Les échos de la conf’ du 26 octobre 2018 en marge du déplacement à Crystal Palace

A peine de retour à Londres qu’Unai Emery enchaîne avec sa traditionnelle conférence de presse d’avant-match. Il faut dire que les matches s’enchaînent pour les Gunners qui se déplaceront ce dimanche à 15h30 (heure française) chez les voisins de Crystal Palace. Nous vous proposons la traduction de sa (longue) conférence de presse ! 

De retour à Colney, le manager basque s’est adonné à l’exercice habituel de conférence de presse face aux médias. Unai y a répondu à bon nombre de questions sur bon nombre de sujets…

sur à quel point la série de victoires l’a pris par surprise… 
“Peut-être que c’est un processus mais nous devons demander beaucoup de nous-mêmes pour progresser et également lorsque nous gagnons, nous devons regarder où nous pouvons nous améliorer tactiquement pour progresser individuellement et collectivement. Nous faisons cela avec des choses tactiques et en prenant beaucoup de confiance, en prenant beaucoup de responsabilités et en montrant beaucoup d’ambitions pour conserver nos attentes très hautes dans le but de progresser. C’est vrai que nous avons gagné les derniers matchs, mais chaque match est très important pour nous et très compliqué pour nous. C’est important que nous ne nous arrêtions pas et que nous continuions de travailler tous les jours et que nous gardions une concentration élevée pour chaque match, pour faire cela avec une haute intensité.”

sur ce qu’il a pensé que le groupe avait le plus besoin en priorité lorsqu’il est arrivé…
“Je pense que la première chose dont nous avons discuté lorsque je suis arrivé ici était d’améliorer notre compétitivité, aussi bien individuellement que collectivement en tant qu’équipe. Nous sommes en train de le faire. Etape par étape, je pense que l’équipe est plus compétitive et nous ne laissons pas aux adversaires beaucoup d’occasions de marquer des buts simples. Pour le moment, nous en concédons beaucoup plus que ce que nous voudrions mais lors des derniers matchs, nous apprenons à contrôler mieux les matchs, petit à petit. Egalement, nous ne perdons pas. La chose la plus importante c’est que ces joueurs et cette équipe, comme au cours des dernières années, a cette combinaison entre qualité et compétitivité. Ensuite, nous pouvons finir avec beaucoup de joueurs dans la surface adverse. C’est l’équilibre entre être plus compétitifs et ne pas perdre notre identité et notre style. Nous devons également conserver cette identité dans cette équipe.”

sur le fait que Palace est une meilleure équipe que les résultats ne l’ont montré… 
“Lorsque j’étais en France et en Espagne, je regardais parfois la Premier League et Crystal Palace est une équipe qui n’avait pas beaucoup de grands noms dans son équipe, comme les meilleures équipes de Premier League. Mais ils ont des très bons joueurs et ils produisent de très bonnes performances. Vous regardez et vous vous dites ‘Ces joueurs sont très bons et ils ont un très gros niveau pour jouer contre les meilleures équipes.’ Désormais je suis ici et je les regarde, et je sais que Crystal Palace est une très bonne équipe avec de très bons joueurs, avec un très bon coach et beaucoup d’expérience en Premier League. Pour nous, le respect est vraiment grand. Je pense qu’ils méritent plus de points en Premier League et ils mériteraient d’être plus hauts au classement, et pour nous il s’agit d’avoir le respect et ensuite bien nous préparer pour le match si nous voulons les battre.”

si c’est le genre d’opposition contre lesquelles on prouve qui l’on est… 
“Nous voulons penser aux prochains matchs et notre progression passe par ne pas nous reposer sur notre analyse après que nous ayons gagné des matchs. Egalement, nos attentes sont très hautes et tous les jours les joueurs travaillent pour atteindre ces demandes. Nous devons continuer à le faire avec une haute intensité. Nous pouvons gagner si nous produisons les meilleures performances.”

sur Iwobi qui dit qu’il peut réessayer des choses même s’il fait une erreur… 
“Je pense que pour lui-même et pour les autres joueurs, nous devons travailler sur les choses tous les jours. Nous ne pouvons pas juste nous arrêter sur une erreur. L’erreur c’est apprendre et tenter une nouvelle action. La confiance leur donne la possibilité de faire les choses bien et également, lorsqu’ils font une erreur, cela leur donne envie de faire mieux à la prochaine tentative. Je pense que mon idée avec les joueurs c’est de leur donner confiance tous les jours en travaillant dur à chacune des sessions, à l’analyse vidéo, avec les vidéos que nous leur donnons. Nous leur donnons l’opportunité de regarder leurs actions pour commencer, leurs bonnes actions, leurs mauvaises actions, et c’est le moyen pour eux de prendre beaucoup de confiance et d’apprendre comment progresser. Ils se demandent ‘Comment je peux progresser ?’ ou ‘Comment je peux faire mieux dans une situation différente durant un match ?’ “

si nous sommes des concurrents pour le titre… 
“Chacun des matchs est notre objectif. Notre objectif c’est dimanche. Si nous gagnons ou nous perdons dimanche, c’est une période très différente après. Lorsque nous avons commencé avec les défaites lors des deux premiers matchs, peut-être que beaucoup de personnes étaient en train de penser que ça allait être un long moment pour le club que cette saison. Désormais, là que nous sommes en train de gagner, peut-être que les mêmes personnes pensent que nous sommes sur la bonne voie pour terminer dans le top 4. Egalement, pour moi, c’est l’équilibre entre lorsque nous gagnons et nous perdons, lorsque nous sommes en train de faire notre processus avec un équilibre au milieu. Nous ne sommes pas la meilleure équipe maintenant et lorsque nous perdions, nous n’étions pas la pire équipe. Nous sommes une bonne équipe qui a besoin de progresser sur beaucoup de choses et de prendre plus de confiance, de responsabilités et d’ambitions pour progresser. Nous avons un très gros état d’esprit pour travailler ensemble avec une demande très élevée.”

sur Özil, et si ça lui est bénéfique qu’il ne joue plus en sélection allemande…
“Je veux son engagement, son bon comportement, avec beaucoup d’actions cohérentes chaque jour à l’entraînement et avec l’équipe. Pour nous, c’est un joueur très important en raison de sa qualité. Il nous montre que nous avons besoin de sa qualité. C’est la régularité tous les jours à l’entraînement et en matchs, également sa mentalité de vouloir plus progresser dans son travail tous les jours. Il peut le faire. Il a arrêté avec la sélection nationale et il est concentré sur nous dans chacun des moments dans chacun des matchs. J’attends de lui qu’il continue avec cet engagement, avec ce comportement, en jouant et en pensant à comment il peut plus progresser. Chaque match est une bonne opportunité pour lui et pour l’équipe de continuer à faire mieux les choses.”

sur la situation contractuelle de Ramsey… 
“J’ai parlé deux ou trois fois individuellement pour savoir comment nous pouvons trouver un moyen ensemble. Mon objectif et son objectif que nous avons c’est l’équipe. C’est vrai que chaque joueur ont des situations contractuelles individuelles à discuter avec le club, mais nous avons besoin, séparément, de deux choses. Pour moi c’est, et avec Aaron c’est très clair, nos discussions. Et également hier il a joué avec cet engagement, ce comportement, cet objectif d’aider l’équipe. Je suis très heureux de la manière dont il a joué contre le Sporting, individuellement et collectivement. Je veux la même chose pour dimanche et pour ces matchs. Concentration sur l’équipe et concentration sur être ensemble dans cette situation et ensuite nous verrons. Aaron et le club peuvent discuter et il peut penser à son contrat individuel avec le club et aussi penser peut-être à la possibilité qu’il ne continuera pas ici mais, pour moi, pour nous et pour l’équipe, c’est une question d’être ensemble et de devenir meilleurs et de nous entraîner.”

s’il comprend la frustration de Ramsey…
“Je ne sais pas s’il est frustré mais dans ma discussion avec lui, nous avons discuté il y a deux jours, et il continue avec la concentration et l’engagement pour nous, il pense pour Arsenal.”

s’il profite et apprécie les victoires avant de penser au prochain match… 
“Le match d’hier contre le Sporting est terminé et désormais mon objectif c’est dimanche, seulement dimanche et préparer la meilleure performance pour nous. Je pense également à chaque joueur, comment sont-ils après ce match, pour sélectionner les meilleurs joueurs pour commencer dans le XI de départ et pour nous aider durant les 90 minutes.”

sur à quel point c’est frustrant que les choses n’aient pas fonctionné dans les premières mi-temps des matchs… 
“Chaque coach travaille beaucoup pour préparer l’équipe et pour analyser l’adversaire. Pour moi également je suis très exigent pour préparer pour chaque match en sachant les meilleurs possibilités pour chaque poste. Ensuite, ce qui est important c’est l’analyse pour nous pour être dans la meilleure position pour notre performance lorsque nous jouons contre Crystal Palace ce dimanche, par exemple. Comment pouvons-nous progresser ? Une chose c’est d’être plus consistants en première période, en contrôlant le match et en imposant nos idées. Pour les 90 minutes, nous avons un bon équilibre mais nos idées c’est également en première période de faire mieux dans chaque match.” 

s’il est excité à l’idée que l’équipe arrive à bien rentrer dans la première période… 
“Ce qui est normal c’est que chaque équipe, chaque joueur au début des matchs, soient très motivés et soient dans leur meilleur moment d’un point de vue physique, et qu’ils soient concentrés. Le plus important c’est d’avoir la passion de progresser dans le match, de continuer avec la concentration très élevée et de continuer physiquement et en gardant la bonne période pendant 90 minutes. Une raison est cela.” 

sur ce qu’il attend de ses capitaines… 
“La chose la plus importante c’est qu’ils soient un exemple pour les autres joueurs et qu’ils soient le capitaine, que ce soit Petr Cech, ou Aaron, ou Mesut, ou Xhaka, ou un autre joueur, la chose la plus importante c’est d’être un gros exemple pour tous ; pour les joueurs, pour le club et pour les supporters. Ces joueurs, lorsqu’ils sont comme un capitaine, ont une grosse responsabilité pour nous aider dans cette position.”

sur LE message qu’il donne à ses joueurs… 
“J’ai un message différent pour chaque match, mais le principal est ‘le travail’. Le message c’est de travailler et de se sentir ensemble, et notre chose tous les jours c’est le football. Chacun des joueurs a une famille, ils ont une vie après le football, mais le football représente 70% de nos pensées tous les jours et notre concentration est de préparer chaque session d’entraînement, et de se préparer pour chaque match. Les carrières des joueurs sont très courtes et peut-être qu’ils peuvent avoir 10, 12 ou 15 ans dans leur carrière, et ils ont besoin d’être concentrés sur le football et avec leur football.”

Articles liés