Cech : « Nous avons la qualité pour renverser la situation »

Pas facile le retour au bercail pour Petr Cech. Pour sa dernière saison, le portier tchèque s’était dit ravi de revenir dans le club qui l’a révélé au grand public. Avec trois buts dans la musette, le trajet du retour a dû être moins sympa. D’autant plus qu’il est difficile de l’accabler : une minasse sur le premier, un csc surprenant tout le monde et un abandon en règle de la défense sur le troisième. Merci pour l’accueil et merci du cadeau !

Après le match, Papy ne savait plus sur quel pied danser. D’un côté il y a le plaisir de revenir à Rennes et d’être ovationné par le public. De l’autre, avec ce résultat, il est probable que le match de jeudi prochain soit son dernier match en carrière. On imagine que le dernier rempart des Gunners en Europa League souhaiterait une autre porte de sortie qu’une élimination sans panache face à son ancien club. Allez un petit 3-1 à l’Emirates, tirs au but et Cech qui sort le péno de Ben Arfa pour la qualif’ !  On ne demande pas grand chose.

sur le carton rouge…
“Le carton rouge a été le tournant du match parce qu’ils ont réussi à marquer sur le coup-franc qui a suivi. En étant réduits à 10 en première mi-temps, c’est devenu beaucoup plus difficile. Nous avons été malchanceux sur le deuxième but vu que c’est un but contre son camp sur une déviation, mais je pense que nous étions toujours dans le match. Je pense que la plus grosse déception vient du troisième but parce qu’à 2-1, vous rentrez en sachant que vous avez marqué à l’extérieur et vous pouvez compenser la différence à domicile. Nous pouvons encore surmonter un retard de deux buts parce qu’au final le but que nous avons marqué pourrait compter beaucoup, mais nous nous sommes rendu la tâche un peu plus difficile.”

sur Henrikh Mkhitaryan jouant latéral droit…
“Henrikh a bien joué donc félicitations à lui parce que ce n’est pas sa position naturelle mais il a fait du très bon travail pour l’équipe. Il fallait essayer de trouver une façon de bien défendre et je pense que nous l’avons très bien fait. Ils avaient l’avantage parce qu’ils étaient plus frais vu qu’ils n’avaient pas joué le weekend. Nous avons dû reculer et avec le deuxième but malchanceux, vous pensez qu’il faut préserver le 2-1 parce que peut-être qu’il y aura une opportunité de marquer pour finir à 2-2. Au final, nous avons perdu 3-1, ce qui nous complique un peu la tâche.”

sur la possibilité de renverser la situation…
“Bien sûr. A la maison, nous pouvons gagner. Nous nous sommes créés des occasions aujourd’hui aussi donc il faut rester positifs. Nous l’avons fait par le passé en étant menés 2-0 et nous sommes revenus. Un point positif c’est que nous pouvons faire les efforts dans la semaine pour réussir à revenir.”

sur le retour mitigé…
“Oui c’était un retour doux-amer. Les supporteurs locaux m’ont réservé un très bon accueil et j’ai évidemment apprécié. Nous sommes venus ici avec l’objectif de remporter le match et être en bonne position, et nous repartons avec un résultat qui n’est pas bon.”

comment il s’est senti pour son retour…
“Ça a été un plaisir de revenir. J’ai de très bons souvenirs des deux saisons que j’ai passées au Stade Rennais et j’étais très heureux au moment du tirage. Je remercie beaucoup tout le monde de m’avoir si bien accueilli mais le match reste amer pour moi parce que nous voulions obtenir un résultat positif, nous voulions gagner et être en bonne position avant le match retour. Nous n’avons pas réussi parce que perdre 3-1, ce n’est pas ce que nous voulions.”

sur le but égalisateur de Rennes…
“C’était une superbe frappe. Le mur a repoussé le coup-franc mais la balle lui est revenue dessus et il a très bien frappé. Ça arrive d’encaisser des buts comme ça mais nous étions encore dans le match. Ensuite en deuxième mi-temps ils avaient l’avantage d’être à 11 contre 10 et ils se sont créés des occasions. Au final, le but le plus important a été le but contre son camp, malheureusement pour nous. Malgré cela, nous étions encore dans le match. Ensuite nous avons concédé le troisième ce qui rend notre mission encore plus compliquée.”

sur le fait d’être en infériorité numérique au second poteau…
“Parfois il faut féliciter l’adversaire. C’était un très bon centre et l’attaquant a pris le dessus. C’est décevant parce que nous y étions préparés et cela nous coûte le 3-1. Je pense que nous pouvons encore être optimistes parce que nous allons jouer à domicile et nous avons l’expérience de surmonter des matchs et des moments difficiles. Je pense que nous pouvons remporter la série à la maison. Ça va être plus difficile maintenant parce que c’est une équipe très bonne en contre-attaque avec beaucoup de vitesse et maintenant ils pourront jouer en contre à l’Emirates. Je pense que nous avons assez de qualité et d’expérience dans l’équipe pour renverser la situation.”

_

Source : https://www.arsenal.com/news/we-know-we-can-overcome-deficit

Articles liés