Conférence de presse d’Emery et Martinez avant la réception du Standard de Liège

Ce jeudi, Arsenal reçoit les Belges du Standard de Liège à l’Emirates. L’objectif : prendre la tête du groupe après cette deuxième journée d’Europa League et faire un grand pas vers la qualification. 

Deux semaines après l’avoir emporté sur le terrain de l’Eintracht Francfort, Arsenal remet le couvert en Europa League contre une équipe qui s’est elle aussi imposée lors de son premier match : le Standard de Liège. Les Belges l’ont emporté 2-0 devant Guimaraes et se présentent à l’Emirates avec la ferme intention de prendre la première place du groupe et de déranger des Gunners qui réussissent bien dans cette compétition depuis deux saisons.

Pour introduire cette rencontre, Unai Emery était accompagné en conférence de presse de son gardien n°2 qui est le gardien des coupes cette saison et qui défendra donc les buts en Europa League notamment : Emiliano Martinez. L’Argentin, tout juste sélectionné avec l’Albiceleste (la sélection argentine) entend bien réussir un troisième clean sheet en autant de matchs cette saison.

sur son appel en sélection argentine… 
EM : “Jusqu’à présent, c’est la seconde fois que je suis appelé en sélection. C’est un rêve qui devient réalité. Quand j’étais un jeune garçon, j’ai toujours voulu jouer pour la sélection nationale. Nous avons maintenant deux gros matchs à jouer, pour la préparation à la Copa America l’année prochaine. Je suis plus que prêt pour jouer pour la sélection nationale maintenant. J’ai plus de minutes à jouer donc ma confiance est vraiment élevée désormais. Je suis ravi de cette sélection.”

s’il pense qu’il aurait été appelé s’il était parti cet été…
EM : “Personne ne le sait pour être honnête. Je suis resté ici parce que je crois au travail d’Unai et parce que j’aime le club. Pour le moment, c’est vraiment une bonne décision. Je travaille vraiment dur, je suis vraiment humble, nous avons réellement un bon effectif donc j’espère que je vais atteindre mes objectifs cette saison.”

sur l’Europa League qui lui offre une chance de concurrencer Leno… 
EM : “C’est ce pourquoi je travaille. Nous travaillons tous les deux très dur, nous sommes tous les deux de bons gardiens, et Matt travaille aussi vraiment dur. C’est ce que cela signifie que de jouer pour Arsenal. Vous devez toujours concurrencer tout le monde. Matt me concurrence, je concurrence Bernd. C’était la même chose avec Petr et David Ospina. C’est un grand club donc les challenges et la concurrence seront toujours là.”

sur les gens qui peut-être ne prennent pas cette compétition au sérieux… 
EM : “Je ne sais pas si les gens ne prennent pas l’Europa League au sérieux. Je pense que c’est une grande compétition. C’est une compétition européenne, cela passe toujours à la télé et vous pouvez vous qualifier pour la Champions League si vous remportez l’Europa League. C’est une bonne compétition et nous la prenons toujours vraiment au sérieux. Je suis vraiment impatient à l’idée de jouer le match demain.”

sur ses objectifs cette saison… 
EM : “Depuis que j’ai signé pour ce club, mon objectif a toujours été de devenir le n°1. Je suis ici depuis à peu près 10 ans, et je suis arrivé alors que j’étais un jeune garçon, désormais je suis devenu un homme adulte. J’ai connu des bons prêts et des mauvais prêts, mais à la fin de la journée, mon éthique et mon engagement à l’entraînement ont toujours été dans l’optique d’être n°1 pour Arsenal et pour l’Argentine. C’est mon rêve. J’ai dis à mon père que j’allais y réussir et je ne vais pas m’arrêter avant d’être le numéro 1 pour l’Argentine.”

s’il a la sensation d’être le meilleur au club… 
EM : “Ouais bien sûr. Si vous voulez être numéro 1 à Arsenal, vous devez croire en vous quoiqu’il arrive. Je crois en mon talent et j’ai confiance en mon travail. J’ai été chanceux d’avoir de vraiment bons entraîneurs des gardiens. Gerry Peyton m’a vraiment aidé, et Sal et Javi m’ont fait atteindre un tout autre niveau pour être honnête. Je suis reconnaissant mais mes objectifs sont encore plus élevés que cela.”

s’il pense qu’encore plus de jeunes joueurs pourraient percer en équipe première… 
UE : “Mais ce n’est pas seulement maintenant. Cette académie, l’Academy d’Arsenal, est une très grande académie dans l’histoire. En tant que club et en tant que coach, à chaque instant, nous avons également la responsabilité de leur donner des chances. Lorsque je suis arrivé ici, c’était pareil, je savais que j’avais une grosse responsabilité envers le club et également envers l’Academy, et après tout est question de rechercher la meilleure performance tout le temps. Aux entraînements, aux matchs… mais également de donner des opportunités aux jeunes joueurs d’être avec nous à l’entraînement, s’ils méritent de jouer, de leur donner des chances de jouer et après, s’ils jouent bien, ils auront plus d’opportunités d’être avec nous et de jouer plus de matchs. C’est ce que nous faisons. L’année dernière, nous avons commencé en travaillant à chaque entraînement avec Willock, avec Eddie Nketiah et avec d’autres joueurs. Il y a beaucoup de joueurs au sein de l’Academy qui sont proches de nous, et nous voulons leur donner ce genre d’opportunités. Maintenant c’est la même chose, je ne sais pas si dans les autres clubs ils font la même chose. Certains clubs le font encore plus, d’autres le font moins, mais c’est de notre responsabilité, la responsabilité d’Arsenal et la responsabilité du coach d’Arsenal.”

s’il attend de son équipe qu’elle réussisse un clean sheet demain… 
UE : “Qu’elle gagne. Pour moi, le plus important c’est de gagner. Avec une bonne performance, avec de bonnes phases, et également en contrôlant le match et avec un bon positionnement sur le terrain en les pressant bien aussi. Demain, c’est ce dont nous avons besoin. Un clean sheet serait également important. Oui, c’est important. Mais je pense que c’est un processus, d’être solides, d’être compétitifs défensivement et offensivement. Je pense que nous allons mieux petit à petit, mais chaque match est un gros défi pour nous afin de montrer que nous nous améliorons en tant qu’équipe. Mais par dessus tout, il faut gagner. Ensuite, si nous pouvons réaliser un clean sheet, c’est encore mieux mais gagner est l’objectif principal.” 

sur comment va Emile Smith Rowe et s’il va être dans le groupe demain… 
UE : “Il n’est pas prêt pour demain. Il a besoin de plus de jours de repos pour recommencer à s’entraîner de nouveau avec nous.”

sur Kieran Tierney et sur la possibilité qu’il puisse être présent demain… 
UE : “Il a encore besoin de temps et de confiance, en s’entraînant et en jouant. Demain c’est à nouveau une bonne opportunité, parce qu’il est prêt pour jouer demain. Il va avoir du temps de jeu, il va prendre de la confiance et il sera capable avec nous de montrer également sa progression.”

s’il a discuté avec Steve Clarke pour éviter qu’il ne sélectionne Kieran avec la sélection écossaise… 
UE : “Non, je l’ai demandé à Kieran hier parce que nous voulons pour commencer qu’il joue avec nous de manière régulière et après ses blessures, chaque étape est importante à franchir, pour être à nouveau régulier. Par exemple, il n’a pas joué à Manchester parce qu’il avait quelques petits problèmes, pas bien graves, mais le médecin nous a dit que c’était mieux pour lui d’être ici, de travailler seul et de se préparer pour le match de demain. Nous sommes à ses côtés, nous prenons des précautions, c’est aussi important de le faire avec la sélection nationale et nous pensons que ce n’est pas le bon moment pour lui d’aller jouer avec eux. Pour les prochains matchs, je pense qu’il sera prêt pour jouer avec nous et pour jouer avec eux. Mais pour le moment, il va jouer demain et j’espère également qu’il pourra être bon, complètement au point physiquement et complètement prêt tactiquement en nous apportant les performances dont nous avons besoin. Mais je pense vraiment qu’il peut jouer avec nous, mais qu’il faut être patient et prendre des précautions également pour qu’il ne joue pas trop de matchs en l’espace de quelques jours.”

si Hector Bellerin va jouer demain… 
UE : “Concernant Hector Bellerin, c’est pareil, avec une petite différence. La différence c’est qu’il a été blessé plus longtemps et après une longue période, neuf mois, je pense qu’il devait jouer pour commencer 15 minutes avec nous la semaine passée, les premières minutes ont été parfaites. Il a joué avec les U23 pour prendre confiance et il a réalisé de bonnes actions sur le terrain pour bien se sentir et pour pouvoir les répéter lorsque le niveau est plus élevé. Par exemple, en ce qui concerne demain, nous y songeons et cela dépend de l’entraînement que nous allons faire là, et de la manière dont il se sent. Mais s’il se sent bien, alors demain, normalement il va jouer.” 

s’il est possible que Mesut Özil parte en prêt en janvier… 
UE : “C’est notre joueur à l’heure actuelle.”

_

Source : https://www.arsenal.com/news/emery-and-martinez-press-conference-every-word

Articles liés