Iwobinho : « Les joueurs, les entraineurs, les supporters, Arsenal, c’est une grande famille ! »

Lendemain d’un match décevant en Europa League et de la terrible blessure de Danny Welbeck, tu te dis « tiens, je vais aller voir ce qu’ils racontent sur Gunners.fr, pour me remonter le moral », normal. T’es serein parce que ton équipe est tout de même sur 15 matchs de suite sans défaites, et tu tombes même sur une interview d’Iwobi faite par arsenal.com, au top ! Sauf que le Iwobi, sans pression, il t’apprend que t’es cousin avec Carl Jenkinson. Merci de nous prévenir ! Mais pas de stress, Iwobinho te met bien, il y aussi Lacazette et Ozil en cousins. La classe.

Auteur d’un très bon début de saison, Iwobinho, en qui beaucoup ne croyaient plus vraiment, a retrouvé ce qui nous donnait foi en lui à ses débuts. De la vivacité, de la folie, de la confiance, des highlights à chaque match, il y a un peu de tout ça chez Iwobinho. On préfère le voir comme ça et lui aussi. Il s’est confié en vidéo sur le site officiel avec une banane qui fait plaisir à voir. Nous ça nous va d’être de ta famille !

Interviewer : « Avant tout, bravo pour votre super saison jusqu’à présent. Vous avez déjà affirmé qu’Unai Emery vous a fait croire en vos capacités. Pouvez-vous développer ce point et décrire l’impact que le manager a eu cette saison ? »

Iwobinho : « Oui, à l’entraînement, il m’encourage toujours à être positif avec le ballon et à travailler dur sans le ballon pour l’équipe. Mais ce n’est pas seulement moi, il a aussi aidé beaucoup de mes coéquipiers, il a aidé tous les jours individuellement. Il parle tout le temps aux joueurs, et si ce n’est pas lui, ce sont ses assistants. Les autres entraineurs me parlent aussi tout le temps, me montrent des vidéos, pour analyser mon jeu, analyser l’adversaire aussi. Tout le staff m’aide en permanence. Il me donne cette confiance dans les matchs et à l’entrainement pour juste rentrer sur le terrain et m’exprimer. »

Interviewer : « Est-ce que le manager vous en demande beaucoup à l’entrainement ? Est-ce qu’il est au cœur des entrainements ? Est-ce qu’il se joint à vous pendant les sessions ? »

Iwobinho : « Il abuse parfois pour être honnête ! Mais oui il est très intense, il en demande beaucoup parce qu’il sait que nous sommes très bons. Il nous demande de toujours donner 100%, toujours donner le meilleur de nous-même. Ce n’est pas juste lui, on sait aussi ce qu’on attend les uns des autres donc on essaye toujours de tirer le meilleur des autres à l’entrainement. Mais c’est vrai qu’il en demande beaucoup. »

Interviewer : « Est-ce pour cela que les statistiques montrent que vous courrez plus en match, vous couvrez plus de distance, vous faîtes plus d’efforts en match ? »

Iwobinho : « Oui, c’est clair, c’est comme une famille, on se bat les uns pour les autres et pas seulement pour le manager ou pour les autres joueurs mais aussi pour les fans. On est vraiment tous une grande famille, on se battra toujours les uns pour les autres. On met plus d’intensité dans nos matchs et à l’entraînement. »

Interviewer : « C’est intéressant que vous parliez de famille pour Arsenal. Est-ce le nouveau manager qui est la raison de cela ? »

Iwobinho : « Oui, il interagit beaucoup plus. Il y a beaucoup plus de réunions, nous avons beaucoup plus d’échanges. Ce n’est pas seulement à propos de ce que lui pense, mais aussi de ce que les joueurs pensent. On est tous derrière une même grande idée, vous voyez ce que je veux dire ? »

Articles liés