Les échos de la conf’ du 23 juin en marge du déplacement à Southampton

Après la décevante défaite à Brighton samedi dernier, nous n’avions pas le cœur à vous partager les réactions des protagonistes de cette énième déception pour nous supporters Gunners. Mais on espère tous que nos joueurs vont rebondir et repartir de l’avant ce jeudi en déplacement à Southampton. 

Après tout, à 8 journées de la fin, et même si les rêves de se qualifier pour une coupe européenne se sont nettement amoindris, Arsenal est 10ème mais à seulement six points de Manchester United qui occupe la 5ème place qui pourrait être qualificative pour la C1 en cas de confirmation du ban de Man City. Toutefois, vu le niveau actuel de l’équipe et les blessures en cascade qui s’enchaîne, Arteta et ses hommes en sont encore très loin.

Objectif : prendre les matchs les uns après les autres et commencer à construire quelque chose pour préparer la saison prochaine. Il serait bien temps… Mikel Arteta s’est ainsi penché sur ce voyage à Southampton, sur la forme de son groupe et sur les difficultés qu’il rencontre dans son métier, ainsi que sur la situation contractuelle de bon nombre de joueurs (juste avant la signature définitive de Cédric et Mari, et la prolongation d’un de David Luiz).

sur les informations positives concernant Bernd Leno… 
“Et bien nous pensions que ça allait être une blessure plus grave, nous ne connaissons pas encore la durée d’indisponibilité en raison de la blessure mais au moins nous savons que les ligaments croisés ne sont pas endommagés. C’était la plus grosse crainte au début. Il était plus positif et ressentait moins de douleur aujourd’hui donc c’est une bonne nouvelle.”

si Sokratis et Xhaka pourront jouer jeudi… 
“Bien, nous ne savons pas encore, ils ne se sont pas encore entraîné complètement avec l’équipe. Nous verrons comment ils vont demain et s’ils peuvent être intégrés d’une quelconque manière avec l’équipe. Mais ils ne sont pas encore prêts.”

sur les forces de Southampton… 
“C’est une équipe très allemande. Un manager qui veut une équipe qui presse beaucoup, ils sont vraiment agressifs, vraiment bon en contre attaque, vraiment bons en transition, ils savent ce qu’ils font et ils semblent tous très engagés derrière lui. Une équipe très dangereuse.”

s’il prend conscience d’à quel point le travail est énorme… 
“Je savais que le défi allait être grand, mais pour être honnête beaucoup de choses se sont passées depuis que je suis arrivé. C’est ce avec quoi nous devons faire, beaucoup de complications en interne durant les quelques dernières semaines en matière de blessures également, mais nous devons gérer avec cela. Je pense que la chose la plus compliquée à acheter dans le football, c’est le temps. Je crois dur comme fer en ce que nous essayons de faire, à moyen terme je sais que ça va fonctionner, mais dès maintenant nous avons besoin de résultats et nous avons besoin de performances pour gagner des matchs. C’est ce sur quoi nous devons nous concentrer.”

sur les commentaires de Gary Neville concernant la nécessité d’une refonte de la défense… 
“Pour le moment, nous ne pouvons rien faire, pour le moment nous jouons avec les joueurs que nous avons. Mon travail c’est de les rendre aussi bons que possible. Il y a des joueurs qui ont conservé beaucoup de clean sheets sous mes ordres, qui ont été invaincus durant 12 matchs et qui ont vraiment bien joué, donc je n’aime pas seulement me concentrer là-dessus lorsqu’ils perdent. Je sais globalement où nous pouvons renforcer l’équipe, mais également que nous avons quelques joueurs qui sont très précieux, qui ont fait de vraiment bonnes performances sous mes ordres et j’ai confiance en eux.”

s’il a discuté avec Matteo Guendouzi… 
“Mon métier consiste à m’assurer que nous nous comportons tous en adéquation avec le maillot que nous portons. Ce qu’il se passe sur le terrain, j’ai joué durant 17 années et cela reste sur le terrain parce que vous pouvez déformer et changer les mots ainsi que le contexte très aisément et vous ne devriez pas du tout faire ça. Mais évidemment, nous avons montré de la frustration. D’une manière que j’ai aimée, parce que cela signifie que cela nous touche de perdre et que nous n’acceptons aucune défaite. Mais j’aime quand cette réaction arrive plus tôt plutôt qu’après les matchs.”

sur ce qu’il veut voir de plus jeudi… 
“Je pense qu’ils sont vraiment prêts et qu’ils essaient vraiment dur, et j’étais vraiment contrarié parce que lorsque je parlais d’être compétitifs durant 100 minutes, désormais ce genre de matchs comprend des pauses fraîcheur et la quantité de changements avec les remplacements qu’il est possible de faire, il faut donc rester concentrés. Je déteste perdre, mais je déteste surtout laisser filer des matchs lorsque nous les contrôlons et que l’on mérite de les gagner. Il s’agit donc de cet aspect là que je veux voir, la manière dont ils courent, la manière dont ils pressent, la manière dont ils se soucient, c’est complètement changé et je suis satisfait de cela. Nous avons fait bien plus que suffisamment pour gagner ce match, mais au final en Premier League, à ce niveau, si vous laissez une chance à l’adversaire à certains moments, ça va être compliqué de gagner plusieurs matchs d’affilée.”

s’il pense que l’équipe peut finir dans le top quatre… 
“Nous allons voir la réaction désormais. Lorsque vous gagnez deux ou trois matchs d’affilée, c’est facile, lorsque vous en perdez un, ça devient un petit peu plus compliqué. Lorsque vous en perdez deux de suite, deux matchs complètement différents qui sont complètement différents à analyser, je veux voir cette réaction et à quel point ils en ont envie et comment ils vont réagir en tant qu’équipe également ainsi que la manière dont ils vont réagir individuellement et se battre pour.”

sur la confiance de l’effectif à l’heure actuelle… 
“Ce n’est pas une question de confiance, il s’agit d’être contrarié lorsque vous savez que ça a été de votre faute si vous avez perdu un match. Je pense que cela aide beaucoup plus. Je vois que les joueurs sont prêts pour revenir jeudi et transformer cela en une victoire et tout ira beaucoup mieux. Mais dans le même temps, en tant que groupe nous devons faire face à cette situation et tout au long de la saison, vous allez perdre un ou deux matchs en chemin, mais le plus important c’est la manière dont vous y réagissez.”

sur Emi Martinez… 
“Il a été très patient durant de nombreuses années, attendant pour cette opportunité. Maintenant c’est entre ses mains. Il doit en profiter. Il doit saisir cette opportunité, en profiter, en tirer le maximum et aider l’équipe quand il en a vraiment besoin. C’est pour ça qu’il est là.”

sur Southampton… 
“Je sais que c’est un terrain sur lequel il est très compliqué d’aller jouer. J’ai expliqué quelles étaient les qualités de Southampton et je suis d’accord avec vous, c’est une équipe vraiment dangereuse. Ils n’ont pas peur, ils y vont et ils croient vraiment en ce qu’ils font et ils jouent vraiment, vraiment bien. Nous devons être prêts et je suis sûr que jeudi nous serons prêts.”

s’il utilisera cette saison pour décrire sa vision pour l’avenir… 
“Je savais depuis que je suis arrivé ce dans quoi j’arrivais. Les quelques dernières saisons, ce qu’il s’est passé, je savais que ce n’était pas une coïncidence. Donc j’aurais pu rester assis et attendre de voir si l’opportunité serait encore là cet été, ou je pouvais utiliser ce temps également pour commencer le process que je voulais et pour commencer à voir où étaient les changements qui devaient être faits. Beaucoup de choses ont déjà changé au club et sont en train de changer, même les résultats et l’énergie a changé juste avant le coronavirus. Je ne peux pas tout contrôler. Désormais, je ne les ai pas entre mes mains autant que j’aimerais durant la journée, parce qu’ils entrent et sortent, tout le temps, et ce n’est évidemment pas idéal pour ce que nous avons besoin en tant qu’équipe et que club. Mais une nouvelle, ce n’est pas une excuse. Nous sommes ici pour gagner des matchs et c’est ma responsabilité. Je la prends pleinement. Mais nous sommes en train d’évaluer beaucoup de choses pour avoir une image très claire de ce qui sera nécessaire pour nous faire passer au niveau au dessus, parce que jusqu’à présent ce n’est pas suffisant.”

s’il espère qu’il pourrait y avoir moins de restrictions liées au coronavirus d’ici la prochaine saison…
“Et bien, j’espère que oui, nous pouvons leur apporter un environnement sûr et c’est la chose la plus importante. Bien évidemment nous sommes prêts, pas juste moi mais tous les managers et les clubs dans le monde, c’est pareil avec les fans et la manière dont les matchs sont différents sans eux. Vous pouvez le voir dans le rythme et dans la manière dont vous jouez, la qualité du jeu, c’est très loin de ce que c’était. Mais nous sommes en train de vivre une situation unique et c’est ce avec quoi nous devons faire.”

sur la blessure de Martinelli… 
“Ouais, nous avons eu quelques mauvaises nouvelles encore hier. A l’entraînement, sur la dernière action, il a pris un coup par un autre joueur et ça a abîmé son genou. Le médecin est en train d’évaluer la durée de sa blessure, mais ça ne semble pas être du tout bon. Nous ne savons pas combien de temps il va être out, mais ça semble être se compter en mois.”

s’il peut imputer notre mauvaise série de blessures sur un facteur en particulier…
“Et bien, si deux joueurs entrent en collision ou ce qu’il s’est passé avec Pablo tout seul, et beaucoup de blessures que nous avons eues les derniers mois, ce ne sont pas des blessures musculaires. Ce sont des blessures plus traumatisantes, mais une nouvelle fois, nous avons été vraiment malchanceux avec cela et nous allons devoir gérer avec cela.”

sur David Luiz, Cédric, Ceballos et Mari… 
“Ouais, c’est très compliqué en ce qui concerne le timing de cela, et il y a pas mal de soucis de légalité qui sont engagés avec cela. Le club est en train d’essayer de finaliser cela dans les prochaines heures et nous n’avons pas le choix, nous devons le faire et encore plus avec les blessures que nous avons. Nous sommes en train d’essayer de résoudre cela.”

s’il est confiant à l’idée que nous pouvons tous les conserver… 
“Je suis confiant à l’idée que nous puissions le faire. Je l’espère.”

si le fait de ne pas se qualifier pour une compétition européenne pourrait nous être bénéfique sur le long terme… 
“Je ne sais pas, je vais vous dire que je vais essayer de gagner les matchs restants, ça c’est sûr. Je ne veux pas voir plus loin que cela. Nous avons quelques exemples où cela a aidé des clubs dans des situations compliquées dans lesquelles ils étaient empêtrés, mais cela ne vous apporte absolument aucune garantie. Je veux gagner des matchs et je veux jouer en Europe l’an prochain. C’est ce que doit faire ce club et c’est de notre responsabilité d’essayer de le faire.”

sur la situation actuelle de Pablo Mari… 
“Et bien, nous avons essayer de signer un deal parce que nous sommes contents de ce que Pablo peut nous apporter et le club essaie de finaliser l’accord [chose faite hier soir avec une signature pour 4 ans]. Je pense que le club va l’annoncer aussi vite que possible lorsque tout sera réglé. Il y avait quelques soucis de formalités juridiques que devaient être arrangés, mais notre intention est de le conserver.”

s’il espère le conserver dans le cadre d’un transfert définitif…
“Oui.”

sur les difficultés financières qui pourraient se présenter durant l’été… 
“Pour le moment, c’est impossible de seulement pouvoir prédire ce qu’il va se passer durant le mercato. Vous pouvez voir un ou deux clubs qui réussissent à faire ce genre de transfert, mais le reste est vraiment, vraiment calme. Comme je vous l’ai dit, nous devons évaluer la situation financière dans laquelle nous sommes, et également les résultats et la place à laquelle nous allons terminer la saison va dicter aussi si nous sommes restreints ou larges pour réaliser des transferts. Je pense que nous allons devoir attendre encore quatre à six semaines pour voir ce que nous sommes capables de pouvoir faire.”

s’il espère signer Cédric de manière permanente… [chose faite hier]
“C’était le plan depuis le début. Il a été vraiment malchanceux parce qu’il était blessé lorsqu’il a rejoint le club et ensuite il s’est fracturé le nez. Il n’a pas encore joué pour nous, mais une nouvelle fois, nous pensons que c’est un joueur qui va s’améliorer et qui va aider pour la profondeur de l’équipe. J’espère que nous allons pouvoir le signer.”

_

Source : https://www.arsenal.com/news/arteta-leno-martinelli-saints-transcript

 

Articles liés