La réaction de Saka après son premier match à l’Emirates!

Gros match ce jeudi contre l’ogre d’Azerbaïdjan. Un match capital pour nos Gunners qui sont repartis avec les trois points après un combat acharné. Le match à ne pas rater ! En réalité, un match pour du beurre qui aura tout de même permis le retour tranquille du Boss et de voir quelques jeunes en action. En particulier le petit Bukayo Saka, pur produit de l’académie d’Arsenal, qui était entré en jeu au précédent match d’Europa League et qui était titulaire hier soir.

Le moins qu’on le puisse dire c’est qu’il a su saisir sa chance. A seulement 17 ans, l’une des nouvelles pépites du centre de formation a réussi un match très intéressant pour sa première titularisation et son premier match à l’Emirates. Il est ravi, ses parents sont ravis, le coach doit être à peu près dans le même état, et nous aussi ! On attend d’en voir plus pour Saka mais il a l’air d’avoir faim, en témoigne sa déception de n’avoir pas pu marquer sur cette occasion en toute fin de match qui a assommé le gardien adversaire. La prochaine fois Bukayo !

Sur ses débuts à domicile…
« C’est un rêve devenu réalité, depuis que je suis arrivé au club à l’âge de 8 ans, j’ai toujours rêvé de jouer à l’Emirates donc pour tous les coachs et les fans qui m’ont supporté, c’était une très bonne soirée. »

Sur sa prise de confiance au cours du match…
« Je n’ai pas commencé trop vite mais je me suis amélioré au cours du match et c’est ce que je voulais faire. J’ai commencé à prendre le dessus sur mon défenseur et à créer des occasions et j’aurais même pu marquer à la fin, je ne sais pas ce qui s’est passé. »

Quand il a su qu’il allait jouer…
« Je crois que c’était mercredi à l’entraînement, [Unai Emery] a appelé les joueurs qui allaient former l’équipe et je ne pouvais pas le croire, mais j’ai dû faire comme si tout était normal. Je me suis juste concentré, et je ne pouvais pas arrêter de penser à aujourd’hui et à comment j’allais jouer. Je pense que je m’en suis bien sorti. Mais j’aurais dû marquer mon but ! »

Sur la réaction de sa famille…
« Ils étaient fous, ils n’arrêtaient pas de sourire hier soir mais ils m’ont obligé à me coucher tôt et nous sommes juste tous tellement contents. »

Faire partie d’une équipe qui gagne…
« On se sent bien parce qu’on est sur une longue série d’invincibilité et nous ne voulons pas que ça s’arrête. La gagne, la gagne, la gagne, c’est notre mentalité. C’est ce que le coach nous dit, toujours continuer à aller de l’avant et continuer à se battre et c’est ce que nous avons fait ce soir, nous avons fait le travail et nous passons au prochain tour. »

Sur ce qu’il doit faire pour avoir plus d’opportunités…
« Je pense que j’ai juste besoin de bien jouer au niveau de l’académie et à chaque fois que j’ai l’occasion de m’entraîner avec l’équipe première je dois impressionner le head coach et lui montrer ce que je sais faire, pour qu’il puisse croire en moi comme il l’a fait ce soir. »

Articles liés