Position : Défenseur

Nationalité : Française

Date de naissance : 10 septembre 1985

> Laurent Koscielny sur le forum <

LAURENT KOSCIELNY – 6


Pour percer au plus haut niveau, Laurent Koscielny a pris son temps. Lancé à Guingamp, Laurent Koscielny prend pourtant son envol à Tours. Durant 2 saisons, le jeune défenseur s’impose et éclabousse l’équipe de sa classe et son talent.

Pour beaucoup d’entraîneurs et recruteurs, il est clair que Laurent Koscielny est taillé pour jouer en Ligue 1. Défenseur central grand et élégant, Laurent Koscielny voit bien le jeu et relance avec précision. Durant l’inter-saison 2009-2010, on dit le PSG intéressé, mais au final, le joueur signe au FC Lorient, où il est certain de jouer.

Après une excellente première saison avec Lorient, le joueur est repéré par Arsène Wenger qui l’enrôle afin de palier au départ de William Gallas afin qu’il forme la charnière centrale aux côtés du Belge Thomas Vermaelen.

En août 2010, il débute face à Liverpool et récolte un carton rouge, après deux cartons jaunes, pour sa première avec Arsenal. Le 11 septembre 2010, il inscrit son premier but sous les couleurs du club contre Bolton à l’Emirates Stadium (victoire 4-1).

Grâce à ses bonnes performances avec les Gunners durant le début de saison, il est convoqué en équipe de France par Laurent Blanc en février 2011 mais ne joue pas. Il connaît sa première sélection en équipe de France quelques mois plus tard, le 11 novembre 2011, face aux États-Unis (victoire 1-0).

Koscielny, rapidement nommé “Bosscielny” par les fans, s’impose en défense centrale et devient l’un des meilleurs défenseurs de Premier League. Pourtant, depuis son arrivée, il n’est jamais apparu dans l’équipe de l’année du championnat. Toutefois, Koscielny sait se montrer essentiel aux Gunners et s’impose au fil des saisons comme le patron de la défense d’Arsenal mais aussi de l’Equipe de France. Souvent moqué en France pour ses débuts où il concédait des pénalties et cartons rouges, il jouit en Angleterre d’une image plus appropriée à son réel niveau. Il est courtisé par des grands clubs comme le Bayern Munich mais décide de rester à Arsenal et prolonge à deux reprises avec les canonniers.

A la fin d’une difficile saison 2017/18, il est victime d’une rupture du tendon d’Achille lors de la demie-finale retour d’Europa League contre l’Atlético Madrid. Une blessure qui lui pendait au nez depuis de longs mois mais qui s’avère être un véritable coup dur pour Lolo qui se voit privé de fin de saison, et surtout de Coupe du Monde avec les Bleus (ces derniers remportant la compétition). Il annonce d’ailleurs sa retraite internationale à cette occasion. La rééducation est compliquée mais Emery le nomme capitaine de l’équipe. Il effectue son retour sur les terrain après 8 mois d’absence au mois de décembre 2018.