Les échos de la conf’ du 11 janvier en marge de la réception de Crystal Palace

A peine le temps de savourer la qualification en Cup, que voilà déjà le retour de la Premier League. Une belle occasion de confirmer la série en cours face à un Crystal Palace qui n’a gagné qu’un seul de ses 6 derniers matchs, le dernier, face à la lanterne rouge Sheffield United. Le coach a insisté sur l’importance des deux matchs à venir, face à Palace ce jeudi puis la revanche contre Newcastle lundi prochain. 6 nouveaux points et les Gunners pourraient se replacer très sérieusement dans la course à l’Europe… On l’avait pas vu venir celle-là!

Arteta a profité de cette conférence de presse pour nous rassurer quelque peu sur la blessure contractée par Martinelli. On devrait avoir des nouvelles du petit prodige brésilien ce mardi. Au rayon des bonnes nouvelles, les Gunners devraient pouvoir compter sur le retour très attendu de Gabriel et de Partey sur la feuille de match. Directement dans le onze de départ? A condition que ce ne soit pas au détriment du “De Bruyne de Croydon” alors. N’en déplaise à Arteta, le surnom est clairement validé. Interdiction de sortir ESR des titulaires maintenant!

Au niveau du mercato, Mikel a continué à se faire gentiment harceler sur le départ qu’on espère imminent de Mesut Özil, tout en démentant les rumeurs de transfert pour Nketiah. Il a en revanche confirmé à demi mots la prolongation de contrat d’Holding, annoncée ce lundi matin par The Athletic et le possible départ en prêt de Runarsson combiné à la vente de Macey. Ils devrait être compensés par l’arrivée d’un nouveau gardien, qu’on espère de meilleure qualité. Bon courage pour arriver au niveau de ces deux phénomènes… Toujours au niveau des arrivées, l’Espagnol a refusé de commenter les rumeurs sur Buendia (on y croit) et sur Diego Costa (pitié non).

à quel point il attend le retour de la Premier League…
Il y a beaucoup de matchs qui nous attendent, dont certains importants. Nous devons confirmer notre bonne forme à domicile où nous avons eu des difficultés. Il est temps d’engranger les victoires. Nous avons deux matchs à domicile qui vont être clé pour le futur de notre saison en Premier League. L’équipe a un très bon état d’esprit. Evidemment, après 4 victoires, tout va mieux et nous sommes impatients de jouer ces matchs.”

sur Emile Smith Rowe…
J’ai été impressionné par ses performances et sa capacité à enchainer les bons matchs. Ce n’est pas quelque chose de très commun avec les jeunes joueurs. L’autre jour, il est rentré dans le match à un moment où nous avions besoin d’une énergie différente et d’une menace dans la surface. Il a fait exactement ce que nous attendions et il a marqué. C’est un point sur lequel nous avons échangé avec lui. Il n’y a pas de message particulier pour les joueurs les plus expérimentés. C’est un groupe de joueurs avec des profils différents et tout le monde doit se battre pour que chacun puisse s’améliorer. Tout le monde contribue d’une manière ou d’une autre parce que tous les joueurs sont différents dans l’équipe.”

sur ce à quoi s’attendre de la part de Crystal Palace…
C’est une équipe vraiment dangereuse et ils l’ont montré contre de grosses équipes. Ils sont très compacts et bien organisés donc on sait à quoi s’attendre. Il ont des joueurs très talentueux individuellement qui peuvent remporter le match sur une occasion et qui créent des actions pour déséquilibrer le match. Nous devons faire attention à ça. Ensuite, nous devons encore chercher à être dominants dans le jeu. Chercher à gagner dès la première minute, les attaquer et faire aussi attention à leurs forces tout en essayant de les contrôler autant que possible.”

sur l’importance de remonter au classement…
Encore une fois, nous voulons garder cette régularité et avoir la confiance pour débuter chaque match avec la sensation que nous allons l’emporter. Plus on gagnera de match, plus ce sentiment sera présent. Evidemment, quand on peut se concentrer plus vers le haut que vers le bas du classement, en gagnant ces matchs, on commence à penser de manière bien plus positive.”

sur Gabriel Martinelli…
“Nous ne savons pas encore la gravité. Il passe un scanner ce matin. Nous avons attendu après le match parce qu’il avait très mal mais hier, ça allait un petit peu mieux, donc il y a de l’espoir. Nous aurons le scanner aujourd’hui donc espérons que ce ne soit pas trop sérieux et que Gabi puisse revenir rapidement. Nous en saurons certainement plus demain.”

sur Gabriel et Thomas Partey…
Gabriel s’est entraîné l’autre jour. Il a été positif et a eu des symptômes très légers donc il a raté quelques semaines d’entraînement parce qu’il devait rester à l’isolement. Il va mieux maintenant et il devrait s’entraîner avec nous dans les prochains jours. Nous évaluerons ensuite si nous pouvons l’avoir jeudi ou non. Thomas est à l’entraînement complet depuis quatre ou cinq jours, il est complètement asymptomatique. Ça aurait été un peu précipité de le faire jouer contre Newcastle mais je pense qu’il sera prêt pour jeudi.”

sur les nouvelles restrictions sur les célébrations…
Tout d’abord, contrôler ses émotions en étant à 300 km/h pendant les matchs est très difficile. Nous demandons à nos joueurs sur les corners par exemple, de faire du marquage individuel, de pousser les autres joueurs mais à côté, on ne peut dire bonjour à personne. Ça devient un petit peu controversé et difficile à comprendre. Moralement, avec la situation actuelle du pays et dans le monde, continuer à faire ce que nous faisons, c’est un peu un sentiment étrange. Nous savons que nous pouvons aussi apporter à la société si nous travaillons en toute sécurité. Alors ça devient très positif. Quand il commence à y avoir des dégâts et des inquiétudes, cela peut coûter aux gens. Mais quand on peut travailler en toute sécurité, alors on peut apporter du positif. C’est un contexte difficile.”

sur la situation de Mesut Özil…
“A ma connaissance, rien n’a changé depuis la dernière conférence de presse. Edu et le club ont des discussions sur le futur proche et à long-terme. Quand nous en saurons plus, nous l’annoncerons.”

s’il va se connecter au Q&A d’Özil sur Twitter…
Désolé mais je n’utilise pas Twitter. Je n’y vais pas.”

s’il sait ce qui sera dit durant cette session…
Non. Il l’a déjà fait par le passé. C’est quelque chose qu’il essaye de faire pour être connecté avec ses fans et garder tout le monde informé, donc je ne suis pas surpris.”

s’il y a du vrai dans les rumeurs sur Eddie Nketiah…
Non.”

sur le football qui aide a se détendre pendant le confinement…
C’est pour ça que tous les protocoles et tout ce qui est mis en place pour que nous puissions continuer à travailler sont une très bonne chose. Je crois que jusqu’à présent, jusqu’à la semaine dernière, plus ou moins, nous avons été très bons et nous contrôlions la situation. Si cela continue et que le gouvernement et les gens sont contents de continuer ainsi parce qu’ils croient que c’est positif et quelque chose à conserver pour divertir les gens, alors c’est super que nous puissions aider dans ce sens. Dans le cas contraire, ça sera aux décisionnaires de nous dire que ça n’a pas de sens de continuer.”

si Martinelli sera un joueur sujet aux blessures…
C’est plus une question de malchance. Il n’en a eu que 3 et elles sont vraiment différentes. Une était sur un contact, et une autre aurait pu arriver à tout le monde, donc il faut être très malchanceux. Nous allons le scanner aujourd’hui. Espérons que ce ne soit pas si mauvais et que ce ne soit pas un nouveau contretemps pour Gabi. Mais j’étais écoeuré pour lui parce qu’il souffrait et qu’il était atterré.”

si c’est vrai que Rob Holding a signé un nouveau contrat…
C’est quelque chose que nous annoncerons dès que possible, mais ça y ressemble.”

sur Emile Smith Rowe surnommé “le De Bruyne de Croydon”…
Appelez-le Emile. Gardons les pieds sur terre. Ce n’est que le début et il y a encore beaucoup à faire.”

comment il pense qu’Özil a géré les neuf derniers mois…
C’est toujours difficile de gérer cette situation où vous êtes en dehors de l’équipe. Ça a été difficile pour tout le monde d’avoir des joueurs en dehors de l’équipe – ce n’était pas juste lui – parce qu’il faut qu’ils soient motivés, qu’ils s’entraînent bien et qu’ils fassent partie du projet mais ils ne sentent pas qu’ils peuvent contribuer. C’est toujours compliqué. Nous avons essayé de le gérer de la meilleure des façons.”

sur Crystal Palace qui n’a gagné qu’un seul de ses six derniers matchs et s’il pense qu’ils sont aussi dangereux que les saisons précédentes…
Comme je l’ai déjà dit, ils n’ont pas besoin de beaucoup d’occasions, ils ont des joueurs très spécifiques à certains postes qui renforcent leur style de jeu. Roy rend toujours les choses difficiles. Ils ont perdu des matchs, certains où ce n’était pas mérité et d’autres avec un gros écart comme contre Liverpool. Mais selon moi, ce n’est pas une conséquence de ce qu’ils font en tant qu’équipe. Ecoutez, tous les matchs de Premier League sont difficiles. Ce sera dur contre eux, d’autant plus au vu de leur situation, parce que nous n’en étions pas très loin il y a quelques semaines. Je sais à quoi doit ressembler l’état d’esprit dans ce vestiaire et la volonté de revenir à leur place, donc nous devrons répondre présents et être vraiment prêts pour remporter ce match.”

si le top 6 est à nouveau un objectif réaliste…
Je pense que les deux prochains matchs sont cruciaux pour voir dans quelle direction nous allons, pour renforcer tout ce que nous avons amélioré et pour confirmer les résultats que nous avons eus récemment. Nous en saurons beaucoup plus après ces deux matchs, je pense.”

sur Lucas Torreira…
J’ai un peu discuté avec Lucas. Il a très bien commencé son prêt mais maintenant il manque de temps de jeu. Ça peut arriver, l’équipe tourne exceptionnellement bien, ils sont premier de Liga et quand une équipe gagne, c’est difficile d’intégrer le onze de départ. La saison est longue, je connais le caractère de Lucas, il va essayer de continuer à se battre. Attendons de voir ce qui va se passer.”

sur les liens avec Emi Buendia et Diego Costa…
Nous sommes liés à des joueurs dont nous n’avons même pas parlé donc je ne vais pas m’arrêter à chaque nom.”

s’il veut clarifier le futur de Mesut Özil…
Il y a deux façons dont ça peut se terminer. C’est toujours bien de savoir ce qu’on va faire et ce qui va se passer. Quand nous avons pris cette décision, je connaissais les conséquences possibles. Nous devons toujours essayer de trouver la bonne solution pour le joueur et le club. C’est ce que nous essayons de faire. Nous verrons ce qu’il en ressortira.”

sur l’impact qu’Özil a eu sur les jeunes joueurs…
Je pense qu’un joueur peut contribuer de beaucoup de façons différentes. Quand vous observez des joueurs qui ont tout gagné et qui peuvent expliquer pourquoi c’est arrivé, raconter les expériences qu’ils ont eues, le statut et la confiance que cela apporte à un joueur, c’est super d’avoir ce genre de personnes pour des jeunes talents. Ensuite vous devez le découvrir vous-même et vous devez suivre les joueurs qui peuvent vous apporter dans votre carrière. Avoir ce genre de joueurs est toujours utile.”

sur Wilfried Zaha…
Sans aucun doute, c’est un joueur qui excelle en Premier League. Il s’est fait un nom grâce à ce qu’il sait faire – parfois tout seul, sur des actions individuelles – et c’est ce que les gens retiennent la plupart du temps. Il joue pour Palace actuellement, voilà tout.”

sur le départ de Matt Macey et si nous allons recruter un nouveau gardien…
Nous évaluons la situation sur les trois postes de gardien et nous trouverons une solution différente, probablement lors de ce mercato.”

si Alex Runarsson va partir en prêt…
Il n’y a rien pour le moment.”

s’il y a des discussions pour qu’il parte en prêt…
Nous évaluons ce que nous allons faire pour les trois postes. Ce que nous voulions cet été a été un peu différent de ce qui s’est réellement passé à cause du mercato et de la situation avec Emi. Nous n’avions pas beaucoup de temps pour faire ce que nous voulions vraiment et nous avons décidé de repousser la décision à ce mercato. C’est ce que nous essayons de faire et nous allons prendre une décision pour les trois postes.”

s’il souhaite coacher aussi longtemps que Roy Hogdson…
Si je pouvais, ce serait exceptionnel. C’est le mot que j’utiliserais pour décrire ce que Roy a fait dans le foot et la façon dont il l’a fait. Je crois que son charisme, sa personnalité, sa façon d’aborder les gens, sa façon d’être et ce qu’il a réussi en tant que coach, c’est juste exceptionnel. Ça fait peu de temps que je fais ce métier, mais je ne peux qu’imaginer ce que ce doit être de le faire aussi longtemps. C’est un incroyable accomplissement donc je lui tire mon chapeau parce qu’il faut être quelqu’un de spécial et avoir des gens vraiment spéciaux autour de vous pour y arriver.”

si c’est encore possible de le faire actuellement…
Probablement, nous verrons bien. J’ai entendu beaucoup de coachs dire à leurs débuts qu’il ne feraient que cinq ou six ans maximum et ça fait maintenant 15 ou 20 ans qu’ils sont là. C’est une drogue difficile à sortir de votre système.”

si c’est un travail addictif…
Ça l’est, oui.”


Source: https://www.arsenal.com/news/arteta-martinelli-smith-rowe-palace-and-more

Articles liés