Irrégulier à Anfield, David Luiz s’est fait avoir par la vivacité de Salah…

David Luiz a sombré complètement pour son deuxième match à Liverpool. Pris par la vitesse et vivacité de Salah, le Brésilien a concédé un pénalty et s’est complètement troué sur le troisième but… De quoi nous rappeler les heures sombres d’un certain Shkodran. 

Il a signé pour solidifier la défense dans les grands rendez-vous et pour apporter une certaine stabilité grâce à son expérience. C’est loupé en ce qui concerne le match de samedi. Plutôt pas mal à la relance et dans les duels jusqu’au pénalty, David Luiz a fait preuve de naïveté sur les deux réalisations de Salah. Sur le pénalty, il est coupable d’un tirage de maillot aussi bête que crucial pour la rencontre. Sur le dernier but, il se jette et se fait effacer trop facilement par Salah.

Quand on voit cela, on se demanderait même comment Emery a pu se passer d’un International allemand Champion du Monde qui s’est rongé le frein de chez lui depuis le début de la saison et qui pour le moment ne nous apportait pas moins de garanties (sauf à la relance) que David Mustafi Luiz (oups la réponse de notre devinette nous a échappée).

Plus sérieusement, on ne doute pas que DL va se rattraper. Mais en ce qui concerne samedi, ce n’était pas folichon. Mais nous ne sommes pas rancuniers et on vous propose quand même ses réactions.

sur le fait d’être battus par une ‘meilleure équipe’… 
“Oui, mais par moments je pense que l’on s’est procuré beaucoup d’occasions de but. Ce n’est jamais simple de jouer ici et oui, Liverpool sont incroyables. Mais je pense que si nous avions marqué en premier, ça aurait été un autre match. Nous avons eu l’opportunité de le faire. Je pense que le second but, le pénalty, a tué le match. Après cela c’était plus difficile. Ce que nous avons conservé c’est notre état d’esprit jusqu’à la fin, nous avons essayé de jouer jusqu’à la fin et nous avons marqué un but, mais ça aurait pu être un tout autre match aujourd’hui.”

sur le pénalty sifflé contre lui… 
“Oui, je pense qu’il y a pénalty. Vous ne pouvez pas vous écarter des joueurs, c’est juste un réflexe. Lorsque je me suis retourné, j’ai vu que j’étais pris et donc j’ai accroché le maillot de Salah de la main. J’ai parlé avec Mo à la fin, et il m’a dis ‘je n’ai pas eu la sensation que tu m’ais touché, c’est pourquoi je ne me suis pas laissé tomber’ mais désormais avec le VAR, vous ne pouvez pas mesurer la puissance donc c’est difficile pour les arbitres. Il a vu que le maillot était tiré, donc je ne sais pas. C’est compliqué pour eux donc je ne peux pas me plaindre de leurs décisions parce que c’est difficile pour eux de juger également. Si vous jouez avec des maillots extra larges désormais, on pourrait siffler constamment pénalty. C’est de l’interprétation, donc je pense que si l’on tire le maillot de quelqu’un avec un peu trop de force et que vous l’empêchez de jouer le ballon, c’est différent. C’était juste un réflexe mais c’est comme cela, cela a causé un pénalty et après j’ai reçu un carton jaune. Et donc sur le troisième but je ne pouvais pas faire faute et ainsi mettre mon équipe en difficulté en les laissant à 10. Je pense que cela a conditionné un peu mon match et c’était plus difficile. Mais comme je l’ai dis, l’équipe s’est battue jusqu’à la fin et l’équipe s’est procurée beaucoup d’occasions de marquer ici aujourd’hui. Ça aurait pu être un match différent mais maintenant nous sommes toujours à six points, en trois matchs, et nous allons jouer un match compliqué contre Tottenham. Je pense que nous devons regarder de l’avant et essayer de le gagner.”

sur les tirages de maillot qui se traduisent par des pénalties…
“Oui, mais si je tire ton maillot de la sorte ou si je pose juste ma main comme cela, c’est différent, la puissance est différente. C’est ce que je disais. Avec le VAR, c’est difficile pour eux, ils ne peuvent pas mesurer la puissance, donc je l’ai tiré comme cela [il fait la démonstration] et c’est plus puissant que juste comme cela. Donc cela dépend de l’interprétation, comme je l’ai dis. Mais si vous voyez le maillot être comme cela, c’est également difficile pour l’arbitre de dire qu’il n’y a pas pénalty. C’est pourquoi je ne le juge pas et que je ne me suis pas plaint contre lui. Je donne juste mon point de vue. Le réflexe se fait en moins d’une seconde lorsque l’on se retourne, vous le faites et vous l’accrochez. Mais c’est comme cela, le football est comme cela. Vous devez passer à autre chose. J’ai discuté avec Mo, c’est mon ami, et il m’a dit qu’il ne l’a pas senti. Mais c’est le football. Le football est comme ça.”

si l’on s’est senti sereins samedi en repartant de derrière… 
“C’est le style de jeu de notre équipe. Nous essayons de construire en repartant de derrière. Nous avons la qualité pour cela, donc nous allons essayer de progresser à chacun des matchs, et essayer de mettre en place notre plan de jeu à chaque match. Nous avons essayé de jouer en repartant de derrière aujourd’hui, et essayer de donner des possibilités pour que le ballon arrive entre les lignes et d’attaquer en prenant la profondeur. C’est vraiment ce que nous avons essayé de faire.”

_

Source : https://www.arsenal.com/news/david-luiz-what-salah-told-me-after-game

Articles liés