[J23] Arsenal v Chelsea – Attention au coup de Blues…

Ce samedi, Arsenal reçoit son voisin de Chelsea à l’Emirates Stadium. Un match capital pour les Gunners qui sont dans l’obligation de s’imposer pour ne pas dire adieu prématurément au top 4…

Un match décisif… déjà

On ne va pas se la cacher… Arsenal joue très gros cet après-midi pour la réception de Chelsea à l’Emirates Stadium. Les Gunners piétinent sévèrement depuis quelques semaines et sont au pied du mur en Premier League. Tout a commencé avec la défaite à Southampton, puis la gifle reçue à Anfield, et enfin la défaite la semaine passée au London Stadium de West Ham au terme d’un match sans aucune envie. Elle est bien loin la série d’invincibilité qui avait redonné le sourire à tous les Gooners et redonner un espoir et un élan au club.

Aujourd’hui, l’équipe semble complètement cramée, sans solutions et créativité offensives, très fébriles défensivement et malgré le retour de nombreux blessés, toujours aussi limitée qualitativement. En très bonne position avant les fêtes de Noël, Arsenal est désormais 5ème à 6 pts de Chelsea et a vu Manchester United revenir à égalité de points alors que les Mancuniens étaient complètement largués au classement sous Mourinho.

Il faudra donc s’imposer ce soir face à des Blues eux aussi inconstants mais qui retrouvent des couleurs depuis quelques semaines. C’est assez compliqué à concevoir toutefois étant donné l’environnement dont lequel a baigné le club ces dernières semaines, et encore un peu plus cette semaine. Un Emery très critiqué, des joueurs sans envie et complètement fatigués, un Özil totalement mis de côté par le coach, le départ acté de Ramsey à la Juventus, le départ imminent de Sven Mislintat, aucun argent à dépenser pour le mercato d’hiver pour le 6ème club le plus riche du Monde… Oui, vous l’avez compris, on a énormément besoin des 3 points également pour se remonter un peu le moral…

L’Emirates : une forteresse à défendre bec et ongles

Cette saison, les résultats à l’extérieur sont toujours aussi inconstants, mais les hommes d’Unai Emery peuvent se targuer de faire le boulot à la maison. En championnat, les canonniers n’ont concédé qu’une seule défaite à domicile : c’était lors du match d’ouverture contre Manchester City. Depuis, l’Emirates Stadium est redevenue une forteresse qui n’est tombée qu’en Carabao Cup face à Tottenham. C’est sur ce genre de statistiques qu’il faudra s’appuyer et travailler cet après-midi pour venir à bout d’un voisin londonien à qui l’on avait su faire très mal au match aller. Unai Emery ne s’y trompe pas d’ailleurs.

« Une victoire, d’abord. La victoire d’abord parce que nous enchaînons deux matches différents à l’extérieur et à la maison. Nous voulons trouver un équilibre entre ces moments. Nous allons prendre tout ça match après match, et samedi nous jouons à la maison. Je crois, qu’avec nos supporters, nous réalisons de bonnes performances dans notre stade et je veux voir ce même état d’esprit et le même genre de matches contre Chelsea. »

Les Gunners doivent une revanche à leurs fans qui faisaient la moue la semaine passée après la purge proposée à West Ham et qui répondent souvent présents cette saison à l’Emirates. Ce pourrait être encore le cas ce soir et on espère que ce qui sera proposé sur la pelouse poussera les tribunes à s’enflammer un peu.

« Ce sera difficile mais un vrai bon test pour nous. Nous voulions les affronter à seulement 3 points derrière au classement, mais notre défaite à West Ham ne nous le permet pas. Samedi, j’ai hâte de les affronter parce que je veux voir mon équipe livrer une grande performance et montrer aux supporters que nous pouvons faire plus, que nous sommes en état de donner le maximum, et que nous pouvons mieux faire qu’à l’extérieur. »

Chelsea : une équipe organisée mais un match qui pourrait ne pas l’être

L’adversaire du jour c’est Chelsea. Le Chelsea de Sarri, bien qu’irrégulier, est une équipe bien organisée qui encaisse assez peu de buts (deuxième défense du championnat avec 17 buts encaissés). Loin d’être flamboyants offensivement, les hommes de Sarri aiment toutefois jouer sur leurs qualités de contres avec des ailiers très rapides, mais également sur l’impact physique sur coups de pied arrêtés. Bref, en somme, tout ce que notre défense redoute… Il faudra donc trouver l’équilibre dans les transitions, chose que l’on cherche à travers notre process depuis la première journée.

Emery s’attend tout comme nous à un match compliqué et à une équipe bien organisée de Chelsea mais espère voir son équipe appliquée et imposer ses idées.

« Une équipe bien organisée avec de grands joueurs. Ce sera difficile mais j’ai confiance en notre état d’esprit, nos qualités, notre organisation lorsque nous jouons à domicile avec nos supporters. Chaque match à l’Emirates est spécial. Ce sera délicat mais nous réalisons ce que nous voulons faire, en étant organisés, nous pourrons l’emporter. C’est une façon de montrer qui nous sommes. Il s’est passé 23 matches entre notre première rencontre et ce weekend. C’est le bon moment et un bon test. »

Le match aller avait été une orgie offensive et les deux équipes avaient été à la rue complètement défensivement. Même si les Blues ont réussi à acquérir une solidité défensive plus qu’Arsenal, il n’en demeure pas moins qu’ils connaissent parfois quelques trous d’air alors le match pourrait vite s’enflammer.

Côté Blues, Maurizio Sarri attend beaucoup de ce match, bien qu’il reste méfiant…

« Ce match est pour nous un risque et une opportunité. C’est un risque bien évidemment parce qu’Arsenal réussit bien à domicile, donc c’est très compliqué et dangereux pour nous, et c’est également une grosse opportunité pour nous. »

« Le match est très important mais très compliqué parce qu’ils ont une très bonne équipe, et en phases offensives, c’est une des meilleures équipes en Premier League. »

« En août [contre Arsenal], c’était un match différent. Ils ont changé de dispositif lors des sept ou huit derniers matchs mais nous avons appris qu’ils avaient des mouvements vraiment très dangereux en phase offensive sans le ballon, plus particulièrement quand notre défense est haute sur le terrain pour couvrir le ballon, donc nous devons être prudents et nous avons travaillé sur cela cette semaine. »

« Je pense que nous pouvons être dangereux contre cet adversaire mais nous devons défendre avec un très haut niveau d’application et d’attention pendant 95 minutes. »

Le point Croix-Rouge

Unai Emery a pu retrouver un effectif un peu plus garni ces dernières semaines et seuls quelques joueurs manquent à l’appel. Holding et Welbeck sont évidemment out pour la saison. Mavropanos a fait son retour cette semaine en U23 et est sur la bonne voie. Seul Mkhitaryan en dehors des blessés longue durée manque encore à l’appel. Özil devrait (enfin) faire son retour dans le groupe.

Du côté de Chelsea, tous les feux sont au vert. La seule absence à prévoir n’est autre que celle de Loftus-Cheek donc les Blues aligneront leur armada à l’Emirates.

Arsenal : Leno – Bellerin – Mustafi – Sokratis – Koscielny – Kolasinac – Torreira – Xhaka – Iwobi – Aubameyang – Lacazette

Chelsea : Arrizabalaga – Azpilicueta – Rüdiger – David Luiz – Marcos Alonso – Jorginho – Kanté – Kovacic – Pedro – Willian – Hazard

 

Articles liés