Position : Attaquant

Nationalité : Gabonaise

Date de naissance : 18 juin 1989

> Pierre-Emerick Aubameyang sur le forum <

PIERRE-EMERICK AUBAMEYANG – 14


Niveau ration talent/ascencion tardive, je crois qu’on est pas mal avec PEA. Bon, pour que tout le monde arrête de nous poser la question, PEA c’est pour Pierre-Emerick Aubameyang. Oui, on n’avait oublié qu’il avait un prénom composé. Même son pote Henrikh l’avait interpellé en disant “Yo Pierre, you wanna come out here?”.

Donc, Pierre-Emerick Aubameyang a l’histoire d’un jeune bi-national, franco-gabonais, né à Laval, en France. Passé par plusieurs clubs plus jeune – Laval, Rouen, Bastia – c’est à Milan que le jeune attaquant signe en 2007. Un maillot que le Gabonais ne portera jamais en compétition officielle en l’espace de trois ans. Cruel. Dur. Mais cela n’empêchera pas Auba de s’imposer en club.

La connexion française reste de mise pendant ces trois ans. Prêté successivement à Dijon en Ligue 2 pour la saison 2008/2009 puis à Lille en Ligue 1 la saison suivante. Si Auba s’éclate en Ligue 2 et joue beaucoup, c’est plus difficile à Lille pour qui il ne prend part qu’à 14 rencontres et n’inscrit que 2 petits buts. C’est la saison suivante que les choses se décantent pour le Gabonais. D’abord prêté à Monaco, il est rappelé par Milan six mois plus tard et renvoyé dans la foulée dans le Forez, chez les Verts de Saint-Etienne. Après près de 15 matches, quelques buts et quelques passes dé, le prêt de l’attaquant est prolongé pour la saison 2011/2012. En décembre, le joueur est définitivement transféré à Saint-Etienne et l’explosion est très rapide. A 22/23 ans, l’attaquant parvient enfin à démontrer son potentiel et s’ouvre les portes de la sélection Gabonaise, une sélection qu’il ne quittera plus et dont il est le meilleur buteur. En 2013, deux ans après son arrivée définitive à Saint-Etienne et une seconde saison à plus de 20 buts, le Borussia Dortmund toque à la porte de Rocheteau, Caiazzo et Romeyer. Le 4 juillet, les américains fêtent leur fête nationale et de l’autre côté de l’Atlantique, Auba s’engage pour 5 ans en faveur de Dortmund et de son entraineur, Jurgen Klopp.

Dans le football de Klopp, et plus encore dans celui de Thomas Tuchel qui succède à l’actuel entraineur de Liverpool en 2016, Auba trouve une philsophie et un style de jeu qui lui permettent d’empiler les buts. De deux saison à 20 buts en Bundesliga dans le heavy metal football de Klopp, Auba double ses chiffres les deux saisons suivantes avec Tuchel. Ainsi entre 2015 et 2017, PEA inscrit pas moins de 80 buts pour Dortmund. Une performance qui lui vaut un titre de meilleur buteur de Bundesliga, de meilleur joueur Africain, mais qui ne lui permet jamais de finir champion, avec une seconde place en 2015/2016.

Après près de 100 buts sous les couleurs jaune et noir, et une seule demi-saison 2017/2018, Arsène Wenger décide de réaliser un dernier gros coup sur le mercato d’hiver en recrutant PEA pour un record de £56M. Le 31 janvier 2018, PEA est officiellement un joueur d’Arsenal, et officiellement la recrue la plus cher de l’histoire du club. Décrié, le buteur gabonais marque 10 buts, tous en championnat, pour terminer la saison 2017/2018. Le premier d’entre eux intervient lors de la victoire 5-1 des Gunners face à Everton le 3 février 2018. Non-éligible pour jouer en Europa League, l’attaquant ne peut empêcher l’élimination des siens en demi-finale de C3 face à l’Atletico Madrid.

Critiqué pour sa faiblesse technique ou son absence d’utilité dans le jeu, Auba n’en demeure pas moins un incroyable buteur. En 2018/2019, Emery décide de faire d’Auba son attaquant titulaire et de laisser Lacazette sur le banc, avant de faire machine arrière et d’aligner les deux attaquants ensemble. En résulte, une saison à plus de 30 buts pour le Gabonais et un apport non-négligeable en Europa League et en Premier League. 22 buts en Premier League qui lui permettent notamment de partager le soulier d’or britannique avec Mohamed Salah et Sadio Mané.

Un temps évoqué dans les rumeurs de départ à l’été 2019, Auba continue de mener l’attaque des Gunners aux côtés de son ami Laca pour la saison 2019/2020.