Les échos de la conf’ du 02 juillet en marge du déplacement à Wolverhampton

Si Arsenal veut terminer (miraculeusement) à une place européenne, il va falloir aller s’imposer ce samedi sur la pelouse des Wolves, une équipe en forme, et qui ne réussit pas souvent aux Gunners… Ça promet ! 

Depuis que Wolverhampton est de retour en Premier League il y a deux ans, Arsenal n’a jamais réussi à s’imposer face aux Loups en trois rencontres. Voilà, le décor est planté pour ce qui s’annonce est un must-win match pour Mikel Arteta et ses hommes s’ils espèrent terminer la saison à une place européenne malgré un calendrier dantesque au mois de juillet face à des concurrents directs.

Une rencontre qui s’annonce très compliquée contre une équipe compliquée à manœuvrer et invaincue depuis le restart. Encore mieux, Wolves a remporté ses trois matchs de Premier League en réalisant trois clean sheets… Si on ajoute à cela que les Loups auront eu une semaine de repos contre trois jours pour Arsenal qui a joué ce week-end en Cup et ce mercredi en Premier League, l’équation penche fortement en la défaveur des canonniers qui essaieront tout de même de s’appuyer sur leur forme récente pour réaliser un coup au Molineux Stadium.

sur les choses positives à retenir du match contre Norwich…
“La performance pendant la majeure partie de la rencontre, nous avons complètement dominé de la manière dont nous le voulions et je pense que beaucoup de choses que nous avons travaillées dernièrement se sont passées. Egalement les choses qui sont en train de s’améliorer et celles où l’on doit progresser, comme le côté compétitif de l’équipe lorsque nous donnons des opportunités à l’adversaire alors que le match est totalement contrôlé et qui nous exposent donc un petit peu. Mais avant tout, je pense que ça a été une soirée très positive.”

sur la forme d’Emi Martinez… 
“Comme je l’ai dit après qu’il ait joué son premier match, Emi a travaillé et s’est préparé durant un long moment. Il a été très respectueux du rôle qu’il avait lorsqu’il était numéro 2, mais les circonstances et la blessure de Bernd font qu’il est numéro 1, il réalise de bonnes performances et il fait le boulot, et c’est ce qu’il doit essayer de continuer à faire.” 

sur les Wolves qui ne sont désormais plus une équipe surprise… 
“Je pense qu’ils ont montré durant les dernières années de la régularité dans leurs performances. C’est un groupe de joueurs, et un club avec un manager qui ont fait exactement la même chose durant plusieurs années et vous pouvez voir leur style de jeu, et une identité très claire de ce qu’ils veulent faire. Ils ont recruté avec exactitude les joueurs dont ils avaient besoin à chacun des postes pour faire ce qu’ils ont envie de faire. C’est une équipe vraiment difficile à battre.”

sur les dernières nouvelles concernant les blessures… 
“Nous avons eu quelques problèmes hier soir, je ne vais pas vous mentionner les noms mais évidemment nous avons joué beaucoup de matchs ces derniers jours et certains joueurs sont en train de récupérer. Nous allons les évaluer demain et voir qui est dans les meilleures conditions pour débuter et participer au match.”

sur le challenge qui sera proposé par les Wolves… 
“Le manager a créé l’environnement parfait pour les joueurs. Je pense qu’ils n’avaient pas d’énormes attentes mais avec leurs performances et leur régularité, ils ont gagné le respect de toutes les équipes du championnat. Ils sont vraiment très compétitifs, ils ont un plan de jeu vraiment clair de la manière dont ils veulent attaquer leur adversaire, ils sont très solides défensivement et ils ont quelques talents vraiment bons aux postes d’attaquants qui peuvent gagner un match à n’importe quel moment. Une équipe très compliquée à jouer.”

sur les raisons pour lesquelles il est positif concernant l’avenir d’Aubameyang… 
“Je ne sais pas, c’est la manière dont je ressens les choses, la manière dont je communique avec lui, les discussions que nous avons avec lui et son entourage. C’est une énergie que je ressens. C’est juste mon opinion, les choses changent très vite dans le football mais lorsque vous m’interrogez à l’instant t sur comment je me sens concernant l’avenir d’Auba, à l’heure actuelle j’ai l’impression qu’il veut poursuivre avec nous et continuer à se développer et nous aider à devenir une meilleure équipe.” 

si les signes positifs montrés par l’équipe peuvent convaincre Auba de rester…
“Je le pense oui, il a besoin de se sentir quelque part où il pense que nous pouvons atteindre les buts que lui a d’un point de vue personnel et collectif depuis longtemps. Il est vraiment bien installé dans la ville, sa famille est vraiment heureuse ici également je pense, et il est adoré, respecté et admiré par ses coéquipiers, ce qui est une chose très importante à avoir dans n’importe quel club de football. Donc c’est ce qui me donne de la positivité, également parce que je vois le plaisir qu’il a d’être ici, le niveau de travail qu’il abat à chaque instant, et les décisions qu’il prend tout le temps. Donc c’est de là que viennent les sensations que j’ai.”

s’il est intéressé par Thomas Partey… 
“Je ne peux pas dire que je suis intéressé par tel joueur qui joue dans telle équipe alors que ce n’est pas la nôtre, désolé.”

sur ce dont il a besoin pour renforcer l’équipe durant le mercato… 
“C’est très clair pour moi. J’ai un plan très clair concernant la spécificité des joueurs, les postes et l’équilibre de l’effectif dont nous avons besoin pour être compétitifs avec le reste des tops équipes du pays.”

sur comment est Aubameyang en comparaison avec Agüero… 
“Ils ont avant tout des qualités complètement différentes, mais une chose très commune qui est qu’ils ont une capacité incroyable pour mettre le ballon au fond des filets, c’est évident. Des personnages très différents, des joueurs très différents. Les deux sont sans pitié pour s’entraîner, pour continuer à marquer des buts, ils sont agacés s’ils ne le font pas, et ils ont un talent incroyable pour faire la chose la plus difficile dans le football : marquer des buts.”

sur l’importance que pourrait avoir le fait de conserver Aubameyang… 
“Ouais, lorsque nous jouions avec Robin Van Persie, il avait l’habitude de faire la différence pour nous tous les week-ends. J’ai toujours dit que c’était l’un des attaquants avec qui j’ai pris le plus de plaisir à jouer en raison de son intelligence, de sa qualité globale pour jouer dans n’importe quelle partie du terrain et également pour sa qualité de finition et de mouvement. Maintenant nous avons la chance d’avoir Auba et un joueur qui peut le faire à n’importe quel instant du match. Nous devons le servir et le mettre dans la meilleure position autant que possible dans le match pour nous aider à gagner autant que possible.”

sur Raul Jiménez et Adama Traoré… 
“Ils ont une très bonne relation tous les deux. Leur compréhension, leurs mouvements, la relation qu’ils ont… ils sont une très grande menace. Je pense que concernant Raul, la manière dont il s’est adapté dans ce pays et le joueur qu’il est devenu, c’est également grâce à la structure et au rôle qu’il a dans l’équipe que le manager a créée, et grâce aux joueurs autour de lui également. Adama, je le connais depuis l’époque où il était à Barcelone, et c’est un joueur qui peut trouver la faille à n’importe quel moment du match.”

s’il a décidé si Özil et Guendouzi seront dans le groupe pour le match contre les Wolves… 
“C’est encore à décider.”

s’il a appris beaucoup depuis qu’il est coach à Arsenal…
“Ça a été un challenge parce que comme vous l’avez dit, il y a tellement de choses différentes qui se sont passées en six mois. Un gros confinement, beaucoup de matchs lorsque je suis arrivé, beaucoup de matchs après le confinement, très peu de temps pour s’entraîner et beaucoup de problèmes qu’il a fallu résoudre également autour de l’équipe et au sein du club. Il a fallu rassembler toutes les informations que je pouvais pour prendre les meilleures décisions possibles pour l’avenir du club, pour essayer d’améliorer l’équipe autant que possible, d’apprendre à connaître les joueurs que nous avons, l’environnement que nous essayons de créer, notre culture. J’espère qu’étape après étape nous serons meilleurs.”

s’il est proche d’avoir le XI de départ qu’il désire… 
“Je pense que c’est quelque chose qui est toujours dans une constante évolution. Les choses changent très rapidement d’une semaine à une autre. Vous devez voir les réactions des joueurs quand les choses se passent bien pour eux ou lorsqu’ils connaissent une période difficile, ou des mauvais résultats. Cela fait partie du processus mais chacun a ses chances et les jeunes joueurs, pas ceux à qui j’ai déjà donné une chance, ils le méritent également en raison du travail qu’ils réalisent, et également pour récompenser le travail du staff et des membres de l’Academy qui a été fait par le passé avec eux pour qu’ils soient prêts pour être au niveau où ils sont désormais. Nous sommes en train d’essayer beaucoup de choses en ce moment, tout en essayant également d’avoir les meilleures performances possibles et les victoires dont nous avons besoin pour remonter au classement.”

si percer la défense des Wolves sera le plus gros défi ce week-end… 
“Oui. Je pense que de nombreuses équipes ont eu des difficultés pour créer quoique ce soit contre eux. Ils sont vraiment très solides défensivement, très bien structurés, ils laissent des très petits espaces pour attaquer. Nous avons un plan pour essayer d’aider nos joueurs, avec les bons joueurs dans les bons espaces pour essayer de se procurer les occasions dont nous avons besoin pour remporter le match. C’est également une équipe qui essaie de contre-attaquer et lorsqu’ils sont installés dans les trente derniers mètres contre l’adversaire, ils ont les joueurs pour vous blesser. C’est pourquoi ils sont très solides et réguliers. C’est une équipe qui n’encaisse pas beaucoup de buts et qui a toujours une bonne opportunité de gagner le match, et ainsi d’être proche du haut du classement.”

sur la grosse semaine qui se profile… 
“Je pense à demain et à préparer la meilleure session d’entraînement possible, à aller chez les Wolves et à essayer de gagner le match et nous verrons ce qu’il se passera. Pour le moment, la seule chose qui est entre nos mains c’est la possibilité de tout faire pour gagner d’autres matchs et de nous offrir la meilleure chance possible durant les deux ou trois derniers matchs pour voir où nous pourrons terminer.” 

s’il regarde les résultats des équipes autour de nous… 
“Je le fais évidemment, oui.”

sur la forme d’Adama Traoré… 
“J’ai toujours vu un potentiel incroyable chez lui et qu’il pouvait se développer et s’améliorer dans certains compartiments de son jeu. Il était impossible à arrêter par moments. Lorsqu’il est servi aux bons moments et qu’il s’isole, il est tellement difficile à défendre et il le montre constamment désormais. C’est quelque chose qui n’est pas simple à faire pour un joueur de football très talentueux.”

sur un championnat avec deux équipes au dessus, et ensuite six autres équipes qui suivent… 
“C’est ce à quoi cela ressemble pour le moment, ce qu’il s’est passé durant les deux ou trois dernières années suggère cela, mais les choses changent très vite. Regardez la manière dont Liverpool a évolué durant les quatre ou cinq dernières années, Manchester United semble également vraiment solide en ce moment et ils ont pris beaucoup de bonnes décisions, pour Leicester c’est pareil. Wolverhampton et la saison qu’ils sont en train de faire, je pense qu’ils vont devenir encore meilleurs donc ça va être un gros défi. Cet écart avec Liverpool doit être réduit et nous concernant, la marge de progression que nous avons est encore énorme.”

sur William Saliba… 
“Comme vous le savez, les deux clubs ont des discussions, pour le moment ils n’ont trouvé aucun accord le concernant pour qu’il soit en mesure de jouer la finale. Au final, c’est un de nos joueurs et nous voulons le meilleur pour lui. Nous voulons le protéger et nous voulons qu’il soit dans la meilleure condition possible pour nous également lorsqu’il va nous rejoindre mais c’est quelque chose qui doit être géré au niveau du club.” 

si l’on va s’intéresser à des défenseurs centraux cet été… 
“Nous allons voir parce que Pablo ne sera pas disponible pour débuter la saison, et Calum ne sera pas disponible non plus pour débuter la saison. Nous avons encore neuf matchs à jouer jusqu’à la fin de la saison, beaucoup de choses peuvent se passer. William a connu beaucoup de problèmes cette saison avec les blessures également, il n’a pas été un joueur stable en ce sens donc attendons et voyons. Pour le moment, nous allons avoir des options et nous allons évaluer la situation avec ce qui est le mieux à faire pour l’avenir mais nous n’avons pas énormément de stabilité pour le moment pour le faire.”

si l’on doit vendre des joueurs si l’on veut en signer… 
“Une nouvelle fois, nous ne savons pas comment le marché va être. Evidemment, nous élaborons plusieurs plans ensemble pour voir ce que nous serons capables de faire. Pour le moment, l’incertitude est encore énorme également, la manière dont nous allons terminer la saison va dicter beaucoup de choses financièrement parlant également donc nous devons être un peu patients et voir ce qu’il va se passer.”

si nous allons voir des dépenses en matière de transferts plus petites cet été… 
“Nous voyons déjà des choses différentes, la manière dont Chelsea est en train de gérer son marché est différente de celle des autres pour le moment. Le Bayern Munich également s’est montré vraiment agressif sur le marché donc je ne sais pas. Si c’est ce que vous me demandez, nous ne pouvons pas être une équipe qui doit vendre ses meilleurs joueurs pour en faire signer et améliorer notre équipe, ça c’est sûr.”

si ce qui est arrivé à Granit Xhaka peut être un bon exemple pour Matteo Guendouzi…
“Nous essayons de gérer chaque situation individuellement. Essayer d’évaluer tout ce qu’il s’est passé et essayer d’aider le joueur, essayer de les améliorer, essayer de leur apporter le bon environnement et ce n’est pas différent d’un joueur à un autre.”

_

Source : https://www.arsenal.com/news/arteta-wolves-guendouzi-ozil-transcript

Articles liés