Position : Milieu

Nationalité : Allemande

Date de naissance : 15 octobre 1988

> Mesut Ozil sur le forum <

MESUT ÖZIL – 11


International allemand d’origine turque, Özil débute en 2005 à Schalke 04 où il évolue en équipe réserve. Il y évolue ensuite deux saison en équipe première où son temps de jeu est irrégulier. En conflit avec ses dirigeants, il décide de partir au Werder Brême qui débourse 4,5 millions d’euros pour s’attacher ses services en janvier 2008.

Au Werder, il joue tout de suite titulaire aux côtés du Brésilien Diego, avec qui il forme un duo très complémentaire. Il y marque son premier but en Bundesliga et termine deuxième juste devant Schalke. Sa deuxième saison débute fort avec un titre de meilleur joueur de Bundesliga pour le mois de septembre. Toutefois, le Werder déçoit en championnat mais brille en Coupe de l’UEFA où Özil atteint la finale (perdue) ainsi qu’en Coupe d’Allemagne où Özil et ses coéquipiers remportent le trophée. Sa première saison complète au Werder est très encourageante avec 5 buts et 20 passes décisives en 47 matches. En 2009-2010, le Werder perd Diego et Özil devient le seul maître à jouer. Il termine meilleur passeur du championnat avec 17 passes décisives (pour 9 buts) en 31 matches de championnat. Il échoue néanmoins en finale de Coupe d’Allemagne avec son équipe.

Cette excellente saison lui permet de participer à la Coupe du Monde 2010 où il réalise de bonnes performances. D’abord annoncé à Arsenal et à l’Inter (qui aurait proposé 30 millions d’euros), Özil s’envole pour le Real Madrid en août 2010 contre la somme de 15 millions d’euros. Dès sa première saison au Real, il devient un élément clé du dispositif de Mourinho, où il est titulaire indiscutable. Il remporte la Coupe du Roi contre Barcelone et termine sa saison meilleur passeur d’Europe (48 matches pour 10 buts et 26 passes décisives).

Sa deuxième saison le voit remporter la Liga avec le Real avec qui il boucle la saison meilleur passeur du championnat avec 17 passes décisives au compteur. Sa troisième et dernière saison au Real Madrid le voit mis en concurrence avec Modric, mais il termine la saison avec un bilan de 10 buts et 22 passes décisives. Özil acquiert au Real le statut de meilleur passeur d’Europe, lui qui appuie l’essentiel de son jeu sur une vision du jeu hors du commun.

Moins utilisé par le nouvel entraîneur du Real Madrid, Carlo Ancelotti, il décide de quitter Madrid fin août 2013 pour rejoindre Arsenal le dernier jour du mercato, pour un montant record pour le club londonien de plus de 50 millions d’euros ! Son départ provoque la colère des supporters madrilènes, ainsi que de Cristiano Ronaldo et Sergio Ramos. L’Allemand délivre pour son premier match sa première passe décisive contre Sunderland. Toutefois, Mesut a beaucoup de mal à s’adapter au football physique d’Outre-Manche et se montre très critiqué, justement, par les médias pour sa nonchalance. Il remporte toutefois la FA Cup, mettant fin à 8 ans sans titre pour Arsenal.

Après sa victoire en Coupe du Monde 2014, il revient à Arsenal où il commence à agacer les supporters. En septembre, on lui diagnostique une rupture partielle des ligaments du genou, une blessure qui le tiendra éloigné des terrains plus de 3 mois. Toujours moyen par rapport à son véritable niveau, l’adaptation est encore lente et difficile, malgré la participation à la seconde victoire en FA Cup.

Il faut attendre la saison 2015-2016 pour voir enfin le vrai Özil sous les couleurs d’Arsenal. Il redevient le magicien que l’on a pu connaître à Madrid et boucle sa saison avec 8 buts et 20 passes décisives en 45 matches. Il est d’ailleurs élu meilleur joueur de la saison par les Gooners. Véritable maillon central du jeu pour Wenger, Özil est titulaire indiscutable au poste de milieu offensif.

Avec la sélection allemande, Özil est l’un des joueurs les plus utilisés par Joachim Löw, dont il est un des joueurs les plus importants. A la Coupe du Monde 2010, il termine 3ème, avant de remporter la compétition quatre ans plus tard avec l’Allemagne ! Élu quatre fois Joueur allemand de l’année par les supporters Outre-Rhin, Özil y est très considéré. En décembre 2016, il compte 83 sélections pour 21 buts et 42 passes décisives !