La première interview du nouveau coach : “Retrouver l’identité du club et faire peur de nouveau”

Avant de donner sa première conférence de presse, Mikel Arteta est passé par l’habituelle interview de bienvenue. Toute aussi intéressante que sa conférence de presse, le manager espagnol y expose ses intentions : retrouver les valeurs offensives d’Arsenal et faire peur de nouveau ! On vous propose la traduction des meilleures phrases… 

sur la manière dont il entend ramener l’équipe à un style de jeu plus offensif et fluide… 
“Malheureusement, oui, cette identité s’est perdue. C’est la sensation que j’ai et c’est ce que je dois retrouver. Nous devons faire quelques petits ajustements et nous n’avons pas beaucoup de temps pour nous entraîner, donc nous devons nous assurer que les joueurs comprennent l’idée que je veux leur apporter.”

“Doucement vous allez voir quelques changements et ce vers quoi nous voulons nous diriger. La direction va être très claire et ce ne sera pas négociable. Je vais avoir besoin que les joueurs soient sur le pont avec la bonne attitude, la bonne passion et le bon engagement. Etape par étape, nous allons nous améliorer et finir par trouver la bonne identité pour nous.”

sur sa philosophie et selon lui les clés du succès… 
“Il y a des choses pour lesquelles on doit avoir un plan. Nous devons avoir de la passion, nous devons être une équipe dominante, nous devons être agressifs. Nous devons jouer dans le camp adverse autant que nous le voulons.”

“Je veux avoir la balle, je veux être à l’attaque autant que possible, je veux les empêcher qu’ils nous attaquent autant que possible. Mais également, je pense que nous devons créer la vraie bonne culture autour du club, cela va passer sur le fait de faire bien vivre les joueurs, créer un environnement où tout le monde respecte l’autre, une humilité et les gens doivent se montrer responsables pour ce que nous voulons réaliser.”

“C’est la base et ensuite nous pourrons grandir à partir de cela. Ensuite, nous pouvons créer une identité que j’ai dans mon esprit pour ce club de football. Mais nous devons commencer quelque part afin d’essayer de construire cela.”

sur ce qu’il a appris aux côtés de Guardiola… 
“Tout d’abord la personne, c’est un plaisir incroyable de travailler aux côtés de quelqu’un comme lui. La manière dont il fait se sentir le staff, dont les joueurs se sentent avec lui, et tout le monde au sein du club, c’est quelque chose d’unique. Je pense que c’est son plus grand pouvoir. Et ensuite sa vision. Sa vision des choses, son désir pour le travail, son désir de transmettre les messages d’une manière qui lui est unique, et lorsqu’il met les choses en place. Il avait le rêve de vouloir faire ce que l’on nous a enseigné à Barcelone il y a 20 ans, il voulait le faire en Premier League.”

“Il m’a demandé de l’aider pour que ce rêve devienne une réalité en Premier League, et tout le monde disait qu’on ne pourrait pas le réaliser, que c’était impossible avec ces joueurs, qu’ils étaient petits, pas assez physiques, mais nous l’avons fait, nous avons réussi. Je suis tellement fier de l’avoir un peu aider à réaliser ce rêve.”

son message aux fans… 
“S’il vous plaît, nous avons énormément besoin de vous. J’étais sur le banc à côté d’eux l’autre jour et je me suis senti mal lorsque j’ai vu la déception et les visages dans le public. Je comprends. Nous devons être ceux qui sont capables de transmettre notre idée qui les touche, et les engager dans cette idée parce que nous avons besoin d’eux. Nous devons connecter ces câbles puissants ensemble afin de devenir ce que ce club mérite d’être. Sans eux, nous ne pouvons pas le faire parce qu’à la fin de la journée, nous jouons au football pour que les fans prennent du plaisir, et ils font beaucoup de sacrifices pour nous regarder, et ils en souffrent. Nous devons comprendre que c’est de notre responsabilité, donc nous devons les engager. Ils nous donnent un petit peu, et ensuite nous leur en donnons plus, et ensuite les deux sont conséquences l’un de l’autre. Mais nous avons besoin d’eux tout le temps.” 

sur le fait qu’il ait dit une fois “Lorsque le public est présent à l’Emirates, je pense que nous sommes inarrêtables”…
“Parce que c’est incroyable, ce stade. Lorsque j’étais ici, j’avais une impression, et lorsque vous quittez ce club de football et que vous êtes dans le bus de l’adversaire, et que vous roulez, et vous voyez le stade et ensuite vous rentrez dans le stade et vous vous dites ‘wow, c’est un endroit ici’. Les adversaires doivent avoir peur de venir à l’Emirates. C’est ce que nous devons créer de nouveau, la peur chez nos adversaires, c’est un gros avantage.”

 

 

Articles liés