[Leeds United 0-0 Arsenal] Les échos de la conf’ d’Arteta

Nouvelle prestation décevante pour Arsenal ce dimanche. Si l’on s’attendait à un match difficile face à l’équipe de Marcelo Bielsa, les Gunners se sont compliqués la tâche en jouant la majeure partie de la seconde mi-temps à 10. L’expulsion de Pépé a laissé son entraîneur très en rogne, semble-t-il. Les rouges et blancs auront au moins eu le mérite de conserver leur cage inviolée pour sauver le point du match nul. Un bon point comme on dit dans le jargon. Un nouveau match pas fameux comme on dit sur Gunners.fr…

Ce petit point sauvé restera le seul lot de consolation de ce dimanche. Avec les blessures, la Covid et la suspension de Pépé, difficile de se préparer pour les 12 matchs en 37 jours (vous avez bien lu) qui attendent notre équipe… Petit espoir, ça devrait nous permettre de voir d’avantage les jeunes. C’est peut-être de ceux-ci que viendra la lumière. Un petit Smith-Rowe en 10 en Europa League, on en salive d’avance. Allez Mikel, remet-nous du baume au coeur!

sur la blessure de Saka…
Il avait mal. Nous allons devoir évaluer avec le staff médical à quel point c’est grave, mais ça ressemblait à un mauvais coup et il avait mal donc on a décidé de le sortir directement.”

sur la sortie de Willian…
Il a ressenti un problème musculaire et on a dû le sortir.”

s’il est satisfait de prendre 1 point après avoir été réduit à 10…
Oui, nous devions prendre un point au vu des circonstances. Je ne suis jamais content de prendre un point mais nous savons à quel point c’était difficile en étant réduit à 10 pendant la 2ème mi-temps. La façon dont nous avons réagi, la résistance que nous avons montrée, l’effort dont tous les joueurs ont fait preuve pour surmonter cette situation, c’était phénoménal. Au final, nous devons prendre ce point, et félicitations à Leeds, ils ont eu des occasions de marquer.”

sur le carton rouge de Pépé…
C’est très clair, c’est inacceptable. C’est inacceptable.”

sur le fait de faire jouer Aubameyang en pointe…
A certains moments, ça a très bien marché. Nous avons eu une période en première mi-temps, d’environ 25 minutes où nous étions très bons, efficaces, nous pressions haut, nous avons créé de très bonnes occasions, et leur avons rendu la tâche très difficile. Ensuite, il y a eu 15-20 minutes où nous avons commencé à perdre le ballon, nous n’avons pas contrôlé certains espaces et ils nous ont asphyxiés, ce que nous savions qu’ils allaient faire. Ils l’ont fait contre toutes les équipes de Premier League. C’est impossible de dominer cette équipe pendant 90 minutes. Et ensuite en deuxième mi-temps, quand vous espérez que vous pourrez vous ajuster et vous améliorer, on se retrouve à 10 et c’est alors une montagne à escalader.”

sur l’importance de la solidité défensive…
Je pense que nous avons très bien travaillé défensivement. Ce flair, cette créativité et ce momentum dont les joueurs ont besoin dans le dernier geste, c’est la chose la plus difficile dans le football. Ce n’est pas qu’on ne se crée pas d’occasions, mais nous devons créer plus et être plus régulier dans le dernier tiers au niveau du nombre d’actions que nous finissons et comment nous le faisons. Mais ça viendra, et la réalité c’est que beaucoup de joueurs manquent de régularité, à cause de différentes raisons, ce qui est très important pour créer de la compréhension entre eux.”

si le manque de buts dans le jeu l’inquiète…
Evidemment, ça m’inquiète parce que nous avons besoin de buts, de beaucoup de buts pour gagner des matchs et être une grande équipe comme nous le voulons. Sans ça, c’est impossible. Etre bon défensivement ne suffit pas. Ce n’est pas qu’il nous manque des joueurs offensifs, parce nous en avons sur le terrain, mais il faut que nous prenions nos décisions plus tôt, mieux et que nous soyons plus tueurs. Mais c’est la chose la plus difficile à faire dans le football et parfois nous passons par ce genre de périodes que nous devons surmonter. Je dois aider les joueurs à le faire aussi vite que possible.”

si Pépé s’est excusé auprès de lui et de l’équipe…
Je vous dis ce que je pense de ce qu’il s’est passé, ensuite je ne peux pas partager avec vous ce qui se passe à l’intérieur de l’équipe, mais c’est ma façon de voir.” 

s’il est frustré que Pépé soit tombé dans le piège d’Alioski…
Je ne sais pas, mais nous nous attendions à ce niveau d’intensité, d’agressivité et leur vivacité sur chaque action. Il faut être capable de le gérer parce que cela fait partie du plan contre eux. Il faut être capable de gérer cette situation.”

sur ce qui l’a le plus embêté ce soir…
Je suis partagé parce que je veux gagner et quand je ne gagne pas, je suis énervé. Nous nous sommes rendus la tâche très difficile pour différentes raisons parce que nous avons perdu deux joueurs pendant la trêve internationale plus un joueur qui n’était pas en condition de débuter. Nous avons perdu deux joueurs sur blessure aujourd’hui et un autre sur suspension alors que nous avons un nombre incroyable de matchs qui arrivent, donc le fait que nous ayons besoin de marquer plus de buts est évidemment inquiétant. Mais je suis aussi très content parce que je sais à quel point cette équipe a évolué à de nombreux niveaux. Le premier, c’est notre résistance, notre ambition et la confiance que nous avons montrée en jouant à 10. Ça va dans le bon sens. C’est une chose positive, mais il y a des points sur lesquels nous devons nous améliorer.”

si nous allons manquer de joueurs pour le prochain match…
Nous verrons ce qui se passera dans les prochaines heures, mais nous aurons une équipe compétitive. Toutes les équipes vont devoir faire face à l’accumulation des matchs. Espérons que nous puissions récupérer des joueurs.”


Source: https://www.arsenal.com/news/arteta-pepes-red-card-and-goalscoring

Articles liés