Conférence de presse d’Emery et Holding avant la réception du Vitoria SC

Après la débâcle de lundi, on espère retrouver le sourire ce jeudi avec le retour de l’Europa League où l’on prend bien plus de plaisir à regarder nos petits Gunners qu’en championnat. L’objectif : s’imposer face à Guimarães et quasiment assurer la qualification. 

On va être honnêtes pour une fois et le dire haut et fort : on se fait chier lorsque l’on regarde nos petits protégés en Premier League depuis le début de la saison. Néanmoins, là où l’on prend du plaisir à regarder notre Arsenal, c’est durant les matchs de coupe. L’équipe normalement “B” qu’aligne Emery est en effet bien plus attractive que ce que montrent les cadres tous les weekends en championnat. Et on espère que l’on ne sera pas contredits ce jeudi avec la réception de la lanterne rouge du groupe : les Portugais du Vitoria Guimarães SC.

C’est un Unai Emery en proie à de vives critiques à la suite de la défaite à Sheffield qui s’est présenté devant les médias, accompagné de Rob Holding. Les deux hommes sont revenus sur différents sujets et le manager basque a notamment dû s’exprimer sur les critiques auxquelles il fait face, sur les choix douteux qu’il fait dans son XI de départ, et également sur la forme du moment à domicile.

sur les performances en Europa League… 
UE : “Bonjour, nous essayons de préparer chaque match en pensant à la manière dont nous pouvons l’emporter et progresser. Toutes les compétitions sont très importantes pour nous. La Premier League est la plus importante pour nous, mais l’Europa League est également importante pour nous et c’est un moyen de montrer la manière dont nous nous améliorons. Nous voulons terminer premiers de notre groupe et réaliser quelque chose d’important en Europa League. Chaque match est très important pour utiliser différents joueurs et pour montrer comment nous progressons. Cela va être important pour nous.”

sur le côté libéré que l’équipe a montré en Europa League… 
UE : “Nous avons utilisé beaucoup de joueurs différents pour trouver la manière dont nous pouvons réussir la meilleure performance avec eux. Ensuite, nous pouvons également faire quelques changements en Europa League et en Premier League, en pensant tout le temps aux blessures ou aux problèmes avec certains joueurs. Le fait d’avoir beaucoup de joueurs disponibles pour jouer va nous aider à réussir à atteindre ce niveau de performance dont nous avons besoin dans chaque compétition.”

si cette équipe est meilleure que celle lors de la dernière saison de Wenger… 
UE : “Durant ma carrière, c’est normal que j’ai été critiqué pour mon travail durant les moments difficiles, pour mon travail, pour notre équipe, les joueurs. D’un côté, nous avons les supporters et leur opinion, et nous devons l’accepter. Ma concentration est de s’améliorer lors du prochain match, en regardant comment nous pouvons progresser sur certaines choses. C’est également comment nous pouvons petit à petit aller de l’avant, en franchissant des paliers dans ce processus, en progressant et en réussissant nos objectifs immédiats. C’est de gagner demain. Nous voulons également améliorer des choses. Nous sommes au début de cette saison, et nous avons gagné deux matchs en jouant très bien dans cette compétition, avec de très bons résultats à la clé. Nous avons loupé une très grosse opportunité en Premier League lundi de repasser troisièmes au classement. Nous sommes désormais cinquièmes, mais nous aurons une nouvelle chance dimanche. Nous savons comment nous pouvons progresser et nous devons nous améliorer, donc nous devons jouer d’une meilleure manière. C’est un processus et ici la chose la plus importante c’est notre stratégie. Notre stratégie c’est que, lorsque je regardais les matchs dans mon bureau la saison passée, nous avons changé 10 joueurs parmi les 24 que nous avions. C’est 40%, plus ou moins. Nous faisons désormais jouer des nouveaux joueurs et quelques jeunes joueurs pour leur donner des opportunités, pour leur donner de la confiance pour jouer à l’avenir. Nous voulons avoir de la performance avec eux. Concernant ce processus, j’en suis satisfait. Je suis déçu du résultat de lundi, parce que nous avions une très bonne opportunité de remporter les trois points. Nous sommes en chemin et nous devons avoir une stratégie. La chose la plus importante, c’est l’équipe et le club, et également que notre objectif soit clair. C’est la question vers où nous voulons aller, où nous voulons arriver. Nous en sommes au début et je suis très confiant. J’ai confiance aux joueurs, en notre travail, en la stratégie du club, en chacun des joueurs et en notre manière de travailler.”

si sa meilleure défense ne serait pas sur le banc… 
UE : “Nous sommes en train de progresser défensivement, nous concédons moins de buts. C’est un objectif que nous avons atteint. Mais je ne veux pas réussir ces meilleures performances uniquement avec un système ou avec les quatre mêmes joueurs en défense. En Europa League, nous faisons jouer des joueurs différents et ils s’améliorent également sur nos phases défensives. C’est pour tous les joueurs. Par dessus tout, je veux continuer à être une équipe offensive, mais progresser défensivement. Notre mentalité c’est d’être offensifs. Je vais trouver petit à petit cet équilibre, mais désormais nous avons une équipe plus compétitive, nous sommes en train de nous améliorer défensivement, et nous voulons que la prochaine étape soit de conserver nos capacités offensives. Je pense que nous allons y arriver. Après lundi, nous pouvons être déçus mais nous avons une nouvelle chance dans 24 heures.”

si les critiques le blessent…
UE : “Je me souviens de l’année passée à Wolverhampton, un système très similaire en 5-3-2. Une équipe différente mais très solide défensivement. Nous avions discuté de cela. L’année dernière, nous avions perdu 3-0 chez les Wolves, et nous avons perdu tout notre équilibre en 30 minutes. Lundi, le premier pénalty était flagrant et ensuite les occasions ont été pour nous. Si nous avions marqué un but, peut-être que le match aurait été différent. Mais ils l’ont marqué parce que nous avons concédé beaucoup de corners. Ensuite, nous avons essayé, et nous avons eu des opportunités de marquer et de glaner au moins un match nul, mais nous ne l’avons pas fait. Les 90 minutes se sont passées de la sorte mais nous ne pouvons pas prédire ce qu’il va se passer. Notre réponse aurait pu être meilleure, mais nous avons eu une bonne attitude, une bonne mentalité. Désormais, nous devons montrer au prochain match que nous pouvons nous améliorer.”

sur ce qu’il attend du Vitoria Guimarães… 
UE : “Nous les respectons. Ils sont quatrièmes au classement en championnat portugais, et c’est une équipe très compétitive. Ils ont perdu leurs premiers matchs mais ces matchs étaient serrés. Demain, nous nous attendons à un match difficile. Je pense que nous montrons de bonnes performances en Europa League et une bonne manière dans notre idée de créer et de trouver notre manière de jouer pour l’avenir. Nous jouons de manière compacte, agressivement, et défensivement et offensivement nous sommes très bons. Nous voulons poursuivre cela demain contre le Vitoria avec respect, mais également en travaillant pour réussir à sécuriser la première place de ce groupe. Vous me demandez comment nous pouvons mieux jouer et comment nous pouvons nous améliorer, c’est la manière dont nous pouvons le faire. Nous voulons nous sentir bien demain et retranscrire cela dimanche en Premier League. Nous nous sentons bien à l’Emirates Stadium avec nos supporters. Parfois nous gagnons en réalisant de très bons résultats, comment contre Nottingham Forest ou le Standard de Liège, mais parfois nous éprouvons des difficultés mais nous gagnons quand même, comme contre Bournemouth et Aston Villa. Demain, nous voulons poursuivre cette bonne dynamique avec un match plein.”

sur Gabriel Martinelli… 
RH : “Il est arrivé ici et s’est vraiment bien intégré. Il travaille dur tous les jours à l’entraînement. Il te met sous pression constamment et il ne s’arrête jamais de courir, ce qui est un cauchemar pour un défenseur central. Vous voulez d’un attaquant qui va vous laisser un peu de répit, mais lui il n’abandonne jamais. Sa finition a été exceptionnelle jusqu’à présent, même de la tête. C’est seulement un petit mec mais les buts de la tête qu’il a inscrits contre Forest et le Standard de Liège sont des buts incroyables, pour être honnête le concernant. Je pense qu’il est vraiment proche d’Emi Martinez. Il passe beaucoup de temps avec lui et je pense qu’il traduit les choses pour lui parce qu’il apprend l’anglais. Au yoga, il essaie d’apprendre autant que possible l’anglais. C’est uniquement un petit groupe de cinq ou six d’entre nous, donc il y apprend l’anglais vu qu’il y va et qu’il fait l’effort, ce qui est important.”

sur l’inspiration qu’il trouve dans le yoga…
RH : “Il y a environ six joueurs, plus Freddie Ljungberg, qui en font. Freddie nous a rejoints et il fait un peu de yoga. C’est un bon groupe que nous avons là-bas, et cela dépend de toi, si tu veux en faire, tu peux en faire. Nous nous y sommes mis et nous faisons une séance par semaine. J’ai apprécié donc j’en fais. J’en fais depuis que je suis arrivé ici, donc cela va faire la quatrième année maintenant. Lorsque j’ai grandi, ma mère m’a offert un DVD de Ryan Giggs sur le yoga, et sur la manière dont ça l’a aidé à allonger sa carrière, donc vous savez comment j’étais, s’il le fait alors je devrais le faire également ! Donc j’essaie de continuer !”

_

Sources : https://www.arsenal.com/news/emery-criticism-home-form-vitoria-transcript
https://www.arsenal.com/news/martinelli-never-stops-he-never-gives
https://www.arsenal.com/news/how-ryan-giggs-yoga-dvd-inspired-rob-holding

Articles liés