Les échos de la conf’ du 13 septembre 2018

Unai Emery et ses hommes se déplaceront ce samedi dans le Nord de l’Angleterre à Newcastle. On vous proposera demain soir un avant-match complet de cette rencontre, mais voici en teasing la conférence de presse du manager basque en marge de cette rencontre. 

Unai Emery a répondu aux questions diverses et variées des journalistes sur des sujets comme la trêve internationale, le match à Newcastle, l’importance des remplaçants, le fameux “processus”, Mesut Özil, les discussions contractuelles concernant Monreal, ou Ivan Gazidis. En voici la traduction…

sur la trêve internationale… 
“Aujourd’hui, l’entraînement de cet après-midi est la dernière session. Nous allons travailler avec quatre joueurs en particulier. Ils ont joué mardi, il s’agit de Xhaka, Lichtsteiner, Welbeck et Sokratis. Et j’ai envie, et nous espérons eux comme moi qu’ils sont bien revenus pour préparer le match à Newcastle.”

sur ce quoi il a envie que l’équipe progresse contre Newcastle… 
“Dans le processus, et avant tout nous devons gagner et je pense que c’est très important que nous ayons gagné lors de notre dernier match. Notre but à l’extérieur à Newcastle ce samedi c’est de continuer à progresser dans certaines choses et de continuer à construire nos idées, bâtir notre état d’esprit sur le terrain, individuellement comme collectivement, et il est clair que ce processus est en cours. Samedi est une nouvelle étape que nous pouvons passer, ce sera difficile mais je veux continuer à montrer notre personnalité sur le terrain et imposer cette personnalité à l’adversaire et réussir à gagner.”

sur la manière dont Özil va pouvoir tirer bénéfice de sa retraite internationale… 
“Tout d’abord, les joueurs ont l’habitude de jouer durant la trêve internationale, dans des matches importants, en défendant leur identité et quand un joueur arrête cela, je pense que c’est bien également pour lui de se concentrer sur son équipe. C’est le cas pour Mesut, c’est important également pour moi, cette concentration tous les jours avec nous, les trois jours de repos où il peut se reposer le week-end. Mesut, comme les autres joueurs, travaille très bien ici et travaille également les relations, et également ensemble pour améliorer les choses. Mesut, je le vois comme totalement concentré ici.”

si le devoir de sélection lui a manqué durant cette trêve… 
“La première fois, peut-être, il l’a peut-être ressenti différemment mais chaque jour au travail avec nous, je l’ai observé et il semble bien et heureux, travaillant pour répondre à nos attentes tous les jours.”

sur la relation qu’il a avec Özil… 
“Nous nous entendons très bien. Pour moi ici, je n’ai pas trop le temps de parler à propos de ce que les gens nous disent. J’ai une très bonne entente avec Mesut et professionnellement parlant, je le pousse à s’améliorer, à nous donner le meilleur de ses qualités et de ses performances. Egalement, j’ai lu cette semaine dans les journaux que lors du match contre Manchester City j’aurais dis au jardinier ‘N’arrosez pas la pelouse’, c’est faux ! C’est le moment de vous dire que j’ai une bonne entente avec Mesut et que je n’ai jamais dis au jardinier de ne pas arroser le terrain, ce n’est pas vrai. Nous continuons notre processus avec notre vision positive et notre travail.”

sur Gazidis qui aurait discuté avec le Milan AC… 
“Avant tout, toutes les conversations que j’ai avec lui nous concernent, elles concernent notre travail ici au quotidien. Je ne connais aucune autre information sur lui.”

sur Nacho Monreal et les rumeurs comme quoi il se serait vu offert un nouveau contrat…
“Pour commencer, j’ai connu Nacho Monreal en Espagne lorsqu’il jouait à Osasuna puis à Malaga. Après six années, je suis arrivé ici et je le connais comme un nouveau Nacho Monreal. Après deux semaines, après deux mois, et maintenant, je peux dire que je suis très content de lui parce qu’il a 32 ans mais je pense que physiquement, avec les performances qu’il fait avec nous en matches, il joue avec un très bon niveau. Le reste à côté, pour moi, c’est très important. Je pense que nous devons trouver un nouveau contrat avec lui pour qu’il reste avec l’équipe d’Arsenal.”

si Aubameyang et Lacazette peuvent jouer ensemble, ou comme remplaçants l’un de l’autre… 
“C’est pareil. C’est un processus pour connaître quelles combinaisons mettre sur le terrain, avec des joueurs différents mais j’ai besoin et je veux débuter avec un niveau, 11 joueurs avec des bonnes performances et également, nous avons besoin de joueurs dans la balance, lorsque l’équipe a besoin de travailler sur le terrain pour aider l’équipe à remporter le match, pour rester performants. La raison c’est que je suis très heureux des deux dernières victoires en Premier League mais également des performances et je veux pousser chaque joueur à être OK pour aider l’équipe que ce soit pour une minute, 30 minutes, une mi-temps ou 90 minutes.”

sur le futur d’Ivan Gazidis avec qui il dit discuter régulièrement…  
“J’ai déjà répondu à cette question et chacune des conversations que j’ai avec lui, nous parlons de nous. De nos performances. De nos idées. De notre processus. Ensuite, pour son futur, nous n’en avons pas parlé. Je pense que c’est une question pour lui, pas pour moi.”

Articles liés