Hommage à la Légende, Arsène Wenger

Petit moment de nostalgie en cette période de trêve internationale. En début de semaine dernière, notre père spirituel à tous recevait le prix de Légende du Football 2019. Pour succéder à Frank Lampard et Steven Gerrard, il était accompagné de légendes du club tels Robert Pires, Lee Dixon, Gilberto Silva ou David Seaman. Ah et RVP était là aussi… Une petite vidéo hommage a été diffusée où le félicitent Titi, Fabregas, Wright, Adams, Vieira et Sir Alex. On ne va pas se mentir, ça donne des frissons. Tu nous manques quand même Tonton Wenger…

Nos petits copains d’Arsenal.com ont sauté sur l’occasion pour interviewer Arsène après la remise de son prix. Il en a profité pour dresser des louanges à Guendouzi, Willock et Nelson, toujours bon à prendre. Si notre gourou n’a pas été trop dur avec son successeur, il dit s’intéresser surtout à la qualité du jeu proposé. On espère pour lui qu’il regarde surtout les matchs du jeudi soir sinon Unai risque de se faire tirer les oreilles !

“Arsène, quel plaisir de vous revoir. En vous adressant aux fans après votre dernier match à domicile, vous aviez dit, « je suis comme vous, je suis un fan d’Arsenal ». Que ressent le fan d’Arsenal maintenant ?”

“Il y a des hauts et des bas, comme pour tous les fans ! Je ne juge pas trop, je veux seulement qu’Arsenal gagne et joue bien parce que pour moi, la victoire est la conséquence de la qualité du jeu et de la qualité du football que vous jouez. Donc je suis plus attentif à la façon dont les joueurs se développent, comment les jeunes joueurs s’en sortent et notre style de football.”

“A quelle fréquence et où regardez-vous les matchs ?”

“Pour le moment, je les regarde à la télévision, je ne suis pas retourné à l’Emirates. J’y retournerai peut-être un jour, mais j’ai eu deux périodes bien distinctes. Une à Highbury qui fut une grande histoire d’amour et ensuite j’ai aussi préparé le futur du club. C’était à l’Emirates, où nous avions bien sûr l’idée de développer le potentiel du club et je pense qu’aujourd’hui le club est dans une très bonne position financièrement.”

“Vous parlez du développement des joueurs à Arsenal, l’un d’entre eux est Matteo Guendouzi. Que pensez-vous de son potentiel aussi bien à Arsenal qu’au niveau international avec la France.”

“Il semble avoir un bon potentiel. Je pense qu’il y a beaucoup d’autres joueurs qui ont un potentiel fantastique, qui jouaient déjà avec moi, comme Joe Willock ou bien Reiss Nelson. Il y a beaucoup de joueurs qui émergent avec un gros potentiel et Guendouzi est l’un d’entre eux.”

“Vous devez reconnaître beaucoup de jeunes qui sont en train de faire leur place en équipe première. Êtes-vous fier de voir qu’Arsenal continue cette tradition ?”

“Cela fait partie de notre ADN à Arsenal. Ça en a toujours fait partie, d’offrir une chance. Je pense qu’en tant qu’entraîneur, quand vous pouvez donner une chance à un jeune homme, c’est toujours fantastique. Et quand ils peuvent jouer à un aussi haut niveau à Arsenal, c’est encore mieux.”

“Après votre dernier match à domicile, vous disiez qu’Arsenal allait vous manquer, mais qu’est-ce que vous faîtes maintenant que vous n’aviez pas l’occasion de faire quand vous étiez entraîneur ?”

“J’ai plus de temps libre, vous savez, j’ai entraîné des clubs de football pendant 35 ans sans m’arrêter un instant. Je n’ai jamais eu un mois de vacances. J’ai découvert que la liberté n’est pas si mal ! Et parfois, avoir un peu plus de temps pour penser à ce que vous voulez faire, et ce que vous avez fait, c’est bien aussi.”

_

Source: https://www.arsenal.com/news/every-fan-i-just-want-arsenal-win

Articles liés