Leno a été énorme mais reste impuissant sur la faiblesse de sa défense… qui doit bosser notamment sur les contre-attaques

C’était clairement l’homme du match hier après-midi à Carrow Road, tout du moins côté Gunners. Après une première mi-temps frustrante où il n’a quasiment rien eu à faire et a encaissé deux buts, le show Bernd Leno a été le récit de la seconde période avec un mur allemand qui a empêché une défaite aux siens… Quand ton meilleur joueur est ton gardien, c’est qu’il y a un soucis docteur… 

On entend les pseudos-journalistes rabâcher régulièrement que Leno est l’un des gardiens de Premier League qui fait le plus d’erreurs conduisant à un but… mais il suffit de regarder les matchs pour comprendre que le portier allemand sauve (bien trop souvent) les Gunners de sacrées dérouillées.  Hier encore, le gardien allemand a fait montre de tout son talent en seconde période pour sauver un point miraculeux pour Arsenal sur la pelouse d’un Norwich qui a mis à mal la défense des canonniers, à commencer par un Mustafi retrouvé, et toujours aussi perdu que jamais !

L’Allemand ne peut se satisfaire de ce match nul et a su pointer comme son entraîneur la principale faiblesse des siens : les contre-attaques. En même temps… ce n’était pas très compliqué !

sur la performance…
“A la fin, c’était un peu confus parce qu’en première mi-temps nous avons joué exactement de la manière que nous voulions mais nous avons encaissé deux buts sur des phases de transition. En seconde période, nous avons perdu le contrôle du match et nous sommes chanceux de repartir avec le match nul.”

sur sa performance individuelle… 
“Je pense qu’en première période nous avons encaissé un but sur une frappe contrée et ensuite un autre juste avant la mi-temps. On n’a pas eu de chance sur le second but parce que Norwich n’avait pas eu beaucoup d’occasions en première mi-temps et en seconde période, c’était important que nous n’ayons pas concédé d’autre but et Norwich a défendu de manière intelligente et ils ont été très bons. Le match était encore ouvert alors qu’il aurait été censé ne plus l’être.”

sur l’ambiance qui règne dans le vestiaire… 
“Premièrement, nous sommes déçus parce Freddie nous a dit dans le vestiaire qu’en première période, c’était le plan de jeu que nous voulions, et que les deux buts encaissés en contre-attaque ce n’était pas une bonne chose, mais en seconde période, nous avons complètement perdu le contrôle. Je pense que lorsque nous analysons notre match, le match en première période était bon parce que nous avions le contrôle du jeu mais que seulement les deux buts encaissés n’étaient pas une bonne chose. Et puis en deuxième période, nous avons dû travailler en transition.”

sur les domaines sur lesquels nous devons nous améliorer… 
“Je ne pense que c’est juste une question de la défense, du milieu ou des attaquants, je pense qu’en seconde mi-temps les espaces étaient trop grands et nous ne pressions plus comme on l’a fait en première mi-temps, et contre une équipe comme Norwich, ils peuvent très bien jouer et notamment en contre-attaque, et ça a été notre principal problème parce que c’est une erreur personnelle, ou en perdant le ballon, et je pense que c’est ce qui a fait la différence.”

sur les progrès fait sous Freddie Ljungberg… 
“Je pense qu’en première mi-temps, nous avons vu des améliorations, nous avons mieux contrôlé le match et nous avons eu un pénalty parce que nous étions plus haut sur le terrain et que nous avions beaucoup d’occasions. Nous devons convertir ces occasions et malheureusement je pense que nous aurions pu ressentir une atmosphère positive à l’issue de ce match, mais nous avons fait juste match nul et personne n’en est content.”

sur comment il a vécu la semaine passée… 
“C’est toujours étrange et triste quand un entraîneur perd son poste. Je pense qu’Emery a fait du très bon travail durant un an et demi, mais le club a décidé de changer l’entraîneur et quelque chose au sein de l’équipe. Nous devons juste regarder devant désormais et nous avons vu que l’équipe était différente aujourd’hui.”

sur ce que Freddie Ljungberg peut faire et apporter… 
“Nous n’avons eu seulement qu’une ou deux sessions ensemble, mais je pense que Freddie connaît le vestiaire et les caractères des joueurs, donc il peut gérer tout le monde, et je pense que c’est très important. Il ne peut pas tout changer en un ou deux jours, mais je pense que la chose la plus importante c’est l’état d’esprit et l’atmosphère. Je pense que c’est bien jusqu’à présent.”

_

Source : https://www.arsenal.com/news/leno-key-area-we-need-work

Articles liés