[Chelsea 2-2 Arsenal] Les échos de la conf’ de Mikel Arteta

C’est encore un match nul… mais celui-ci a l’odeur de victoire. Menés par deux fois, et réduits à dix avant la demie-heure de jeu, les hommes de Mikel Arteta ont fait preuve de caractère pour revenir par deux fois au score à Stamford Bridge et arracher un match nul miraculeux. 

Une énième bourde de Mustafi, un carton rouge assez peu intelligent pour David Luiz très tôt dans le match et Chelsea devant au score, tout était réuni pour que les Gunners sombrent hier en déplacement à Chelsea. Néanmoins, bien que complètement dominés, les hommes de Mikel Arteta ont fait preuve de beaucoup de courage afin de garder la tête haute.

Avec un état d’esprit de guerriers, loué par leur entraîneur, Arsenal a réussi à arracher le point du match nul en marquant sur ses deux occasions. Une équipe unie, où chacun a su se battre les uns pour les autres, c’est ça qu’on attendait de la nouvelle énergie mise en place par Arteta.

sur Gabriel Martinelli…
“De jouer dans ce stade de la manière dont il l’a fait, à 10, et de jouer contre Azpilicueta qui est de mon avis l’un des meilleurs défenseurs dans le championnat… il y allait à chaque fois contre lui. Vous avez besoin de courage pour faire cela. Et ensuite son énergie… je voulais le faire sortir à plusieurs reprises parce qu’il me semblait rincé. Il avait des crampes, et la minute suivante il faisait un sprint de 60 mètres à nouveau. Il a clairement augmenté son intensité, mais pas lui seulement. Je trouve que Laca joue vraiment à un bon niveau et Nico également. Tous ceux qui sont entrés en jeu, ils se sont vraiment battus dur à l’entraînement pour essayer de nous convaincre qu’ils doivent plus jouer. Lorsqu’ils demandent des choses, je leur dis de s’exprimer sur le terrain et que c’est à eux de parler sur le terrain.”

sur à quel point il est fier de son équipe… 
“Je suis fier oui. L’état d’esprit qu’ils ont montré, le caractère, le combat et le leadership étaient là également. Il faut vraiment le saluer. Lorsque quelqu’un fait une erreur, cela peut arriver dans le football, et que donc quelqu’un doit prendre un carton rouge pour lui, cela peut arriver. Ce qui ne peut pas arriver par contre, c’est qu’après on ne se bouge pas pour lui. Chacun des joueurs l’a fait avec conviction également. J’ai pu le ressentir à la mi-temps qu’ils croyaient pouvoir revenir dans le match. Je ne m’attendais pas à ce qu’Hector marque du pied gauche évidemment, mais je suis très satisfait.”

sur le fait qu’ils se soient battus…
“Absolument et je suis surpris également. Nous jouons avec beaucoup de jeunes gamins et ce qu’ils ont montré ce soir va être une énorme expérience pour eux, de continuer à y croire comme cela dans le football si vous y mettez tout ce que vous avez, n’importe quoi peut arriver. Dans ce sens, c’est super.”

s’il pensait sortir Martinelli pour faire entrer Holding… 
“Pas Martinelli non, mais j’ai changé mon idée. J’ai réfléchi à propos de cela et je me suis dit ‘Je ne veux pas envoyer ce message à l’équipe’. Nous avons décidé de rester comme nous étions et de leur donner une chance. Je voulais voir de quelle manière ils allaient répondre à cela. Je ne voulais pas donner une réponse à leur place parce que je veux qu’ils soient responsables de ce qu’ils font et je ne veux pas prendre une décision et qu’ils ne puissent pas décider par eux-même. C’est une superbe réponse de leur part.”

sur comment David Luiz se sent…
“C’était un match très particulier pour lui évidemment et d’être expulsé de la manière dont il l’a été, il était déçu, mais en même temps il est très fier de ses coéquipiers.”

s’il a des complaintes concernant le carton rouge…
“Si j’en ai ?”

si c’était une double sanction…
“Je ne sais pas. Je l’ai regardé sous différents angles, et sur tous les angles différents, ça m’a semblé différent. Ils ont pris une décision et nous devons l’accepter.”

sur Granit Xhaka qui a rempli son rôle en défenseur central…
“Dès le premier jour, j’ai parlé avec lui. Son esprit était évidemment un petit peu mitigé après les nombreuses choses qui se sont passées pour lui dans sa vie et dans sa famille. J’ai essayé de le convaincre que c’était le bon endroit pour lui où jouer. Je voulais essayer de lui donner l’opportunité d’essayer de prendre du plaisir à nouveau en jouant au football. Tout ce que je lui ai demandé de faire, à chaque session d’entraînement, il aime le faire et il est prêt à le faire. Aujourd’hui, je sais qu’au moment où je l’ai mis en défense centrale, je n’étais pas sûr de ce qu’il allait faire, mais il a tout donné pour le faire. Il a été énorme.”

s’il veut voir cette attitude de la part de chacun des joueurs… 
“Absolument. Et de transmettre cela à chacun des membres du staff et aux joueurs. C’est ce qu’il a fait.”

si cette performance reflète ce qu’il a vu à l’entraînement… 
“En termes d’attitude, oui, en ce qui concerne le jeu, je pense que nous avons encore beaucoup de chemin à faire sur plusieurs aspects où nous devons nous améliorer. Sans cela, je pense que cela va tout déterminer et ce sera la fondation pour construire ce que nous voulons construire ensemble. Sans cela, vous ne pouvez pas être compétitif quelque soit le niveau. Pour faire cela, vous devez être impitoyable et ça doit être le cas tous les jours. Sans cela, vous ne pouvez pas avoir le mécanisme pour répondre comme ils l’ont fait aujourd’hui.”

sur Lacazette…
“Incroyable. Incroyable. C’est vrai. Il s’est beaucoup sacrifié pour l’équipe. Parfois, il peut manquer un petit peu d’énergie à la fin parce qu’il fait un travail supplémentaire, mais je suis vraiment content de lui.”

sur ce que ce résultat va apporter à l’avenir…
“Je ne sais pas. J’espère qu’ils le prendront d’une bonne manière et qu’ils vont se dire ‘D’accord nous passons à un autre niveau’ et pas qu’ils se disent ‘nous l’avons fait à Chelsea, désormais nous pouvons aller n’importe où et ce sera facile.’ Je ne les laisserai pas penser ça.”

_

Source : https://www.arsenal.com/news/we-had-spirit-character-fight-leadership

Articles liés