[Burnley 1-3 Arsenal] Les échos de la conf’ d’Unai Emery

Arsenal a conclu sa saison en Premier League par un succès 3-1 à Burnley. Les Gunners terminent à un point du top 4 et Aubameyang termine meilleur buteur du championnat avec Mané et Salah.

Cette rencontre n’avait pas une importance folle, mais les canonniers se sont tout de même attelés à terminer la saison sur une victoire. On pourra regretter le mois d’avril catastrophique et notamment les points perdus face à Brighton et Crystal Palace à la maison au moment de faire les comptes. Arsenal échoue à la cinquième place, à un petit point de Tottenham, et deux de Chelsea.

Unai Emery est revenu en conférence de presse sur la victoire, sur le Golden Boot (meilleur buteur du championnat) remporté par Aubameyang grâce à son doublé du jour, mais également sur l’implication des jeunes dans ce dernier match et le programme qui l’attend lui et ses joueurs avant la finale à Bakou qui n’aura lieu que dans deux semaines et demie.

sur la performance et le Golden Boot d’Auba… 
“Bonsoir. Oui, cela nous donne 70 points, pas suffisamment pour atteindre le top quatre, mais nous progressons et nous travaillons à être plus réguliers. Nous ne pouvons pas être contents à 100% mais aujourd’hui et durant toute la saison, les joueurs ont bien travaillé pour faire notre process de progresser et pour être proches du top quatre. Nous terminons à une longue distance de Liverpool et City, mais proches de Chelsea et Tottenham. Notre idée est de continuer dans notre process. Individuellement, nous pouvons réaliser quelques objectifs. C’est bien qu’Aubameyang ait gagné le Golden Boot. Tous les joueurs travaillent pour l’équipe et pour s’aider les uns les autres à donner leurs capacités. Aubameyang est notre buteur avec Lacazette et Nketiah, il a la possibilité de s’améliorer avec nous. Nous pouvons être satisfait de lui.”

sur Mkhitaryan et sa chance de participer à la finale de l’Europa League… 
“C’est un problème politique, mais je ne sais pas trop bien quelle est la solution. Mais nous voulons jouer avec Mkhitaryan. Aujourd’hui il a très bien travaillé, et nous sommes prêts à donner tout ce que nous pouvons pour jouer avec lui. Je ne sais pas qu’elle est la possibilité avec le problème politique.”

sur le fait que la finale se déroule à Bakou… 
“Je ne sais pas exactement les raisons qui sont derrière la décision de jouer à un endroit ou à un autre. J’ai joué une Super Coupe contre Barcelone en Géorgie une fois, à Tbilissi il y a trois ans. C’était pareil à cette époque, deux équipes espagnoles qui se déplaçaient en Géorgie pour jouer en Super Coupe. Le problème est pour les supporters. Je préfère jouer proches de l’Angleterre, parce que nous sommes deux équipes anglaises, et nous pouvons amener beaucoup de supporters pour être avec nous. Il y a trois ans, avec Séville, nous avons joué contre Liverpool en finale d’Europa League en Suisse. Le stade était rempli de nos supporters et des supporters de Liverpool. C’était exceptionnel. Je n’ai jamais vraiment réfléchi à pourquoi ils avaient décidé de jouer là-bas. Ensuite, il va y avoir 6000 de nos fans, et 6000 des fans de Chelsea. Mais le stade a une capacité de 70000 places. Je pense que ce sera complet, mais peut-être pas avec nos fans et ceux de Chelsea.”

sur quel est le problème avec Mkhitaryan… 
“Réellement, je ne sais pas quel est le problème qui existe entre les deux pays, mais nous allons faire tout ce que nous pouvons pour être avec Mkhitaryan là-bas. Cette problématique n’est pas sportive. Ce n’est pas entre mes mains. Je ne comprends qu’elle est la solution.”

sur la prestation de Joe Willock…
“Nous devons utiliser les jeunes joueurs. Aaron Ramsey a commencé en jouant ici lorsqu’il était jeune, et chaque joueur peut avoir l’occasion de saisir sa première chance, et ensuite utiliser ces opportunités pour réussir à progresser avec nous. Aujourd’hui par exemple Willock et Eddie Nketiah ont joué 60 et 30 minutes, et ils ont utilise le match pour nous aider tous les deux. Notre responsabilité est de leur donner des chances, et de trouver la meilleure performance en tant qu’équipe. Les jeunes joueurs à Arsenal par le passé, et dans le présent, ont besoin d’avoir l’opportunité d’être avec nous tous les jours à l’entraînement, et ensuite ils peuvent nous montrer s’ils peuvent jouer avec nous en match.”

sur le programme pour le long moment avant la finale… 
“Nous allons nous préparer comme si c’était une trêve internationale. Nous allons avoir deux jours de repos et durant la première semaine nous n’allons pas penser à la finale. Nous allons nous entraîner trois jours à Londres, et ensuite le week-end prochain nous allons aller ailleurs et nous allons recommencer mardi à Londres avec trois jours d’entraînement en nous préparant avec toute l’attention tournée vers la finale. Nous allons aller à Bakou trois ou quatre jours avant la finale, le samedi je pense, et nous préparer pour le match au fil des trois derniers sessions d’entraînement. C’est pareil que lorsque nous avons des trêves internationales.” 

_

Source : https://www.arsenal.com/news/emery-auba-win-and-baku-full-transcript-0

 

Articles liés