[Carabao Cup – Quart de finale] Arsenal v Tottenham – On remet ça ? On remet ça ?

Mercredi soir (20h45), les Gunners affrontent Tottenham en Coupe, moins de trois semaines après les avoir affrontés en Premier League. On oublie Nico et Sylvain mais on garde leur leitmotiv dans un coin de la tête. 

Cela a-t-il vraiment la même saveur ? On ne parle évidemment pas de la danette chocolat que se lançaient en chantant les deux anciens canonniers. Et même si la danette pistache est sans aucun doute la meilleure, on s’émerveillait tout autant de les voir s’échanger des crèmes au chocolat.

Trêve de sucrerie, en ces périodes de fêtes. Affronter Tottenham est toujours un événement peu importe la compétition. Mais la hargne et l’envie qui nous habitaient à l’aube de l’affrontement en Premier League semblent avoir laissé place à une plus grande douceur et un calme plus profond. C’est l’effet « Carabao ». Cette boisson énergisante ne semble pas avoir le résultat escompté sur nous. Sans nous faire boire, la Fa Cup aurait sans doute eu moins de mal à nous motiver.

Mais qu’à cela ne tienne, on s’efforce de trouver la motivation. Qui ne le serait pas à l’idée de manger un bon poulet ?

Une coupe en bois, mais une coupe quand même. Sortez les haches, on va bûcher !

La Coupe de la Ligue anglaise. Cette coupe que tout le monde aime critiquer, mais apprécie tout autant remporter. Un trophée est un trophée non ? Et une possibilité d’accéder à l’Europe quand bien même il ne s’agit que d’une place pour jouer la petite coupe d’Europe, elle représente quelque chose. Un trophée de plus que les Spurs pourraient ne pas voir figurer dans leur – très vide – armoire à trophées. Et gagner une médaille lors d’un parcours qui nous aurait vu battre l’ennemi juré, c’est magnifique.

Si la nôtre n’est pas au top pour le moment – bien que nous saurons sans aucun doute en train de suer devant notre télé ce soir – la motivation des joueurs est bel et bien à son paroxysme. Et il y en a un qui ne semble jamais fatigué de jouer.

On me dit dans l’oreillette que certains font de l’huile. Pas Harry Winks. L’inconscient.

« Nous devons remettre les choses à l’endroit parce que nous n’avions pas été performants la dernière fois. C’est un match que nous voulons tous jouer et gagner. Il y a beaucoup de choses en jeu, pas seulement pour les fans mais pour la compétition. » 

« Nous approchons chaque match de la même façon, que ce soit Arsenal ou pas, en championnat ou en coupe. Nous voulons aller de l’avant, nous voulons dominer, mais le plus important est d’être agressifs et avoir du répondant physiquement. Si nous le faisons pas, ce sera compliqué. » 

« Tant que nous mettons ça en œuvre et que nous nous appliquons à le faire, il n’y a aucune raison de ne pas repartir avec la victoire. » 

« Nous avons joué beaucoup de matches récemment mais beaucoup de bons résultats aussi, donc c’est positif pour tout le monde. L’ambiance est très bonne donc on espère poursuivre cette série mercredi. Nous savons à quel point cela compte pour tout le monde. » 

Bon, c’est définitif. Le petit clin d’œil a éveillé notre appétit. C’est malin.

Confier la revanche à des ados ?

C’est lorsque l’on lit les déclarations d’avant-match de Maurico Pochettino que l’on s’aperçoit que Carabao ou pas, les Spurs ne seront pas là pour danser la samba. Coupe ou non, ce match reste un derby et sera disputé aussi sérieusement que possible par les joueurs du manager argentin.

« Vous devez aborder chaque derby de la même façon, celle de penser que vous pouvez gagner parce que tout autre résultat est une contre-performance. » 

« Nous sommes confiants de pouvoir réussir à nous battre et donner le meilleur de nous-mêmes. » 

« Les circonstances ne sont pas les meilleurs pour nous actuellement parce que nous avons du faire face à des matches très compétitifs, des must-win games, depuis des mois. C’est pour cette raison que nous allons tenter de donner le meilleur, d’être compétitif au plus haut niveau et d’apporter au club les meilleurs résultats possibles. » 

« Ce sera dur mais nous y allons pour gagner. »

En cette habituelle période dense de fin d’année, la solution serait-elle de confier les clés de l’équipe à une majorité de jeunes de l’Académie, encadrés par quelques joueurs d’expérience ? En deux semaines, Arsenal a perdu 5 points dans la lutte pour le Top 4 en Premier League. Après une excellente série et des premiers résultats au-dessus des attentes, les hommes d’Emery ont subi deux contre-coups importants. A Old Trafford, les Gunners ont du concéder le nul face à l’équipe du Mou – RIP – et ont perdu leur premier match depuis Août sur la pelouse d’un Southampton jusqu’alors décevant. Dans le même temps, Chelsea et Tottenham n’ont pas flanché et ont à nouveau créé un petit écart avec Arsenal, 5ème.

La réception de Burnley, samedi prochaine, revêt donc une importance capitale. Et dans cette période plus compliquée, privé de plusieurs éléments importants pour blessure, Emery va devoir faire des choix et trouver un équilibre pour encaisser l’enchaînement des rencontres. Fidèle à son habitude, le manager espagnol confirme son envie de donner sa chance à des jeunes joueurs en qui il croit beaucoup.

« Notre idée première est de faire jouer les meilleurs joueurs dont nous avons à notre disposition pour ce derby. » 

« L’opposition est très importante et cela exigera de nous une performance de haut niveau. » 

« Nous pourrons utiliser plusieurs jeunes joueurs parce que nous pensons qu’avec une grande performance, ils peuvent nous aider à l’emporter. » 

Arsenal, comme Tottenham, devra donc s’adapter et ménager les organismes, sans minimiser l’importance d’un derby. Réponse ce soir, à l’Emirates.

Le point Croix-Rouge

Beaucoup d’interrogations côté Arsenal. Lichtsteiner, Bellerin, Kolasinac et Mustafi passeront tous des tests de dernière minute pour savoir s’ils pourront prendre part à la rencontre. Mavropanos, Smith-Rowe, Holding et Welbeck ne seront évidemment pas de la partie.

Côté poulet, Aurier, Wanyama et Dembele ne seront pas là. Tout comme Vertonghen et Dier. S’il de retour à l’entraînement, Sanchez sera sans doute un peu juste. En revanche, Foyth sera dans le groupe.

Articles liés