Lacazette élu joueur du mois de septembre : Lacaz’ est lancé !

L’attaquant français Alexandre Lacazette a reçu le trophée de joueur du mois décerné par les supporters d’Arsenal sur le site officiel avec 56% des votes. Un trophée symbolique bien mérité pour lui qui semble enfin lancé. Il devance au classement Torreira et Cech. Petite surprise : Jenkinson ne figure pas dans le top 20. 

C’est symbolique et ça ne changera pas sa vie… mais c’est aussi une belle récompense du travail accompli et du chemin parcouru par Lacazette cette saison. Les débuts de l’international français à Arsenal avaient été plutôt encourageants malgré des statistiques en demie-teinte par rapport à ce qu’il pouvait proposer sous le maillot lyonnais. Néanmoins, Lacaz’ avait souffert la saison passée de l’arrivée de son grand pote Pierre-Emerick Aubameyang et avait été relégué au second choix au poste d’avant-centre (au point même de ne plus tirer les pénaltys, sa spécialité beaucoup nous diront pour se moquer). Cela lui a notamment valu d’être absent à la Coupe du Monde, chose qu’il a dû vivre comme une véritable frustration.

Lacazette la saison passée avait marqué à 17 reprises, délivrant 5 passes décisives en 39 matchs toutes compétitions confondues. Ainsi, le Guadeloupéen savait se montrer décisif tous les 125 minutes, ce qui est plutôt honnête. Mais en ce début de saison, changement d’entraîneur et rebelote. Lacaz’ continue sur le banc et voit son pote PEA galérer comme pas permis en logeant pas mal de ballons sur le toit de Stamford Bridge notamment. Après des entrées remarquées et intéressantes, il est temps de remontrer qui est le patron et de s’imposer de nouveau dans le XI de départ.

Lacazette ouvre son compteur but d’une mine dans la lucarne pour donner la victoire aux Gunners à Cardiff, la première à l’extérieure sous l’ère Emery, et lors du premier match de Premier League où Unai lui fait confiance et lui donne les rênes de l’attaque en déplaçant Auba sur le côté gauche. S’en suivent des buts contre Everton (d’une sublime frappe en force enroulée pleine lunette) et Brentford en Carabao Cup après une entrée en jeu. C’est déjà pas mal en ce qui concerne le mois de septembre, et on peut ajouter à cela son rôle prépondérant sur l’ouverture du score contre Watford où il coupe au premier poteau un centre d’Iwobi et force Cathcart à marquer contre son camp en fin de rencontre.

Le magicien Lacaz’ (et ce n’est en rien une référence à La Gazette du Sorcier pour les fans d’Harry Potter) n’en finit plus depuis de métamorphoser le jeu d’Arsenal et semble enfin être définitivement lancé sous les couleurs d’Arsenal. Aujourd’hui, il est sans nul doute le joueur offensif le plus important. Il participe au jeu, fait briller ses coéquipiers et sait se montrer adroit devant la cage pour inscrire de magnifiques buts, comme en témoignent ses deux perles contre Fulham dimanche dernier. Il est d’ailleurs d’ores et déjà un sérieux candidat à sa propre succession pour le trophée de joueur du mois. Avec 5 buts et 3 passes décisives en 10 matches cette saison, le rythme de croisière d’Alex Lacazette s’intensifie : décisif toutes les 72 minutes, pas très loin de deux fois plus par rapport à la saison dernière. Il n’est donc pas étranger à la bonne santé de l’équipe et devrait continuer à enchaîner les matchs en temps que titulaire.

De quoi retrouver l’Equipe de France très prochainement ? DD l’a dans sa ligne de mire en tout cas et souhaite le voir continuer de la sorte, et évidemment, nous aussi ! 

Articles liés