[Carabao Cup – 3ème tour] Arsenal v Brentford – Pour continuer la lune de miel ?

Ça y est, ce mercredi soir 20h45 à l’Emirates, c’est le retour de la coupe la plus attendue par tous les fans des Gunners, la Carabao Cup ! La quoi, dites-vous ? 

Une ambition retrouvée ?

La Carabao Cup, anciennement EFL Cup, cette compétition très négligée sous l’ère Arsène Wenger jusqu’à l’année dernière, fait sa rentrée ! On se rappelle que l’ancien coach alsacien utilisait généralement cette occasion pour faire jouer les jeunes et remplaçants afin qu’ils montrent leurs talents. La saison passée, Arsenal avait quand même atteint la finale, perdue 3-0 face à Manchester City. Mais cela fait depuis 1993 que les Gunners n’ont pas remporté cette coupe. L’arrivée d’Unai Emery et ce premier match permettra peut-être de commencer à retirer le pollen accumulé sur le trophée. Justement, le coach basque avait annoncé vouloir gagner tout les trophées. Va-t-il opter pour une équipe B face à l’équipe de Brentford, 7ème en Championship ? Il l’explique dans une interview pour le site officiel.

«Nous nous préparons à chaque match en pensant uniquement à nos meilleures performances, mais nous avons besoin de chaque joueur car toutes les compétitions de la saison sont très longues et nous devons préparer les joueurs et les jeunes joueurs à nous aider dans ces moments de la saison.»

«Contre Brentford, je vais préparer la meilleure performance pour nous, mais je donnerai des chances et des opportunités aux joueurs qui jouent moins dans les autres compétitions. Les jeunes joueurs peuvent aussi jouer dans ce match si je pense que c’est le mieux pour nous de leur donner l’occasion de commencer dans le onze de départ, mais la chose la plus importante est de donner la meilleure performance et de penser à gagner.»

Unai semble donc prêt à faire jouer les jeunes mais il ferait bien de faire attention face à ces “abeilles”, auteurs d’un bon début de saison en championnat. La défaite de Manchester United et José Mourinho ce mardi soir face au Derby County de Frank Lampard a du envoyer un bel avertissement à tout les clubs de Premier League. Attention donc à ne pas se faire “piquer” la qualification pour le quatrième tour.

Fait intéressant, Arsenal et Brentford se sont déjà rencontrés cette année durant la pré-saison pour un match amical à huit clos. Aucune information officielle n’avait pu ressortir sur ce match mais certains journalistes ont affirmé que les Gunners avaient gagné 2-1 malgré une « boulette » de Bernd Leno.

Le coach basque, fort de son expérience estivale, s’attend à un match difficile contre une équipe au point tactiquement.

«Nous avons joué contre Brentford en pré-saison et mes premières impressions sur cette équipe sont très bonnes, ils ont de très bons joueurs et sont organisés.»

«L’avantage, c’est que je connais cette équipe et que le respect est très élevé de notre part. Nous nous préparons pour le match en pensant aux meilleures performances pour les battre. Nous devons préparer un bon match.»

Une rencontre historique

De son côté, Dean Smith, « l’apiculteur », coach de Brentford, est très enthousiaste a l’idée de rencontrer les Canonniers à l’Emirates, même s’il estime que ce sera difficile. Son équipe reste sur une défaite face à Derby en championnat mais il n’y a pas de quoi s’inquiéter selon le manager anglais.

« Ce n’est pas souvent que nous avons la chance de nous tester face à une des meilleures équipes du pays et on les respectera mais on aura pas peur de les affronter. Nous aurions préférés tomber sur une équipe plus faible pour pouvoir progresser dans la compétition car c’est toujours difficile à l’extérieur contre une grosse équipe. Il faudra qu’on soit à notre meilleure niveau. »

« Je pense qu’on a une meilleure équipe que ces dernières années et surtout depuis cette défaite face à Chelsea (4-0) et le public sera la pour nous aider à l’Emirates. »

Sur ce point, 8000 fans des « Bees » seront présents pour supporter leur équipe, de quoi faire bourdonner l’enceinte. Une occasion unique pour eux car c’est la première fois depuis 1947 que ces deux équipes se rencontrent en match officiel. Et quoi de mieux pour un match historique que notre arbitre préféré ? Mike Dean sera de la partie, accompagné de la VAR, l’arbitrage vidéo !

Brentford devra compter sur son attaquant français, Neal Maupay, en grande forme en ce début de saison (8 buts en 7 matchs), pour butiner la victoire aux Gunners.

Face à face

  • Premier match officiel depuis 1947, soit 71 ans.
  • Brentford domine ce face à face avec 5 victoires contre 4 pour Arsenal, et donc 3 matchs nuls.
  • Arsenal n’a perdu qu’une fois à ce stade de la compétition lors des 15 dernières saisons.
  • Dean Smith a affronté 5 fois des équipes de Premier League et n’a jamais gagné, encaissant au minimum 3 buts à chaque fois.
  • Arsenal n’a pas perdu un match de Carabao Cup/League cup à domicile contre une équipe de championnat inférieur depuis une défaite 2-1 à Highbury face à Walsall en 1983 et donc reste invaincu depuis 30 matchs (27 victoires, 3 nuls).
  • Les Gunners restent sur 5 victoires consécutives toutes compétitions alors que les Bees ont perdus leur dernier match.

Compositions possibles

Pour ce match, les Gunners seront toujours privés de Sokratis, Henrikh Mkhitaryan, Sead Kolasinac, Ainsley Maitland-Niles, Dinos Mavropanos, Laurent Koscielny et Carl Jenkinson (oui, j’ai bien dit Jenkinson). Les adversaires, eux, pourront compter sur le retour de Moses Odubajo. Pas d’absences de marque de leur côté, les 2 français Yoann Barbet et Neal Maupay devraient être de la partie.

Arsenal : Leno – Lichtsteiner – Mustafi – Holding – Monreal – Guendouzi – Elneny – Smith Rowe – Ozil, Iwobi – Welbeck

Brentford : Bentley – Dalsgaard – Jeanvier – Mepham – Barbet – Mokotjo – MacLeod – Yennaris – Benrahma – Watkins – Maupay

Source :
https://www.arsenal.com/news/how-will-we-approach-seasons-carabao-cup
https://www.brentfordfc.com/news/2018/september/dean-smiths-pre-arsenal-press-conference/

Articles liés