Les échos de la conf’ du 03 décembre 2018 en marge du déplacement à Manchester

Il va falloir faire redescendre l’euphorie suscitée dimanche par le North London Derby et se pencher sur un match tout aussi important mercredi : le déplacement à Manchester United. A cette occasion Unai Emery nous a livré sa traditionnelle conférence de presse (lunaire). 

Oui messieurs, parce que c’est bien sympa d’avoir enchaîné un 19ème match sans défaite et d’avoir coupé la tête du poulet voisin qui nous embêtait depuis quelques années, mais c’est un nouveau défi qui se profile (déjà) mercredi pour nos Gunners qui vont se déplacer dans un stade qui ne leur réussit absolument plus en Premier League : Old Trafford.

Je vous vois venir… ‘oui mais United en ce moment sont à la rue’, ‘Mourinho a perdu son vestiaire ça va le faire’, ‘On n’a pas peur, Lukaku a la première touche de balle d’un joueur de district alcoolisé’… Toujours est-il qu’Old Trafford est devenu une forteresse imprenable pour nous et le Théâtre de nos cauchemars. Et pourtant, on espère tous, rangés derrière Unai Emery que c’est la saison où l’on va vaincre nos démons, et enchaîner un vingtième match sans défaite, avec les trois points à la clé.

sur ses conclusions sur le derby… 
“Je n’ai pas terminé mon analyse du match, j’ai besoin de plus de temps parce que je l’ai commencée ce matin mais ensuite nous nous sommes entraînés et après j’ai été avec vous [les médias], donc je vais continuer mon analyse. L’image est meilleure mais nous sommes très exigeants vis-à-vis de nous pour trouver plus de choses à améliorer. Par exemple, nous avons concédé deux buts et nous devons nous améliorer sur ces situations défensives. Je pense qu’il y avait plus de choses positives hier.”

sur à quel point il a apprécié son premier derby…
“J’ai apprécié la grosse atmosphère de la part de tous les supporters parce que je sais que c’est spécial pour eux. Après, j’étais calme et je savais que c’était trois points. Donc c’était une bonne première expérience du derby contre Tottenham. Mais aujourd’hui nous sommes lundi, demain nous serons mardi et mercredi nous nous déplaçons à Manchester pour un très gros match et un gros défi pour nous.”

sur Torreira qui gagne son troisième trophée d’homme du match en quatre matchs…
“Je pense que c’est fou, toutes les performances des joueurs. Individuellement, nous le voulons parce que cela peut être une reconnaissance de bons matchs avec des buts marqués, en étant meilleur à chaque match. Je pense que Torreira a mérité cette période en nous aidant.” 

si ses attentes de la saison ont changé en fonction des performances et des résultats… 
“Nous discutons tous les jours de la manière dont nous pouvons continuer sur notre voie. Nous n’étions pas contents d’avoir fait trois matchs nuls d’affilée. A partir de ce moment, nous avons été très exigeants pour changer cette dynamique. Désormais, nous avons gagné nos deux derniers matchs en Premier League. A l’instant t, nous avons le même nombre de points que Tottenham et nous nous déplaçons à Manchester United mercredi et nous devons conserver notre niveau de performance et continuer à progresser. Nous savons, vous peut-être plus que moi, que c’est très difficile de gagner là-bas. Je préfère travailler tous les jours, en ne pensant qu’aux prochains matchs. Pour le moment, nous avons de la consistance dans notre mentalité. Nous sommes calmes, nous savons que nous devons nous améliorer et profiter de chaque instant, comme hier. C’est un court moment toutefois, aujourd’hui nous travaillons et nous pensons à mercredi.”

si Arsenal sont des prétendants au titre… 
“Pour le moment, une chose est claire : des équipes ont un avantage sur nous. Une est très claire, c’est Manchester City. La différence entre leur compteur points et nos points. Mais également en matière de buts marqués et buts encaissés, il y a une grosse différence avec nous. Une autre différence est entre Liverpool et nous qui n’est pas très grande, mais je pense que c’est une différence également. En matière de performances, de points, de buts marqués et encaissés, nous sommes au même niveau que Chelsea et Tottenham, c’est ça la réalité. Nous voulons progresser et ne pas penser à eux, mais penser au prochain match. La Premier League est la première compétition pour nous, mais nous avons aussi des espoirs très excitants en Europa League, Carabao Cup et FA Cup. Je veux que nous continuons sur notre voie, en pensant à la possibilité, peut-être pas cette année parce que c’est compliqué, mais avec le temps de nous approcher d’un titre avec l’équipe. C’est une question de progression, de s’améliorer et de nos exigences.”

sur le changement tactique contre Tottenham, et si Ramsey pourrait rester… 
“Il y a deux mois nous avons discuté ensemble, à la fois de sa période, de son présent et de son futur. Je pense que ça a été une très bonne conversation. Je vous ai dit également ici en conférence de presse que je voulais qu’il se concentre uniquement sur l’équipe, qu’il nous apporte ses performances. Son présent est comme je le souhaite, et son futur est très important pour lui et pour sa famille. Nous devons être calmes et faire la différence entre son futur et son présent désormais. Je pense que sur les derniers matchs, sa concentration est ici. Nous avons discuté entre nous parmi les coachs, et je l’observe dans chaque match. Sa détermination est positive pour nous, cela nous aide. Il a besoin de penser à son futur, pour sa famille et pour lui. S’il joue comme hier, c’est le mieux pour lui et le meilleur pour nous.” 

si Ramsey pourrait rester… 
“Cette conversation n’est pas à l’ordre du jour pour nous, pour moi. C’est une situation qui a été bouclée il y a un ou deux mois. Pour le moment, la chose la plus importante c’est qu’il a le sourire, il a l’engagement, le bon comportement et les performances comme dimanche, c’est le mieux pour lui et pour nous.”

sur les dernières news concernant Özil et sa blessure… 
“Je vous ai dit hier qu’il avait un problème au dos depuis mardi dernier. Il ne pouvait pas jouer à Kiev ou hier. Pour le moment, je ne sais pas s’il peut jouer à Manchester.”

si Özil s’est entraîné aujourd’hui…
“Aujourd’hui, il a travaillé seul, je ne sais pas s’il est OK pour mercredi.”

sur le fait qu’une banane ait été jetée sur Auba lors de son premier but dans le derby… 
“Je n’accepte pas ce comportement, et personne ne l’accepte. Je pense que la police est en train de faire son travail.”

si Auba était contrarié à propos de cela… 
“Je n’ai pas discuté de cela avec lui.” 

sur le déplacement à Old Trafford et ce à quoi il s’attend… 
“C’est un nouveau match, un nouveau défi, un gros défi. C’est à l’extérieur et nous devons continuer à améliorer notre mentalité à l’extérieur. Nous savons que nous devons changer pour être plus compétitifs à l’extérieur. Je pense que l’équipe fait cela, mais c’est un nouveau défi parce que nous allons jouer contre Manchester United à l’extérieur, et le défi est plus grand encore que pour les autres matchs. Pour nous, c’est un match très excitant. La préparation pour ce match est aussi une grosse motivation pour nous. Cela me donne une grosse motivation pour mercredi. Si nous sommes plus costauds désormais, nous devons le montrer mercredi.”

sur Mata qui le qualifie de “spécial” et s’il est surpris de la position de Man United… 
“C’est un très bon joueur et une très bonne personne, j’ai eu une très bonne expérience avec lui à Valence au début de sa carrière. Ensuite il est venu en Premier League et je pense que c’est un joueur très important ici, en premier à Chelsea, ensuite à Manchester United. Ce n’est pas normal qu’ils soient où ils sont au classement. Ils ont beaucoup de potentiel et d’expérience avec le coach, qui a une grosse expérience en Premier League, en Europe, dans le monde du football. Nous les respectons beaucoup individuellement et collectivement, et nous savons que c’est un match difficile à l’extérieur.”

sur les fans qui chantent ‘nous avons retrouvé notre Arsenal’ et avec lui qui mène une révolution… 
“Je peux me sentir fier, mais par dessus tout, je pense que nous devons ne pas nous arrêter. Pour moi… nous devons améliorer des choses, parce que c’est très exigent en Premier League, avec les grands joueurs, avec les grosses équipes. Je suis fier mais je veux continuer avec humilité sur notre voie.”

sur Leno qui n’a pas tari d’éloges sur son discours à la mi-temps contre Tottenham… 
“Pour commencer, tout était une question d’être calmes. Nous avons changé quelques petits détails mais ce qui a été le plus important pour moi à la mi-temps, c’est d’être calmes, de leur donner de la confiance, parce que peut-être qu’hier nous menions 1-0 et ensuite nous étions menés 2-1 à la mi-temps. Leur donner confiance sur les meilleurs moments de la première période, pour répéter cela en seconde période. Les changements c’est quelque chose de spécial, j’ai remplacé deux joueurs à la mi-temps, mais pas parce Iwobi et Mkhitaryan jouaient mal, mais parce que nous avions besoin de changement et de pousser avec des joueurs différents. J’ai expliqué hier qu’Aaron a l’expérience des derbies comme hier, et le second c’était que je pensais que nous pouvions faire mieux avec des joueurs qui ont la capacité de marquer contre eux.”

sur lui qui se décrit comme un froussard quand il était joueur, et qu’il est moins tolérant sur cela avec ses propres joueurs… 
“Je sais comment vous pouvez vous sentir en jouant sous pression. Lorsque j’étais un joueur, j’ai joué beaucoup de match avec cette pression individuelle et collective. Je sais comment les joueurs peuvent se sentir comme moi dans ces moments. C’est pourquoi en premier pour moi je dois leur donner confiance, c’est quelque chose que vous ne pouvez pas acheter en supermarché ! Vous devez la façonner tous les jours dans les discussions et entre nous. Vous la trouvez en travaillant beaucoup tous les jours et en étant ensemble, en faisant des choses positives, en discutant, en s’entraînant, en jouant. C’est le plus important, comment vous pouvez effacer cette pression, c’est avec la confiance. Si vos exigences sont plus élevées que la pression, c’est également un moyen de s’améliorer, et c’est le cas quand les joueurs peuvent bloquer cette pression négative.”

Articles liés