Cédric Soares, l’arrière droit officiel de ta coupe du jeudi préférée !

Une nouvelle fois comme le veut la coutume, Arteta était accompagné d’un joueur en conférence de presse à l’aube du “choc” contre Molde de ce jeudi soir. Cette fois-ci, c’était Cédric l’heureux élu. La doublure de Freddy Mercury est excité à l’idée de jouer et de se battre pour sa place de remplaçant au poste de latéral droit, cool !

Doublure officielle d’Hector depuis sa signature en janvier qu’il a signé un contrat de 4 ans sans avoir joué la moindre minute, Cédric Soares profite de l’Europa League pour accumuler du temps de jeu. Le Portugais espère réaliser de bonnes performances sur la scène européenne pour pouvoir se battre pour une place de titulaire en Premier League.

Pour le moment, c’est insuffisant pour inquiéter un Bellerin lui-même insuffisant, c’est dire. Mais Soares remplit plutôt bien son rôle de doublure jusqu’à présent et essaie de faire le boulot avec professionnalisme et sérieux, ainsi que de retrouver ses marques après une longue période de galères pour lui marquée par de nombreuses blessures.

sur le retour prochain des fans dans les stades… 
“Oui à 100%. C’est excitant pour être honnête que les fans soient de retour dans les stades. Bien évidemment, ça doit être sûr pour tout le monde, c’est la chose la plus importante. Mais oui, nos fans nous manquent énormément et c’est un moment excitant, complètement.”

sur les nombreux matchs du calendrier avec une préparation raccourcie… 
“Je pense que cela fait partie du football. Moi personnellement, en tant que joueur, j’adore le fait qu’il y ait beaucoup de matchs parce que nous devons toujours être en action, nous devons toujours être préparés pour le prochain match. Mais bien sûr, c’est compliqué mais tout le monde a plus de matchs à jouer et ça devient des matchs plus compétitifs donc je pense à 100% que pour un joueur, c’est quelque chose de positif.”

sur le geste de Nicolas Pépé ce week-end… 
“Cela fait également partie du football. C’est normal que parfois les joueurs puissent perdre la tête. Evidemment, nous devons essayer d’éviter cela autant que possible. Mais oui, Nico s’est excusé auprès de l’équipe et il sait qu’il a fait une erreur et désormais c’est passé et nous devons passer à autre chose.”

sur le fait qu’il n’ait pas pu beaucoup jouer depuis son arrivée… 
“Oui évidemment je suis ici pour jouer et pour me battre pour ma place. Je suis payé pour jouer donc bien sûr, nous voulons faire partie de cela, durant chacun des matchs. C’est ce pourquoi je m’entraîne, c’est ce que j’essaie de faire lorsque j’en ai la chance, je me sens bien, je suis dans une bonne période, je suis confiant. Donc lorsque j’en ai l’opportunité, je dois en tirer le meilleur à chaque fois, et c’est comme ça que je réfléchis. J’ai grandi comme cela, donc je pense que l’on doit toujours travailler à son niveau le plus élevé, et ensuite bien sûr c’est du ressort du manager.”

sur le fait d’avoir plus d’opportunités grâce au travail effectué… 
“Avant toute chose, merci. Lorsque je suis arrivé ici à Arsenal, j’ai connu quelques blessures et je n’ai pas tout de suite joué, mais depuis cela je me suis donné à 100% durant toutes les sessions d’entraînements, à chaque match que j’ai joué. Vous le savez mieux que moi en regardant les matchs, que lorsque j’ai des opportunités, une chose est certaine, c’est que je vais me donner à 100%. Ce que j’ai changé ? Je ne sais pas, mais j’ai grandi de cette manière, j’ai dû me battre pour tout ce que j’ai eu, c’est normal de faire de mon mieux à chaque session d’entraînement donc je suis prêt pour le coach. Lorsqu’il voudra m’utiliser, je serais là, je suis prêt pour l’équipe et pour soutenir mes coéquipiers également. La chose la plus importante c’est de réussir des bonnes choses durant notre saison également.”

sur la sélection du Portugal avec laquelle il avait gagné l’Euro en 2016…
“Oui, j’ai longtemps été dans la sélection portugaise, cela fait quelques années, et bien sûr c’est toujours un rêve pour n’importe quel joueur de faire partie de ce groupe réduit. Mais oui, je sais que la chose la plus importante c’est de faire mon travail au sein de mon club, de jouer autant que je le peux, bien jouer et aider l’équipe, réussir de bonnes choses ici et la sélection nationale sera quelque chose qui viendra simplement d’une manière naturelle.”

sur l’adaptation que réclame Arteta aux joueurs… 
“Oui chaque coach a un style différent. Bien sûr, Mikel est un très bon coach. Il sait ce qu’il veut durant chaque match et pour le moment il fait du bon boulot. Il essaie de nous donner les meilleures idées de ce qu’il attend de chacun des joueurs selon les postes, et je pense que sur le long terme, cela va nous aider sur le terrain. C’est une question d’adaptation également, ça prend un peu de temps mais les joueurs apprennent, les joueurs s’améliorent. Et nous devons être plus réguliers.”

sur le match contre Molde et ce à quoi il s’attend…
“Nous avons joué contre Molde il y a quelques semaines, nous savions que ce serait un match compliqué et ça l’a été, donc nous nous attendons clairement un match difficile ici. Ils ont de bons joueurs, rapides, ils ont aussi un attaquant costaud, et ils cherchent toujours les espaces dans notre dos pour enclencher des contre-attaques rapides également donc ce sera un match compliqué, à 100%.”

sur le fait de jouer sur un terrain synthétique…
“Ce type de terrain, ce n’est pas quelque chose que l’on voit non plus tous les jours, mais aucune excuse. Nous sommes venus ici pour jouer, nous allons avoir du temps pour nous adapter à l’entraînement aujourd’hui et c’est tout. Nous sommes des joueurs, nous devons nous adapter rapidement et c’est également une qualité, de s’adapter au terrain et au ballon, au climat. Pas d’excuses, nous sommes ici pour jouer, pour rivaliser et pour prendre les trois points.” 

sur le manque de créativité et d’occasions de buts… 
“Je suis d’accord avec vous lorsque vous dites que c’est la responsabilité de tous. C’est la même chose lorsque l’on doit défendre, lorsque l’on concède trop de buts, ce n’est pas que de la faute des défenseurs, c’est tout le monde. Et c’est la même chose là. Je pense que nous savons qu’il nous manque quelque chose pour créer plus d’occasions de buts et nous travaillons sur cela, nous essayons de nous améliorer sur ça et je suis persuadé que nous allons nous améliorer durant les prochains matchs. C’est également un de nos objectifs, d’accompagner plus les offensives, de créer plus, parce que plus nous nous procurerons d’occasions, plus souvent nous marquerons. Nous devons faire les deux. Mais le plus important c’est de gagner des matchs et c’est pourquoi nous sommes là, et ce pourquoi on se bat.”

sur l’adaptation à plusieurs postes selon les systèmes mis en place par Arteta…
“C’est une question bien spécifique, mais je pense qu’il veut des joueurs qui comprennent le jeu, il veut des joueurs qui à certains moments peuvent jouer à droite, parfois dans l’axe, et même parfois plus défensifs, et c’est important d’être capables de jouer comme défenseur central, comme latéral ou comme piston et de connaître ces trois postes. La défense c’est pareil, défensivement c’est un peu plus spécifique mais offensivement comme je vous l’ai déjà dit, nous devons être capables de jouer à ces trois postes, parce que des fois vous êtes un milieu de terrain, parfois vous êtes un ailier. Et si vous voyez la rotation au sein de l’effectif, ça fonctionne pas mal, et normalement les joueurs passent par les trois postes, et en gros c’est comme ça.”

si ça a été un peu compliqué de s’adapter après avoir joué à Southampton qui joue dans un style différent… 
“Je serai tenté de répondre que oui. C’est une équipe également où vous passez beaucoup de temps avec le ballon, mais également sans le ballon. Lorsque vous avez joué durant quelque chose comme 21 années, vous devez avoir suffisamment d’expérience sur le terrain et en match. Et parfois vous devez défendre bas, parfois vous défendez plus haut sur le terrain, et c’est pareil avec le ballon. Parfois il y a des matchs où vous devez jouer plus pour l’attaque, parfois il y a des matchs où vous devez être plus patients et respectez plus les postes de chacun, et c’est tout, ça dépend un peu des joueurs et du manager dans chacun des matchs.”

sur le poste auquel il préfère jouer… 
“Je peux jouer n’importe où. Même si vous voulez me mettre gardien, j’essaierai de faire de mon mieux. Vous savez, c’est comme ça que j’ai grandi. Nous devons respecter le coach. S’il vous demande quelque chose, vous devez essayer de faire de votre mieux. Les joueurs doivent avoir la compréhension du jeu. Bien sûr, on a des qualités qui font que l’on est meilleur à des postes plutôt que d’autres, mais comme je l’ai dit, nous devons être prêts à jouer à n’importe quel poste.”

_

Source : https://www.arsenal.com/news/i-grew-i-fight-everything

 

 

 

Articles liés