Les échos de la conf’ du 03 Mai 2019 en marge de la réception de Brighton

Arsenal joue sa dernière carte en Premier League. Après trois défaites de rang en championnat, les Gunners sont encore miraculeusement en course pour le top quatre. Et cela débute par une victoire dimanche contre les mouettes.

Après une bouffée d’air frais en Europa League et une victoire aux dépens de Valence, Arsenal retrouve la Premier League où les hommes d’Unai Emery restent sur trois défaites de rang. Néanmoins, Arsenal est encore en vie dans la course au top quatre et devra à tout prix remporter ses deux derniers matchs, si possible en soignant le goal-average (et espérer un faux pas de Chelsea). Cela commence ce dimanche avec la réception de Brighton à l’Emirates avec une victoire attendue contre une équipe en difficulté… à nous de ne pas choker !

Unai Emery nous introduit cette rencontre en s’exprimant sur la course au top quatre, et sur plusieurs sujets concernant ses joueurs.

sur la nécessité de gagner les matchs qu’il nous reste à jouer… 
“Bonjour. Nous devons gagner le prochain match, et si nous gagnons contre Brighton, nous irons jouer le dernier match contre Burnley avec la possibilité d’être dans le top quatre. Ce n’est plus entre nos mains, mais nous devons gagner nos matchs et le premier est dimanche. Ce n’est pas simple de remporter chacun des matchs, pour nous comme pour les autres équipes, mais nous sommes concentrés pour gagner contre Brighton pour différentes situations. Nous allons jouer le dernier match de la saison à domicile. Nous allons jouer le dernier match à domicile avec Petr Cech et Aaron Ramsey, et également, je pense que nous voulons finir à l’Emirates par une victoire. Le premier objectif est de terminer dans le top quatre, et cela va nous en donner une chance.”

si Petr Cech va être titularisé… 
“Nous allons le décider demain. Mais notre premier objectif est de gagner.”

sur ce que cela signifierait de terminer dans le top quatre… 
“Nous sommes dans notre process. Je pense que nous devons être très exigeants, mais parfois avec du calme. Nous voulons être en Champions League, et c’est l’objectif premier pour nous. Nous avons la possibilité d’y être par deux intermédiaires. L’un est la Premier League, et l’autre est l’Europa League. Nous sommes désormais en train de nous battre pour le top quatre mais nous sommes avec Tottenham qui a un avantage certain, Chelsea et également Manchester United, ce sont des grosses équipes et cela nous apporte de la difficulté.”

si nous méritons de terminer dans le top quatre… 
“Notre process c’est plus d’y aller par étapes, et la prochaine étape est de gagner dimanche.” 

si pour le moment il est satisfait de son process… 
“Oui je le suis. Nous progressons je le pense, lorsque nous avons débuté la saison nous avons perdu contre Man City et Chelsea, et nous avons travaillé pour ce process, petit à petit et à la fin de la saison désormais, nous sommes ici avec cette possibilité. Je pense que lorsque nous avons commencé, nous aurions été contents d’avoir aujourd’hui ces deux opportunités en Premier League et en Europa League d’atteindre notre objectif.”

sur l’échec que ce serait de ne pas se qualifier en Champions League…
“Nos pensées sont d’être positifs. Nous allons jouer dimanche en pensant aux trois points.”

sur la manière dont Brighton va aborder le match…
“C’est une bonne équipe avec un très bon coach. Ils sont organisés et ont été en Premier League durant les dernières saisons, en réalisant de grosses performances. Cela va être difficile pour nous.”

s’il pense que cela aurait été mieux si Brighton n’avait plus rien à jouer… 
“Par exemple, nous avons joué contre Crystal Palace qui était sauvé, mais ils ont joué en réalisant une grosse performance et ils ont gagné contre nous.”

sur quand et comment il décide s’il va jouer à trois ou quatre derrière… 
“Nous en discutons durant nos réunions, et 70% de la décision reposent sur nous et sur nos matchs. Ensuite, les 30% restants, nous analysons les positions, et nous échangeons en pensant à notre capacité à jouer contre l’adversaire.”

sur l’aspect psychologique de perdre trois matchs de rang en championnat… 
“L’état d’esprit est très important et nous sommes dans notre process, qui est également de créer une grosse mentalité. Je pense que nous pouvons être fiers de notre chemin parcouru. Parfois c’est difficile mais nous devons revenir de ces moments, en créant notre force à travers cette progression.”

sur Lacazette et Aubameyang… 
“Sans attaquant c’est difficile, et c’est pareil avec le gardien. Sans gardien c’est difficile, et également avec les milieux de terrain. Le football se joue à 11, ou 18, ou 25.”

sur à quel point Laca et Auba sont importants… 
“Ils nous aident avec leurs performances, avec leur comportement, avec leur engagement. Nous sommes contents ensemble, en partageant de cette manière.”

s’ils sont meilleurs en jouant ensemble ou en jouant seuls en pointe…
“Cela dépend. Parfois ils jouent tout le temps, parfois ce n’est qu’un seul. Cela dépend de chaque moment, de notre idée tactique. Chaque match est différent.” 

_

Source : https://www.arsenal.com/news/emery-top-four-race-full-transcript

Articles liés