Le rêve de Cech continue ! Petr veut terminer un trophée dans les mains !

Je la fais ? Non, elle est trop facile… Mais je l’aime bien quand même… Bon allez je me lance : Papy fait de la résistance ! Enorme. Lourd, comme disent les jeunes. Désolé pour ce moment difficile à passer. Maintenant, place aux réjouissances pour notre gardien tchèque qui poursuit son rêve de partir sur un trophée. Prendre sa retraite en offrant à Arsenal son premier trophée européen depuis une C2 en 1994, ça aurait de la gueule quand même.

Après le match, Petr avait presque du mal à cacher son sourire comme on peut le voir sur la photo. Difficile de rester stoïque après être passé si près de jouer plus tôt que prévu son dernier match en carrière. Pas très sollicité lors de ce match, le vice-capitaine a tout de même tenu à féliciter ses collègues notamment pour l’état d’esprit montré dans ce match couperet.

Papy l’a dit, si on continue à montrer cette solidité, il faudra compter sur nous jusqu’au bout ! Son expérience de vainqueur de la Ligue des Champions, combinée au track-record d’Emery en Europa League, on commencerait presque à y croire. Mais au prochain tour, si on pouvait être concentré dès le match aller ça aiderait. Attention, les remontadas ça ne marche qu’avec les clubs français…

sur cette grosse performance…
« Oui nous en avions parlé dans le vestiaire avant le match. Nous nous sommes dit que si nous devions quitter la compétition, nous partirions sur une grosse performance. Parfois, vous faites un gros match, vous faites tout comme il faut, vous n’avez pas de chance et vous êtes éliminés. En jouant au niveau d’aujourd’hui, on sait que nous avons une chance de passer. Dès que le match a commencé, on a pu voir la façon dont l’équipe jouait et se battait ensemble. Vous savez que vous mettez toutes les chances de votre côté. Nous avons marqué dans des moments importants et conservé notre cage inviolée, c’est ce qu’il faut dans ce genre de match. »

sur le fait d’effacer l’avantage de Rennes en 15 minutes…
« C’était très important mais nous étions alors dans une situation compliquée parce qu’à 2-0, nous étions qualifiés mais ils n’avaient besoin que d’un but. On savait qu’il nous fallait ce troisième but et même là, s’ils marquaient, nous allions en prolongations. La défaite 3-1 à l’extérieur nous a mis dans une situation difficile mais nous savions comment nous en sortir et nous avons eu ce que nous méritions. »

sur le fait qu’il ait toujours une chance de remporter un trophée pour sa dernière saison…
« Mon rêve continue. Mon rêve c’est de prendre ma retraite avec un trophée dans les mains. Aujourd’hui, nous avons tout fait pour que je puisse finir comme ça. Il reste un long chemin à parcourir mais avec ce genre de performances, nous serons des prétendants. »

sur Aubameyang et son masque…
« Il me semble qu’il avait parlé de le sortir au bon moment. Il aurait pu avoir son triplé donc il ne saura probablement pas content de lui, mais il a marqué deux buts à un moment crucial, c’est ce dont nous avons besoin. »

Source : https://www.arsenal.com/news/my-dream-retire-trophy-my-hands

Articles liés