La lettre ouverte de Calum Chambers : de retour pour briller et aider l’équipe

Après une saison réussie en prêt du côté de Fulham, Calum Chambers est de retour à Arsenal pour enfin essayer de s’imposer dans un club qu’il a rejoint il y a 5 ans. A 24 ans, l’Anglais compte bien aider son équipe et à faire son trou. Il revient sur sa carrière depuis qu’il est arrivé à Arsenal et sur l’importance de ses prêts dans son développement en tant que joueur et personne.

“C’est évidemment une saison très importante pour moi. Après mon passage en prêt à Fulham, j’ai la sensation d’avoir grandi en tant que joueur et d’avoir beaucoup d’expérience. Je veux revenir dans mon club, aider là où je le peux, jouer autant de matchs que je le peux. Je suis prêt à travailler dur et je suis impatient quant à la saison qui se présente à nous. 

Je me sens énormément différent par rapport au gamin qui est arrivé ici en 2014. J’ai beaucoup mûri. Je suis arrivé ici à l’âge de 19 ans et je vais bientôt en avoir 25. J’ai eu pas mal d’expériences au fil des années, par exemples en allant à Middlesbrough, Fulham ou en jouant pas mal de matchs ici à Arsenal. 

En tant que joueur et en tant que personne, j’ai plutôt pas mal mûri. Je vais apporter l’expérience que j’ai engrangée au fil des précédentes saisons à mon jeu également. Je veux juste continuer à me développer, continuer à travailler dur, continuer à progresser tous les jours. C’est tout ce que je peux faire, me concentrer sur devenir le meilleur joueur possible.

D’avoir connu l’expérience d’aller dans le Nord à Middlesbrough a été énorme pour moi à un si jeune âge. Ensuite, la saison passée d’aller à Fulham… c’est juste d’avoir des coéquipiers différents, de connaître différents managers et différentes personnes autour de toi. Je pense que c’est des moments que je n’oublierai jamais. En tant que joueur, j’ai appris de chacun des matchs que j’ai joués, et je pense que c’est important d’être exposé à autant de football différent que possible. Tu gardes différentes images dans ta tête de chacune de ces expériences, donc j’ai clairement gagné beaucoup en maturité.”

Résultat de recherche d'images pour "chambers wenger"

“J’ai vu également beaucoup de choses durant mon passage ici. J’ai joué durant la dernière saison d’Arsène et c’était différent pour moi. Au début de la saison, nous ne savions pas. C’était normal, tout le monde jouait et s’entraînait comme nous l’avions toujours fait, mais ensuite lorsque nous avons appris la nouvelle que c’était sa dernière saison… c’était toujours pareil parce que nous sommes tous des professionnels et nous faisons toujours le même effort, nous nous entraînions aussi dur que nous le pouvions chaque jour, nous donnions tout ce que nous pouvions dans chacun des matchs, mais il y avait également un facteur émotionnel.

Au final, vous vous dites au revoir et vous le remerciez pour vous avoir fait venir au club et d’avoir cru en vous. Lorsqu’un nouveau manager arrive, il y a une sensation d’excitation qui s’installe dans le club, et vous avez la sensation d’avoir à lui prouver votre valeur. Tout le monde augmente un peu son niveau de jeu, y va un peu plus sur les tacles, court un peu plus et déploie un peu plus d’énergie. Vous voulez juste lui montrer à quel point vous êtes bon.

Unai est évidemment arrivé au début de la saison dernière et c’est le moment où nous avons discuté, discuté de l’éventualité de me laisser partir en prêt à Fulham. Le plan à long terme a toujours été de partir ailleurs, d’avoir du temps de jeu et d’ensuite revenir, et qu’ainsi je pourrais jouer des matchs ici. C’est une question de partir ailleurs et d’emmagasiner des expériences pour ajouter des choses à mon jeu, et ainsi pouvoir revenir avec plus d’expérience en tant que joueur plus complet.”

Résultat de recherche d'images pour "chambers fulham"

“C’était incroyable de jouer chaque semaine pour Fulham. C’est un grand club avec des supporters géniaux, et de jouer d’une semaine sur l’autre, ça a été génial. J’y ai tellement appris, et ce fut une bonne expérience pour moi de jouer à différents postes également. En tant que défenseur central, j’ai appris ce qu’un milieu pouvait attendre de moi parce que j’ai joué également milieu défensif. J’ai eu un aperçu d’à quel point c’est compliqué de jouer à ce poste. Ce fut tellement bien de côtoyer différents joueurs, différents managers, juste pour l’expérience qu’ils avaient. J’ai pu jouer sous les ordres de trois managers différents cette saison là, tous avec des styles de jeu différents.

J’y ai beaucoup appris, et je voulais ramener cela avec moi ici, et ainsi je pouvais m’améliorer à l’entraînement et en tant que personne également. Cela m’a également donné beaucoup plus de confiance, ce qui est prépondérant dans le football. C’est tellement plus simple de la conserver lorsque vous jouez d’une semaine sur l’autre. C’est une partie du métier, vous devez croire en vous et en vos capacités, et lorsque vous ne jouez pas, vous devez toujours croire en vous pour vous rappeler ce pourquoi vous êtes là et qu’est-ce que vous pouvez apporter à l’équipe.

Donc la confiance est essentielle, et vous devez la conserver, continuer à croire en vous. Le but que je me suis fixé lorsque je suis parti à Fulham, c’était de jouer autant de matchs que je le pouvais. Je suis parti là-bas en voulant jouer défenseur central, mais ce n’est pas ce qui s’est passé. J’ai joué les deux premiers matchs à ce poste et j’ai ensuite été sorti de l’équipe. 

C’était ensuite une période quelque peu difficile. J’ai dû y réfléchir et j’ai travaillé dur sur d’autres choses à la musculation pour essayer de revenir au sein de l’équipe. Je pense que c’était en novembre lorsque j’ai joué à l’extérieur à Liverpool, et ensuite j’ai vraiment su que je devais saisir ma chance au poste de milieu défensif. Ça a été vraiment un tournant, et j’ai terminé quasiment tout le reste de la saison en jouant chacun des matchs.

Dans le football, les choses peuvent changer tellement rapidement et je dirais toujours aux jeunes joueurs de garder la tête haute parce qu’ils ne savent jamais ce qui peut les attendre au tournant. L’autre conseil que je donnerais, c’est de se donner corps et âme au club dans lequel vous allez. C’est une chose que j’ai faite lorsque j’étais en prêt à Middlesbrough et à Fulham. J’ai tout donné dans chacun des matchs et chacune des sessions d’entraînement pour ces clubs.

Mon cœur était entièrement dédié à ces clubs durant l’intégralité des saisons où j’y étais. Ensuite, vous pouvez vraiment ressentir l’émotion de la part de tout le monde lorsque vous partez. Vous n’êtes pas là-bas juste comme un joueur d’un autre club qui ne sera plus là la saison suivante, vous êtes vraiment intégré avec les joueurs et les fans. C’est la manière dont vous tirez le meilleur de vos saisons en prêt.”

Résultat de recherche d'images pour "chambers holding"

“Les gens me demandaient ce que cela faisait d’être en prêt et de regarder Arsenal avec du recul. Je pense qu’ils se disaient que j’étais jaloux de voir Rob débuter toutes les semaines pour Arsenal avant sa blessure, mais ce n’est absolument pas le cas. J’étais tellement heureux pour Rob, et j’adorais le voir jouer. Il réussissait tellement bien, et c’est un bon ami à moi, donc j’étais juste vraiment content pour lui.

J’étais à Fulham et je jouais des matchs, donc j’étais content pour moi également. De nous voir jouer tous les deux, c’était super. Malheureusement, il a subi une grosse blessure mais il a tellement bien fait pour s’en remettre. Il a travaillé tellement dur pour revenir plus fort, donc je suis impatient de le voir rejouer. 

Je suis de retour maintenant également, et je me sens bien. J’ai connu un bon été, la pré-saison s’est bien passée, et je me suis réintégré de forte bonne manière avec les mecs, avec le nouvel entraîneur et les nouveaux coachs. Je suis prêt pour la saison qui se présente à nous, je suis prêt à me battre et je suis prêt à donner tout ce que j’ai pour cette équipe.

Pour m’établir ici, j’ai besoin de jouer toutes les semaines et ça a toujours été pareil dans tous les clubs où je suis passé. Lorsque vous jouez toutes les semaines, c’est là que vous gagnez cette confiance et que vous pouvez prouver ce que vous valez aux fans. C’est un but pour lequel je vais pousser, c’est un de mes objectifs.

Je dois trouver comment le faire en travaillant sur des choses en dehors du terrain qui peuvent m’aider à l’atteindre. Je veux être titulaire à Arsenal. C’est mon objectif de cette saison.”

_

Source : https://www.arsenal.com/news/calum-chambers-my-own-words

Articles liés