Edu, principal protagoniste du mercato, en fait le bilan !

Directeur technique d’Arsenal, Edu est l’une des principales têtes pensantes désormais des mercatos. En relation avec Mikel Arteta, il est en charge du sportif à Arsenal et ce sont ces deux hommes qui sont les principaux protagonistes des marchés des transferts à l’Emirates. C’est donc fort logiquement le premier à s’exprimer sur le mercato qui vient de s’écouler.

Peu de départs par rapport à ce que le club espérait semble-t-il, mais on ne va pas cracher sur ce mercato. Edu et Arteta ont fait du bon boulot dans l’ensemble en sachant identifier les postes clés à renforcer, avec une fin de mercato en apothéose conclue par la signature de Thomas Partey.

Si on se concentre sur l’effectif de l’équipe première, et en attendant peut-être à un éventuel départ en prêt en Championship de William Saliba (ou autre(s) surprise(s)), voici le résumé du mercato. Cédric et Mari ont vu leur prêt se transformer en deal permanent. Willian a rejoint le club en agent libre. Aubameyang et Saka ont prolongé leur contrat. Ceballos revient en prêt pour une saison. Gabriel arrive en provenance de Lille pour renforcer la défense centrale. Rúnarsson vient pour jouer les doublures de Leno. Et enfin, Thomas Partey est la cerise sur le gâteau, avec la signature donc d’un top player au milieu.  Côté départs, Torreira et Guendouzi sont prêtés (semble-t-il sans option d’achat) et Emiliano Martinez part faire les beaux jours d’Aston Villa.

Maintenant que tout le monde est au point, place aux réactions d’Edu.

sur à quel point il est satisfait de ce mercato… 
“Je suis satisfait de la manière dont nous avons travaillé parce que nous faisons face à une situation très difficile avec le COVID et sur le marché, tout le monde est un peu inquiet concernant l’avenir, la planification, qu’ils aient de l’argent ou qu’ils n’en aient pas, concernant les revenus, donc c’était assez difficile mais la manière dont nous avons agi a été incroyable. Ce n’est pas seulement Edu, ce n’est pas seulement Mikel Arteta, nous avons beaucoup de personnes autour de nous au sein du club dont il est important de faire mention également, le département financier, juridique, médical, le recrutement, notre manager des prêts, mais nous ne pouvons également pas oublier bien sûr le soutient de la part du Board et des propriétaires, et nous en avons reçu beaucoup de leur part. Sans eux, nous ne pouvons pas faire grand chose et je me sens vraiment bien concernant la manière dont nous avons travaillé et communiqué ensemble, nous discutons quasiment tous les jours désormais donc c’est vraiment brillant. Je leur ai parlé de cette possibilité d’avoir ce type de relation, et je me sens bien plus fort. C’est la manière dont ils ont apporté à Mikel et moi également, et c’est la manière dont nous travaillons désormais.”

sur l’effectif qui paraît plus fort… 
“Je pense que nous avons amélioré l’effectif d’un point de vue qualitatif et physiquement. Thomas, que nous avions dans notre plan pour l’avenir, lorsque Mikel et moi nous nous sommes assis et que nous avons discuté, je pense que l’on savait que c’était possible d’avoir tous les joueurs sur lesquels nous étions vraiment concentrés. Si vous regardez Willian, il nous apporte de l’expérience et un atout physique bien particulier en termes de vitesse. Si vous regardez Gabriel, il nous donne beaucoup d’apport physique et de la présence. Dani, qualité technique. Thomas, physique, qualité technique et mentalement il est très fort. Mais au final, lorsque vous regardez tous les joueurs que nous avons faits venir au club, ils sont bons ici (il pointe ses jambes), mais ils sont encore meilleurs là (il pointe sa tête). C’est pour moi très important parce que lorsque vous parlez aux joueurs, ils ont beaucoup d’ambition, ils sont excités et ils ont réellement soif de nouveaux titres. Pour moi, c’est important d’avoir des joueurs qui ne sont pas bons que dans les jambes, mais également dans la tête. Et c’est leur cas.”

sur le fait d’avoir prolongé les contrats de Auba, Saka et Martinelli… 
“C’est un autre bon point que je dois souligner parce que normalement les gens ne parlent que des signatures de joueurs, mais pour Mikel et moi, nous dédions le plus clair de notre temps à ce que nous avons au club. Donc nous devons prolonger le contrat des joueurs, nous devons donner notre respect aux joueurs que nous avons ici, donc faisons le aussi vite que possible. Si vous regardez, Martinelli a été le premier et nous l’avons fait avant même le mercato, Bukayo c’était durant le mercato et Auba également. Ces trois là, dans mon plan, j’aurais aimé essayer de les avoir prolongés avant même que le mercato n’ait commencé, mais bien sûr il y a eu des négociations, il y a eu des discussions, il y a eu des réunions mais nous l’avons fait et c’est un point important également.”

sur la signature de Partey que l’on suivait depuis longtemps… 
“Un jour, j’aimerais montrer aux fans la manière que nous avons de travailler, où comment nous avons travaillé parce que si vous aviez pu voir mon plan il y a six ou sept mois lorsque je l’ai fait avec Mikel, Thomas était déjà dedans. Donc vous voyez combien de mois nous avons eus pour essayer de trouver le bon joueur pour le club. Tellement de choses à faire, tellement de réunions, nous devons voir comment nous allions acheter le joueur, si nous avons la situation financière pour acheter le joueur, le processus légal, le processus financier, discuter avec le joueur, discuter avec l’agent, au final il y avait beaucoup de choses autour de cela mais nous l’avons fait !”

sur le moment où il a été confiant concernant la signature de Thomas… 
“Lorsque j’ai reçu le feu vert de la part du Board et des propriétaires. Pour être honnête, c’est un énorme investissement pour la période dans laquelle nous sommes actuellement et bien évidemment, nous avions besoin du feu vert de leur part. Lorsque je leur ai exposé le plan, ils étaient tellement excités, ils ont compris le plan et ils ont activé le feu vert et ensuite, je me suis senti vraiment très confiant parce que ce n’est pas simple d’investir beaucoup d’argent durant cette période.”

sur les départs de Martinez et Mkhitaryan, et les prêts, qui sont importants pour l’équilibre de l’effectif… 
“C’est important mais j’aimerais commencer en parlant d’Emi, la situation d’Emi. Parce que tout le monde aime Emi parce qu’il vient de l’Academy, il a travaillé tellement dur, il est parti de nombreuses fois en prêt et lorsqu’il a eu l’opportunité de jouer comme premier gardien lorsque Leno s’est blessé, il a tellement bien joué, donc c’est brillant et satisfaisant pour lui. Et ensuite il est venu me voir pour discuter de la possibilité de se battre pour être le gardien numéro 1 et Mikel lui a dit qu’évidemment tout le monde était là pour se battre pour être numéro 1, mais on ne pouvait pas lui promettre qu’il serait numéro 1 parce que nous avons Leno, donc c’était à lui de faire des performances et ensuite on allait décider qui serait le premier gardien et le second, et tout le monde était d’accord sur cette situation, mais ensuite Aston Villa est arrivé et j’ai dû discuter avec eux, j’en ai discuté avec Emi et je lui ai demandé s’il était d’accord pour que je commence à parler de lui avec eux, il m’a répondu : ‘Oui Edu, s’il te plaît parce que là-bas, probablement ils me proposeront ce que je veux, j’ai besoin de jouer plus de matchs, je veux m’imposer en sélection nationale d’Argentine et ensuite ils peuvent me promettre d’être le numéro un, ce que toi et Mikel ici ne pouvaient pas me promettre.’ Je lui ai dit que j’étais ok et ensuite j’ai commencé les négociations et j’ai commencé à discuter avec eux. Et au final nous avons trouvé un accord. Et pour moi, la chose la plus importante au final, c’était que tout le monde soit heureux. Emi est heureux parce qu’il est là-bas comme gardien numéro un. Aston Villa est satisfait également et Arsenal aussi parce qu’au final nous avons trouvé un bon accord, et je suis vraiment satisfait pour Emi et tellement heureux que l’on reste en contact parce que c’est un joueur qui mérite tout notre respect.”

sur le fait qu’Emi restera toujours un Gunner… 
“Oui, c’est ça. Comme on dit ‘Once a Gunner, Always a Gunner’.”

sur la difficulté que l’on a rencontrée à vendre des joueurs…
“Ouais, comme je l’ai dit au début de l’interview, le mercato était vraiment étrange. Donc c’était vraiment difficile à gérer parce que personne n’était à 100% à l’aise pour faire des deals, même pour des joueurs en prêt, c’était un peu difficile, ou pour échanger des joueurs, c’était même encore plus difficile, mais je pense que nous l’avons fait, nous l’avons plutôt bien fait. Si vous regardez Lucas Torreira, si vous regardez Matteo, je pense que pour eux c’était vraiment important de partir et de jouer plus de matchs, d’être plus à l’aise et même d’être plus heureux parce que chacun des deux sont venus me voir et sont venus voir Mikel et nous ont parlé de la possibilité de partir pour jouer plus de matchs, d’avoir plus de temps de jeu et lorsque vous regardez les clubs où ils sont partis, c’est brillant. Lucas part à l’Atlético Madrid qui est un club très important qui joue en Champions League, et c’est vraiment un atout pour eux en raison de la manière dont joue Lucas Torreira. Et concernant le Hertha Berlin [pour Matteo] c’est à peu près une situation similaire à Lucas, afin de jouer plus de matchs, faire avancer sa carrière. Bien sûr, nous allons les suivre parce que les deux sont des joueurs d’Arsenal donc c’est une chose importante à mentionner.”

sur le nombre trop important de joueurs non-homegrown dans l’effectif… 
“C’est un autre point qu’il est important et pertinent de mentionner, c’est le nombre de joueurs étrangers que l’on doit gérer dans l’effectif, parce que lorsque l’on fait signer un joueur ici, nous devons gérer parce que nous ne sommes autorisés qu’à 17 joueurs non-homegrown dans notre liste. Et j’ai discuté avec Mikel des joueurs qui seraient probablement en dehors de la liste, et comment on pouvait bien régler cette situation. Donc la manière dont nous l’avons fait, c’est de s’asseoir à une table avec les joueurs, d’être ouverts aux joueurs, j’ai discuté aux agents, d’être ouverts aux agents également. La seule manière que l’on a de faire cela, c’est d’être ouverts, clairs et en tête-à-tête d’expliquer pourquoi Mikel a pris cette décision.”

sur la relation qu’il a avec Mikel et son premier mercato en tant que directeur technique… 
“On se parle quasiment tous les jours. C’est tellement plaisant de travailler avec Mikel et surtout de la manière dont nous travaillons, et j’en suis tellement satisfait parce que c’est vraiment important que le directeur technique et le manager soient ensemble pour discuter et se parler. Je suis satisfait de la manière dont nous faisons les choses. Je suis à l’aise également avec la manière dont nous travaillons. Nous avons des idées similaires. Mikel a été avec moi pendant presque tout le mercato, nous avons discuté, il m’a conseillé pas mal de choses, donc c’est vraiment sympathique de lui parler parce qu’au final ce que nous faisons ce n’est pas Mikel, ce n’est pas Edu, c’est Arsenal. Nous devons travailler pour Arsenal de la manière qui est bonne pour le club, et nous devons travailler de la bonne manière.”

sur l’effectif qui continue de travailler et de s’améliorer sous les ordres d’Arteta et du staff… 
“A 100%, à 100%… C’est la chose que je dois vous mentionner également. Mais maintenant, je dois dire que je suis un peu désolé pour nos fans, parce que j’ai vu qu’ils étaient vraiment excités parce que je suis Instagram, Twitter, notre site internet et donc je les lis. Je sais qu’ils sont excités à l’idée d’aller au stade et nous sommes obligés de respecter qu’ils ne puissent pas être là, mais je suis sûr qu’on sera avec eux prochainement et qu’ils pourront revoir nos joueurs jouer. Mikel fait un énorme travail, le staff également, donc nous sommes vraiment sur une très bonne voie. Je me sens vraiment serein à l’idée que les fans vont prendre de plus en plus de plaisir en regardant Arsenal jouer au football.”

_

Source : https://www.arsenal.com/news/edu-new-signings-squad-balance-auba-saka

Articles liés