Position : Milieu

Nationalité : Galloise

Date de naissance : 26 décembre 1990

> Aaron Ramsey sur le forum <

AARON RAMSEY – 8


Formé à Cardiff City, Aaron Ramsey rejoint Arsenal en juin 2008 pour un peu plus de 6 millions d’euros, alors qu’il avait des propositions de Manchester United, Newcastle ou Everton.

Le 13 septembre 2008, Ramsey fait ses grands débuts en Premier League, en rentrant à la 81e minute du match face à Blackburn (victoire 4-0), dans un match au cours duquel il signe une passe décisive pour Emmanuel Adebayor. Le 23 septembre, il éclabousse de sa classe le match de Carling Cup opposant Arsenal à Sheffield United (succès 6-0), effectuant deux passes décisives, dont une brillante talonnade pour son coéquipier Nicklas Bendtner. Il marque son premier but avec les Gunners le 21 octobre en Ligue des Champions contre Fenerbahçe en Turquie, pour son deuxième match européen, portant le score à 5-2, vingt minutes après être entré sur la pelouse. Il devient ainsi le cinquième plus jeune buteur de l’histoire de la compétition.

Le 27 février 2010, lors de la rencontre Stoke City – Arsenal, Ramsey est victime d’un terrible tacle de Shawcross qui lui brise le tibia. Il est évacué du terrain sous assistance respiratoire. Shawcross est immédiatement expulsé et sort en pleurs en comprenant la gravité de son geste. Ramsey souffre d’une double fracture tibia-péroné à la jambe droite et est opéré immédiatement avec succès après le match. Il est absent des terrains pour la fin de la saison 2009-2010, voire même le début de la prochaine saison 2010-2011.

En novembre 2010, Wenger l’envoie en prêt afin de s’affûter physiquement. D’abord à Nottingham Forest puis à Cardiff City, son club formateur, en janvier. Il rejoue enfin avec Arsenal le 12 mars 2011 contre Manchester United en quart de finale de Coupe d’Angleterre (défaite 2-0). En fin de saison il marque contre ce même Manchester United en championnat et offre ainsi la victoire à son équipe sur le score de 1-0.

L’histoire ne sera pas aussi belle par la suite car Ramsey ne parvient pas à retrouver un niveau convenable pour un public exigeant. Il garde tout de même la confiance de Wenger car il disputera 91 matchs sous le maillot d’Arsenal sur cette période. Il signera même un nouveau contrat fin 2012. A la fin de la saison 2012/2013, Ramsey regagne une place de titulaire dans une équipe qui ne perd plus depuis une défaite contre Tottenham le 3 mars. Arsenal finit sa saison avec neuf victoires et deux matchs nuls pour arracher la qualification en Champions League.

On assiste lors du début de la saison 2013/2014 à une véritable métamorphose chez le Gallois. Il marque buts sur buts (13 à la mi-saison), plus que lors de toutes ces années précédentes au club. On retiendra une frappe splendide de demi-volée en pleine lucarne face à Liverpool (victoire 2-0).

Lors de la saison 2014/2015, Aaron Ramsey devient un élément clé de la formation d’Arsène Wenger, apparaissant plus de 35 fois sous le maillot d’Arsenal. Le Gallois a gagné la confiance du coach et l’adoration des fans qui attendent de lui qu’il mène le club vers de nouveaux succès. Lors de la saison 2015/2016, Aaron Ramsey est amené à s’adapter à un nouveau poste, en jouant régulièrement en meneur offensif excentré côté droit. Mais les performances du gallois sont irrégulières et il souffre de la comparaison avec son excellente saison 2013/2014. Toutefois, il réalise un excellent Euro 2016 et permet à son équipe d’atteindre le dernier carré de la compétition, où ils sont éliminés par le Portugal après avoir battu l’un des favoris de la compétition : la Belgique.