Edu et Venkatesham présentent leur projet pour Arsenal, avec Arteta en manager !

Petit événement à Arsenal ce jeudi. Une annonce qui peut paraître anodine mais lourde de sens. Mikel Arteta n’est plus head coach mais devient first-team manager. Edu et Venkatesham le confirment : Mikel est au centre du nouveau Arsenal. 

Il s’agit là d’un petit événement parce qu’Arteta prend du galon de une, mais surtout parce que les têtes pensantes d’Arsenal ont désiré l’annoncer à la presse et accorder une interview à différents journalistes, une pratique qui avait été abolie sous Raul Sanllehi. Une très bonne chose en ce qui concerne le club où la transparence avait disparu sous l’ère Raul.

A proprement parlé, Arsenal a offert une promotion à Mikel Arteta. Mais en réalité, Mikel a plus ou moins assuré ce nouveau job dès la première minute où il a intégré Arsenal. Mais en vue de cette nouvelle saison qui débute ce samedi, Arsenal a souhaité confirmer qu’Arteta n’était plus juste entraîneur principal, mais qu’il était désormais manager de l’équipe première. Cette promotion accompagne donc l’intronisation de Vinai Venkatesham en tant que directeur du football.

Arteta était arrivé à Arsenal déterminé à améliorer plus que son staff. L’Espagnol voulait avoir la main sur la culture au sein de l’organisation Arsenal. Cela s’est traduit par des réussites comme la FA Cup et le Community Shield, mais surtout par une mentalité et un état d’esprit qui ont complètement changé. Bien que le départ de Sanllehi ait déjà en réalité augmenté le pouvoir d’Arteta au sein du club, l’annonce d’aujourd’hui le confirme dans l’organigramme d’Arsenal. Arteta est donc plus que l’homme qui sélectionne l’équipe, et il récupère un poste et un titre qu’avait Arsène Wenger durant ses 22 saisons au club.

Une annonce et une promotion logique selon Vinai

“Il n’a pas été qu’un head coach depuis le tout premier jour où il est arrivé. Il a fait bien plus que cela. Donc nous allons changer son titre en manager de l’équipe première et c’est vraiment une reconnaissance pour ce qu’il a fait depuis qu’il nous a rejoints et également des capacités que nous pensons que Mikel a.” 

“Il est arrivé dans ce qui a été probablement les neuf mois les plus compliqués que ce club a connus durant ses 134 années d’histoire. Je dis probablement, mais j’ai vérifié avec Mr Ken Friar qui a été ici pendant 70 de ces années, et il m’a dit que c’était la période la plus compliquée qu’il ait eue au club, donc croyez-le lui si vous ne croyez pas.”

“Durant cette période, Mikel a changé l’état d’esprit des fans, du staff, des joueurs et il a conduit cette équipe à une demi-finale de FA Cup, puis à une finale, en gagnant ce trophée et en gagnant le Community Shield. Ce n’est pas rien. Et nous connaissons vraiment les capacités de l’homme qui correspondent beaucoup mieux à un manager qu’à un simple entraîneur.”

“Il a fait un énorme travail en coachant l’équipe première et c’est sa première responsabilité, mais il y a tellement plus de choses qu’il peut apporter et c’est pourquoi nous faisons ce changement, en reconnaissance de ses capacités mais également pour le travail qu’il a déjà accompli.”

Un tandem Edu – Arteta au centre de la nouvelle ère Arsenal

Arteta ne va pas devoir guider seul Arsenal dans cette nouvelle ère. Ce sera Arteta et Edu le tandem qui vont devoir mener l’équipe première, Edu expliquant qu’ils peuvent travailler comme “deux esprits pensant ensemble”. Ils travailleront donc ensemble sur toutes les facettes du club : le recrutement, l’analyse, la haute performance. Edu avait une relation professionnelle à peu près similaire au sein de la sélection brésilienne avec Tite et connaît donc selon lui les rouages de ce genre de relation.

“Je peux donner un exemple en tant que manager et un en tant que directeur technique. Imaginez si l’on voulait signer un médecin et Mikel voulait signer un physio. Qui va décider de cela ? Parce que le médecin allait me dire qu’il avait besoin de quelqu’un, mais Mikel a besoin de rencontrer le physio, et nous devons prendre la décision ensemble.”

“Nous avons tous les deux notre part dans la décision, donc je ne peux pas faire signer un physio sans que Mikel ne le sache, et Mikel ne peut pas signer un physio non plus sans que je le sache également. C’est typiquement la manière dont nous allons bosser ensemble. Je me sens très à l’aise parce que je l’ai fait par le passé et c’est certains que nous faisons les bonnes choses et que nous allons dans la bonne direction.”

Edu-Arteta-Everton-2019 - Arsenal French Club

C’est d’ailleurs ce que confirme Venkatesham : “Donc en termes de la manière dont cela va fonctionner, Mikel va rejoindre une équipe vraiment solide avec Edu et ils vont travailler vraiment de manière très proche pour gérer les autres éléments de nos opérations footballistiques qui sont vraiment importantes, comme l’analyse, le recrutement, la haute performance ou le médical, ils vont gérer ces domaines ensemble.”

Une nouvelle organisation avec un manager qui a son mot à dire

Venkatesham se félicite de cette relation et souligne “l’alchimie particulière” qui existe entre Edu et Arteta. Par le passé, un tel lien n’a pas toujours existé au sein de l’organigramme à Arsenal. Venkatesham et Sanllehi ont bien travaillé ensemble, mais il y avait une énorme différence de points de vue entre ce dernier et l’ancien responsable du recrutement Sven Mislintat qui a quitté le club après seulement une année.

Depuis, Arsenal a expérimenté la présence d’un head coach qui était largement mis à l’écart des décisions stratégiques et avec une séparation radicale entre responsabilités footballistiques et financières. Mais cela semble donc voué à changer radicalement de nouveau comme l’explique Venkatesham, qui explique également le pourquoi du comment des 55 licenciements.

“Une des choses dont j’ai parlé à propos de l’organisation globale pour faire la lumière sur la proposition de licenciements, c’est que c’est une opportunité pour nous d’être plus rapides, d’aller plus vite, d’être plus efficaces et d’être meilleurs.”

“Je pense que c’est aussi vrai pour la mise en place dont l’on parle aujourd’hui, autour de trois individualités que sont Arteta, Edu, et le chef de l’Academy Per Mertesacker comme nous en avons discuté.”

Arteta et Edu auront ainsi leur mot à dire dans la gestion du recrutement et seront en étroite collaboration avec le Board.

“Ils vont également être ensemble responsables pour nos recommandations techniques, concernant les choses que nous allons acheter, concernant les joueurs que nous allons vendre, concernant les joueurs que nous allons envoyer en prêt. Bien évidemment en travaillant en étroite collaboration avec moi et avec le board, et en travaillant en étroite collaboration avec les propriétaires sur les éléments financiers pour prendre les décisions finales. Mais cela va être leurs responsabilités et je pense que nous allons avoir une réelle dynamique d’équipe pour conduire ce club à aller de l’avant.”

“Notre réussite va être déterminée par beaucoup de choses mais une chose va être que ce groupe de personnes travaille efficacement ensemble, et j’ai un énorme niveau de confiance en ces personnes, et je vois comment ils travaillent ensemble aujourd’hui, et j’ai un niveau de confiance très élevée sur la manière qu’ils ont de travailler ensemble.”

“En particulier parce que Edu et Mikel travaillent sur l’équipe première, je les vois travailler ensemble de manière vraiment proche et peut-être que je vais embarrasser Edu en en parlant devant lui, mais il y a une alchimie particulière entre Mikel et Edu, concernant la manière dont ils voient le football, dont ils voient la vie.”

“Cela ne veut pas dire qu’ils sont toujours d’accord et ne doit pas être confondu avec le fait qu’ils soient toujours d’accord, et je ne veux pas d’ailleurs qu’ils soient toujours d’accord mais je reviens à ce qu’a souligné Edu sur le fait que ‘deux esprits sont meilleurs qu’un seul’ sur certains éléments, et je suis complètement d’accord avec cela.”

Un nouvel organigramme pour le long terme ?

Cette promotion d’Arteta soulève une question crucial : qu’advient-il de ce système dont Arteta est au centre si ce dernier a des envies d’ailleurs ou, même si cela semble peu probable, s’il venait à perdre sa touche magique et qu’Arsenal aurait besoin d’un autre manager ? C’est Edu qui devra alors affronter toute cette tempête managériale et il en a bien conscience même s’il se montre confiant.

“Probablement, je peux être ici pour le long terme et j’espère vraiment que Mikel puisse être ici également sur le long terme mais je dois être en charge de cela. C’est énormément de responsabilités et je me sens confiant, je suis préparé pour conduire Arsenal de cette manière.”

Venkatesham ajoute à cela : ‘Nous avons eu deux managers par le passé, donc je pense que cela conduit à des connotations au sein de la structure. Mais c’est très différent. C’est Mikel Arteta en tant que manager qui travaille côte à côte avec le directeur technique Edu afin de mener ensemble les opérations relatives à l’équipe première.”

“J’ai dit beaucoup de choses positives concernant Mikel, donc je trouve cela un peu compliqué de discuter de lui sans qu’il ne soit là. Mais en fin de compte, c’est une grande partie du rôle du directeur technique, parce qu’il apporte cette continuité et cette stabilité au club.”

Ce sont les deux choses qui ont cruellement manqué à Arsenal durant trop longtemps. Avec une nouvelle structure en place, l’espoir du côté d’Arsenal est désormais que ce tandem Edu-Arteta soit installé sur le long terme.

_

Sources : https://www.arsenal.com/news/revealed-arteta-now-first-team-manager
https://www.football.london/arsenal-fc/news/mikel-arteta-arsenal-promotion-edu-18913067

 

Articles liés