchainés.

Après le succès à Everton (5-2), Arsenal signe sa deuxième victoire à l’extérieur sur 7 matches.

Avec cette victoire, les Gunners retrouvent le top 4 en prenant la 4ème place avec 25 points, un point devant Tottenham et deux points devant Liverpool.

Les déclarations

Arsène Wenger

« De l’extérieur, cela ressemblait clairement à un penalty. J’ai senti qu’il y en avait un sur Bellerin aussi. Je peux comprendre que [Burnley] soit déçu de ça, mais de l’extérieur cela ressemblait à un penalty. »

« Quand vous lui parlez [Ramsey], il ne s’est pas jeté par terre. Il a dit qu’il voulait revenir en arrière et dévier la balle. Il a été poussé dans le dos et dans le cou. Il a dit que c’était une très forte poussée. »

« Nous avons gagné 1-0, mais je voudrais encore féliciter nos trois défenseurs centraux aujourd’hui, car ils ont fait un travail remarquable. »

« Je nous donne du mérite aujourd’hui parce que nous n’avons pas concédé de but. Notre défense a bien fonctionné à nouveau et nous avons été implacables dans la seconde période. Nous avons gardé notre sang froid et à la fin nous avons eu le penalty que nous voulions. La première mi-temps était équilibrée mais la seconde période était pour nous. »

« Nous avons un peu changé notre organisation à la mi-temps et j’ai dit aux joueurs que nous étions à 80% de ce que nous pouvions faire. Nous avons dû tirer le maximum de nous-mêmes en deuxième mi-temps et je pense que nous avons fait beaucoup mieux. »

« Je pensais que le match nul aurait été décevant aujourd’hui, même si Burnley est une très bonne équipe. Vous comprenez, quand vous les regardez, pourquoi ils forment une très bonne équipe et pourquoi ils ont 22 points. Nous étions sur une bonne performance après Tottenham et je pense qu’il était important de pousser à nouveau pour renforcer la croyance et l’ambition de l’équipe. »


Avec Arsenal.com

Articles liés