La machine Pépé enfin lancée ? En tout cas, l’Ivoirien croit en lui !

On espère tous que la machine Nicolas Pépé est lancée. Avec ses deux buts sur coups francs qui ont offert la victoire aux Gunners contre le Vitoria SC, l’Ivoirien espère pouvoir enfin lancer sa carrière à Arsenal… et nous aussi on a hâte de le voir enchaîner ! 

Les débuts à Arsenal n’ont pas été faciles pour la recrue record des canonniers. En panne d’inspiration, pas du tout réaliste devant le but, quasi inexistant dans le jeu et très peu présent défensivement, Nicolas Pépé commençait à faire beaucoup parler de lui… et pas forcément en bien. Petite éclaircie dans ce début de saison un peu gris, l’Ivoirien s’est offert un doublé ce jeudi sur deux magnifiques bijoux.

Deux buts qui on l’espère vont en appeler d’autres… et pourquoi pas dès dimanche contre Crystal Palace ? L’Ivoirien, plutôt discret depuis son arrivée dans les médias, s’est exprimé sur la confiance que vont lui apporter ses deux buts, sur son intégration et sur sa relation avec Laca et Auba.

sur le fait de gagner petit à petit en confiance… 
“Marquer deux buts, c’est bien pour la confiance. La chose la plus importante c’est que c’est une victoire à la fin. Cela montre notre force mentale et notre caractère. Nous l’avions déjà fait contre Aston Villa où on était derrière au score et on était revenu. Maintenant, on se concentre sur le match de Crystal Palace qui va arriver très vite.”

“Nous avons eu un début de match compliqué, en encaissant un but tôt. Ça n’a pas été simple pour nous. Nous avons vite réagi mais malheureusement nous avons encaissé un second but. Nous avons dû chasser le score durant 40 minutes. J’ai réussi à marquer le premier coup franc et ensuite le second, et c’est bien pour l’équipe et pour moi-même.”

“Je n’étais pas surpris que Vitoria joue aussi bien. Ils ont bien commencé le match. Nous savions qu’ils allaient être agressifs et qu’ils allaient démarrer fort. C’était à nous de répondre et réagir à cela. Malheureusement, nous ne l’avons pas fait assez vite. Nous avons quand même réussi à revenir dans le match et à l’emporter.”

sur son intégration…
“Le manager croit en moi. Même si je n’avais pas été décisif durant un moment, j’ai toujours eu la confiance du manager. C’est toujours important d’avoir la foi de son manager.”

“Ça a été dur de conserver un niveau de confiance élevé. Je savais que ça allait être plus compliqué. C’est un championnat complètement différent de la Ligue 1. Avec une intensité différente. En ce qui me concerne, j’ai dû m’adapter rapidement parce que les attentes étaient très hautes.”

“Malheureusement, ce n’est pas ce que j’ai fait au début, mais j’ai toujours eu la confiance du manager et les joueurs m’ont soutenu. Je continue de travailler dur pour bien jouer et pour m’adapter à la Premier League.”

“La clé c’est d’avoir des bonnes performances autour de vous. J’ai ma famille qui est ici avec moi, donc c’est une bonne chose mentalement, plus particulièrement lorsque les choses ne se passent pas bien. Je compte beaucoup sur eux. Pour moi, ça a toujours été difficile de venir ici dans un endroit qui m’est inconnu, avec une langue différente. Donc le fait d’avoir ma famille avec moi c’est important.”

“Je ne suis pas encore à mon meilleur niveau physiquement parce que je n’ai pas eu une vraie pré-saison comme les autres. J’étais à la Coupe d’Afrique des Nations. J’ai commencé petit à petit et le manager le savait. J’essaie de travailler dur pour être plus fort physiquement pour faire de bonnes performances.”

sur sa relation avec Laca et Auba…
“Nous n’avons que très peu joué tous ensemble, peut-être juste 30 minutes à peu près. Mais on s’entend bien, on est tous Français. Pour nous, il s’agit de se comprendre les uns les autres. J’espère que l’on va jouer plus ensemble.”

“Auba m’a laissé prendre le pénalty contre Aston Villa. Maintenant je prends aussi les coups francs mais il en a également marqué un. Nous allons discuter de cela pour savoir qui va les prendre.”

“Dès que je suis arrivé à Londres, Auba et Laca m’ont aidé. J’ai beaucoup discuté avec eux. Avec Matteo également. Je me suis aussi arrangé pour parler avec les autres joueurs parce que c’est important d’apprendre la langue pour pouvoir communiquer avec tout le monde.”

_

Source : https://www.arsenal.com/news/pepe-free-kicks-confidence-auba-and-laca

Articles liés