Le clan Kroenke déclare ses ambitions… et c’est le fils Josh qui monte au créneau

Ce début de semaine a été marqué par la pétition lancée par des groupes de supporters d’Arsenal qui se plaignent du manque d’ambition des dirigeants d’Arsenal, et par particulièrement de l’actionnaire majoritaire : Stan Kroenke. C’est le moment choisi par son fils, Josh, pour réaffirmer les ambitions du club. Coup de com’ ? Evidemment mais écoutons ce que les Kroenke ont à nous dire… 

L’interview donnée par Josh Kroenke aujourd’hui au site officiel n’est évidemment pas dû au hasard. Fortement critiqué par la très grande majorité des fans qui commencent à s’agacer du manque d’ambition du club, le clan Kroenke se devait de réagir. Et quoi de mieux qu’un bon gros coup de communication du fils Josh ?

Les Gunners sont à Denver, le bastion de la famille Kroenke qui y possède notamment la franchise NBA locale : les Nuggets.  Josh Kroenke en a donc profité pour venir rendre visite aux joueurs et au staff, et pour réaffirmer les ambitions d’Arsenal : les canonniers doivent gagner des titres !

Josh, Arsenal est à Denver pour la première fois de son histoire. A quel point en êtes-vous heureux ? 
« A quel point en suis-je heureux ? Bien, c’est incroyablement excitant. Nous avons travaillé pour faire un événement comme celui-ci pendant plusieurs années maintenant, et que finalement cela termine par arriver, c’est une chose magnifique. J’ai voyagé ici depuis Los Angeles ce matin avec les joueurs et le staff, et j’ai pu voir l’excitation sur leurs visages. Je sais qu’en tant qu’organisation, nous sommes vraiment excités à l’idée d’accueillir un match à Denver. »

Parlons désormais de votre rôle à Arsenal. Comment pouvez-vous nous le clarifier ? 
« Je suis le vice-président de Kroenke Sports & Entertainment. Kroenke Sports & Entertainment est le propriétaire, je pense que c’est comme cela que vous diriez, d’Arsenal Football Club. Je ne nous appellerais pas propriétaires, je dirais plutôt que nous sommes les gardiens du club. C’est une position de propriétaire, vous devez être conscients des valeurs et des traditions du club. Nous voulons être les gardiens de cela tout en allant de l’avant. A chaque fois que je parle, je parle au nom de ma famille et de mon père. A chaque fois que mon père parle, il parle au nom de ma famille et de moi-même. Nous sommes vraiment ravis d’être engagés avec le club et de continuer à le conduire à aller de l’avant. »

Lorsque l’on parle de sport, quelles sont vos valeurs, Josh ? Pour quoi militez-vous ? 
« Je pense que le sport milite pour la compétition, il milite pour le respect et il milite pour beaucoup de choses différentes qui peuvent vous être attribuées pour le reste de votre vie : le travail en équipe, l’honneur, l’intégrité. Mais pour nous, c’est surtout une question de gagner. Il y a beaucoup de choses qui se passent dans les flux et reflux du sport professionnel. Rien n’égale la sensation lorsque l’on gagne. »

Bien évidemment, cela coïncide avec votre ambition pour le club. Que voulez-vous qu’Arsenal soit ? 
« Nos ambitions sont les trophées. Les trophées et les titres. Je pense que tout le reste ne peut être considéré comme un succès. Il y a certains choses que vous devez faire pour mettre en place les fondations pour atteindre ces buts, et je pense que c’est ce que nous avons fait durant les 12 à 14 derniers mois. En partant de notre staff d’entraînement jusqu’à notre management, il y a eu des changements importants qui ont été faits et je suis vraiment excité de laisser ces fondations continuer à grandir et à prendre forme pour bâtir un avenir prospère pour Arsenal. »

Le club a changé lors des 14 derniers mois. Certaines personnalités importantes sont revenues. 
« Oui, à commencer par notre académie. Vous avez Per Mertesacker, et plus récemment nous avons intronisé Edu, donc nous avons un directeur technique pour la première fois dans l’histoire d’Arsenal. Mais pas seulement cela, nous avons un homme qui l’ADN Arsenal. Nous avons un Invincible. Je pense que la mentalité qu’il ramène au club est d’une énorme importance, parce qu’il comprend exactement ce que cela signifie de gagner, mais pas seulement de faire cela, mais de gagner au plus haut niveau. Je pense que cela nécessite une certaine quantité de travail et une mentalité pour y arriver. »

Comme vous le savez, la Premier League est très compétitive, peut-être même plus qu’elle ne l’a jamais été. Comme pouvons-nous la gagner ? 
« C’est une approche au quotidien. Il n’y a pas de raccourcis. Bien que nous aimerions dire que nous serons en compétition pour les plus gros trophées demain, nous savons que ce n’est pas le cas et nous devons nous y mettre et travailler sur cela. C’est une approche au quotidien sur de petites choses et de plus grandes. Nous comprenons que c’est une approche quotidienne et une exigence au quotidienne sur des détails qui vont construire une approche plus générale pour ramener le club là où il devrait être. Vous ne pouvez manquer aucun de ces détails et vous ne pouvez sauter aucun jour de travail. »

La saison passée, il y a du positif. Nous étions très proches de nos objectifs mais avons échoué de peu. 
« Ouais, jusqu’aux quelques dernières semaines de Premier League, nous étions en course pour l’une de ces places qualificatives pour la Champions League. Nous avons passé tous les tours jusque Bakou, et à l’ultime marche nous avons échoué dans notre objectif de gagner un trophée la saison passée, et l’Europa League surtout, ce qui aurait été notre premier trophée européen depuis un long moment déjà, cela a vraiment été dur. J’étais là-bas sur le terrain avec nos joueurs, avec notre staff. J’étais là-bas sur le podium pour récupérer nos médailles d’argent après le match. Je pouvais voir la frustration, je pouvais voir la détresse. J’ai ressenti cela, j’ai compris cela. J’ai vécu ce moment avec eux. Après avoir connu cela, je suis fier de pouvoir vous dire que je pense qu’il y a une réelle volonté dans les coulisses pour ne plus jamais avoir à ressentir cela à nouveau au club tant que nous serons ensemble. Cela va être beaucoup de dur travail pour essayer et comprendre la mentalité qu’Edu est en train d’essayer de nous ramener de l’époque des Invincibles. Tout le monde n’est peut-être pas prêt pour le travail qui nous attend. Nous allons en discuter, communiquer et avoir des dialogues honnêtes sur la manière dont nous allons faire, sur notre processus pour réussir à atteindre ces buts ultimes de gagner ce trophée dont nous savons que nous avons besoin. »

Il y a pas mal de scepticisme parmi les fans. Qu’est-ce que vous voulez dire à nos détracteurs et à tous nos fans ? 
« A tous nos fans, je voudrais dire ‘merci’. Sans votre support, nous n’aurions pas un club. Nous avons besoin de leur soutient pour être capables de nous en sortir et de faire ce que nous faisons. Je pense qu’il y aura toujours des défis dans tout ce que nous ferons en tant que club, que nous connaissions des succès sur le terrain ou non. Mais nous devons comprendre que nous sommes un groupe ensemble, et nous avons tous les mêmes intérêts. Nous sommes vraiment très enthousiastes face aux défis qui nous attendent, et nous n’hésiterons pas à les relever. Nous sommes excités à l’idée qu’un jour nous regardions en arrière et ces moments où ce groupe est venu ensemble, comme le début de quelque chose de spécial. »

Nous en sommes désormais à la moitié du mercato estival et les fans espèrent des signatures. Qu’est-ce que vous voudriez leur dire ? 
« Je leur dirais d’être enthousiastes. Il y a pas mal de choses dont je sais que notre travail dessus, et pas mal de choses que j’espère qui sont sur le point d’arriver. Rien n’est un deal conclu avant que ce soit un deal conclu, évidemment, mais nous savons que nous avons des postes clés que nous devons améliorer dans notre effectif, à la fois maintenant et à l’avenir. Tout le personnel des opérations relatives au football comprend parfaitement cela et je les ai encouragés à être le plus expressifs possible. »

Comme vous le savez, Josh, il y a un slogan célèbre à Arsenal : Victory through harmony. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? 
« Cela peut vouloir dire beaucoup de choses différentes, mais je pense personnellement, que cela signifie une harmonie organisationnelle de tout au haut jusqu’en bas, où tout le monde poursuit exactement le même but. Ils ont peut-être des idées différentes sur la manière dont ils peuvent atteindre leur but, mais cela signifie que nous avons des discussions honnêtes et ouvertes à propos de nos pensées, et créer une harmonie dans les bureaux, au sein du coaching et menée sur le terrain, où tout le monde tire dans la même direction et sait exactement ce que nous essayons d’accomplir, et quand nous le voulons. »

_

Source : https://www.arsenal.com/news/our-ambitions-are-silverware-and-trophies?fbclid=IwAR3HApKZge5XXHXnisCn7CYHMYVRmTEJNAAlLCTi0bgtfLyuapWJN2iWfrQ

 

Articles liés