[J26] Huddersfield Town v Arsenal – Reprendre la marche en avant

Difficile de remettre le pied à l’étrier après la petite leçon reçue par Manchester City dimanche dernier. Quoi de mieux pour cela que de se déplacer sur le terrain du dernier de Premier League ? L’occasion parfaite de se reprendre à l’extérieur et de se rassurer défensivement. On veut de la grosse perf ! Rendez-vous samedi, 16h, au John Smith’s Stadium.

Après la défaite à l’Etihad, les Gunners se retrouvent désormais en mauvais posture dans la course au top 4. Les deux concurrents principaux pour la qualification en Ligue des Champions, Manchester United et Chelsea sont maintenant 1 et 3 points devant respectivement. Les Red Devils se déplaceront à Fulham juste avant notre match. Les Blues quant à eux se déplaceront à City dans le choc de cette 26ème journée, dimanche.

Pas le droit à l’erreur

Ce sera difficile d’aller chercher les trois premiers du classement. A moins d’un effondrement – notamment de Tottenham – on voit mal qui pourrait boucher l’actuel trou de 7 points entre Tott’ et Chelsea. Derrière, la course s’annonce donc terrible pour la dernière place qualificative en Champions League. Chelsea, Man U et Arsenal se tiennent en 3 points. Malheur à ceux qui lâcheront des points contre les « petits ».

Il nous restera notamment un petit Arsenal – Man U et un Chelsea – Man U d’ici à la fin de la saison. Ces matchs devraient s’avérer décisifs dans la course à la qualif’. Mais pour cela, il faut faire le plein contre les équipes hors du top 6. Par exemple, laisser des points en route contre la lanterne rouge de Premier League apparaît comme une assez mauvaise idée…

Ça tombe bien puisque c’est Huddersfield qui se dressera sur la route d’Arsenal. Les Terriers sont actuellement bons derniers avec 13 points de retard sur le premier non-relégable. Ils viennent de changer de coach en recrutant Jan Siewert qui était en charge de l’équipe B de Dortmund. Celui-ci est venu remplacer David Wagner qu’Huddersfield avait délogé… de l’équipe B de Dortmund.

Wagner avait notamment accompagné le club dans sa montée en Premier League en 2017. Pour la première fois de son histoire, le club rejoignait l’élite du football britannique. Il aura réussi à l’y maintenir pour ses deux premières saisons. En revanche, cette saison, ça ressemble à de la mission impossible, bon courage à Siewert. Les débuts ont d’ailleurs été compliqués avec un 3-0 face à City puis une défaite face à Everton suivie d’une dérouillée 5-0 contre Chelsea.

Le jeune coach en est donc à 0 but marqué pour 9 encaissés et trois défaites en trois matchs depuis son arrivée. On peut nuancer un peu en disant que City, Everton, Chelsea et Arsenal, c’est sympa comme calendrier pour commencer. Bienvenue en PL Jan ! On imagine qu’il se concentre déjà un peu sur la saison prochaine en Championship.

Petite statistique pour vous prouver qu’on n’exagère pas. Huddersfield n’est pas seulement la pire équipe de Premier League actuellement. C’est la pire équipe des quatre divisions professionnelles en Angleterre avec un point pris sur les 12 derniers matchs. Aïe. Hors de question d’être l’équipe qui les remettra dans le droit chemin !

Redécouvrir le goût de la victoire à l’extérieur

Vous l’aurez peut-être remarqué, les trois équipes en lutte pour la quatrième place jouent à l’extérieur ce week-end. Les Gunners jouent le 20ème et les Mancs, le 19ème  mais c’est un tout autre challenge qui attend Chelsea face à City à l’Etihad. Si on peut espérer que les Blues lâcheront des points face aux joueurs de Guardiola, il faudra savoir capitaliser de notre côté.

Rien n’est moins sûr au vu de notre récente forme à l’extérieur… 2 points pris sur les 6 derniers matchs à l’extérieur. 3 défaites d’affilée à l’extérieur dont deux leçons face aux deux leaders du championnat. Une dernière victoire qui remonte à fin novembre contre Bournemouth. C’est simple les rouges et blanc ont plus perdu que gagné à l’extérieur cette saison.

Les Gunners sont actuellement 9ème à l’extérieur derrière des équipes comme Watford ou Wolverhampton. De quoi se poser des vraies questions alors même que l’équipe se déplacera 7 fois sur les 13 dernières journées de PL. Un match contre la lanterne rouge du championnat est donc l’occasion parfaite de se remettre dans le bons sens à l’extérieur. Et c’est nécessaire, c’est même Leno qui l’a dit.

Emery le sait bien lui aussi. Questionné sur cette belle opportunité en conférence de presse, voici ce qu’il a répondu :

« Ces matchs sont difficiles et ils jouent pour la possibilité de continuer en Premier League. Leurs derniers résultats n’ont pas été bons avec leur nouvel entraîneur, je suis sûr qu’ils vont jouer avec une grosse ambition et faire une grosse performance samedi. Je pense qu’ils ont de bons joueurs avec une bonne organisation. Ils poussent beaucoup et je sais que cela va être difficile. »

« Pour nous également, les matchs à l’extérieur ont été un défi et chaque match est un nouveau défi. Chaque match est également une très grosse opportunité pour nous de nous battre pour la possibilité de prendre les trois points et de continuer notre chemin d’une meilleure manière que ce que nous avons fait pour le moment dans les matchs à l’extérieur. »

De la sérénité derrière

On le dit et on le répète depuis des semaines, le problème vient de la défense. 36 buts encaissés en 25 matchs soit presque 1,5 but par match depuis le début de la saison. C’est beaucoup trop. C’est même le pire total du club à ce stade du championnat dans l’histoire de la PL.

Ce match sera donc l’occasion d’essayer d’obtenir notre premier clean sheet à l’extérieur de la saison. Oui, vous avez bien lu, 0 clean sheet en 12 matchs sur les pelouses adverses cette saison. Ne cherchez pas, aucune autre équipe n’a réussi cet exploit cette saison… Ça pique !

Le pire c’est que le problème ne date pas d’hier. Les Gunners restent sur un clean sheet sur les 17 dernières rencontres de championnat à l’extérieur. Devinez contre qui c’était ? Huddersfield ! C’était à l’occasion de la dernière journée du championnat. Une victoire 1-0 pour la der de Wenger.

Heureusement Huddersfield pourrait nous aider. Les Terriers comptent 5 buts inscrits en 13 rencontres à domicile en Premier League. Cela représente le pire total pour une équipe de première division depuis 1913. Leur meilleur scoreur est d’ailleurs un défenseur – Mathias Jorgensen – avec 3 buts. Ils doivent s’éclater les supporters quand ils viennent au John Smith’s Stadium…

Allez les gars, let’s pray for a clean sheet !

Face à face

  • Au match aller les Gunners s’étaient imposés 1-0 sur un but de Lucas Torreira en fin de match.
  • Depuis la montée historique en PL, Huddersfield s’est incliné 3 fois contre Arsenal en trois matchs. 7-0 en trois matchs.
  • Si on inclue les rencontres dans les coupes, ça fait 9 victoires pour Arsenal et 2 nuls.
  • Si Mustafi joue, il atteindra les 100 matchs sous les couleurs d’Arsenal. Comme dirait Coluche, mais jusqu’où s’arrêtera-t-il ?
  • Les Gunners n’ont plus connu la défaite lors d’un match le samedi à 16h depuis Novembre 2015 et un revers 2-1 face à West Brom.
  • Arsenal reste même sur 10 victoires d’affilée à cette horaire et 19 victoire sur les 20 dernières rencontres.

Compositions possibles

Au niveau de l’infirmerie, ça semble se vider un petit peu. Mustafi était à l’entraînement complet malgré sa sortie en cours de match face à Manchester City. Autant dire que c’est bon, on peut déjà compter le clean sheet dans les stats. Beaucoup plus sérieusement, AMN qui était sur le carreau ces 10 derniers jours, est de nouveau apte physiquement. Emery a déclaré attendre de voir son entraînement d’aujourd’hui pour voir s’il l’incluait dans le groupe. Là ça pourrait faire une différence.

Miki est lui aussi de retour à l’entraînement complet et a même pris part au match des U23 lundi. Sokratis, qu’on annonce out jusqu’à la fin du mois était sur les photos de l’entraînement hier. Un retour anticipé serait très apprécié. Quant à Xhaka, il pourrait potentiellement faire son retour dans le groupe demain.

Enfin, côté Huddersfield, difficile de prédire la compo alors même que l’entraîneur multiplie les tests avec ses joueurs. On vous remet donc la compo du match face à Chelsea vu que ça avait plutôt bien marché. Pour les blessures chez eux, Danny Williams est blessé jusqu’à la fin du mois tandis que Hogg, Mbenza et Sabiri sont incertains.

Arsenal: Leno – Lichtinson – Mustafi – Koscielny – Kolasinac – Torreira – Guendouzi – Suarez – Aubameyang – Lacazette

Tottenham: Lössl – Smith – Schindler – Kongolo – Löwe – Billing – Bacuna – Mooy – Diakhaby – Kachunga – Mbenza

Articles liés