Les échos de la conf’ du 27 décembre 2018 en marge du déplacement à Liverpool

Les Gunners continuent cette période des Fêtes par un déplacement chez le leader Liverpool. Coup d’envoi samedi à 18h30 (heure française). Serons-nous les premiers à faire chuter les Reds cette saison en Premier League ? Rien n’est moins sûr. 

Après un déplacement décevant à Brighton pour le Boxing Day, les canonniers d’Unai Emery vont rallier le Nord de l’Angleterre cette fois-ci. Au programme, un match à Anfield contre Liverpool, leader incontesté de la Premier League avec toujours zéro défaite au compteur. Un défi de taille pour Arsenal toujours autant miné pour les blessures et avec un effectif qui semble légèrement à bout de souffle, pour ne pas dire complètement. Toutefois, on se souvient qu’au match aller, les hommes d’Emery avaient plus que bousculer Liverpool et auraient vraiment pu l’emporter. Mais les dynamiques étaient alors bien différentes d’aujourd’hui.

Pour introduire cette rencontre, comme habituellement, Unai Emery a donné sa traditionnelle conférence de presse aux médias. Traduite par nos soins. Tout y passe : le calendrier, la situation d’Özil, l’avenir de Ramsey, les Invincibles peuvent-ils être Reds ?

sur son équipe pour le match de Liverpool… 
“Bonjour. Nous sommes en train de jouer beaucoup de matchs en l’espace de quelques jours, et nous avons besoin de tester chaque jour comment les joueurs sont. Aujourd’hui, nous nous sommes entraînés uniquement avec les joueurs qui n’ont pas joué hier. Mustafi pourrait également être proche de s’entraîner avec nous, mais aujourd’hui il a travaillé seul avec de bonnes sensations. Demain, c’est le dernier entraînement avant que nous voyagions à Liverpool et nous devons savoir lors de l’entraînement qui peut jouer.”

sur ce qui rend Liverpool efficaces… 
“C’est un très gros match pour nous, et pour eux. Ils sont invaincus cette saison, avec une grosse confiance et de grosses performances de la part de leurs joueurs. J’ai observé leur progression tout au long de l’année dernière et ils sont peut-être dans leur meilleure période désormais. Mais pour nous c’est un gros défi et un bon test pour savoir qui nous sommes, la différence entre eux et nous au classement est claire et également j’ai envie de voir sur le terrain. Nous avons eu un test contre eux à l’Emirates, nous avions fait match nul mais c’était un bon match. A Liverpool, ça va être un match différent de celui que nous avons joué ici.”

sur ce qu’il veut revoir à Liverpool parmi ce qu’il avait vu lors du match à l’Emirates…
“Premièrement, ils se sentent habituellement très hauts dans leur stade avec leurs supporters. Egalement, l’atmosphère est un point supplémentaire en leur faveur. Mais nous avons des joueurs qui ont l’habitude de jouer dans des gros matchs, également à Liverpool, et nous savons que c’est difficile pour nous, mais pour moi, c’est un très gros test, j’ai une grande motivation et je suis impatient de voir la réponse qu’on donnera contre eux. Egalement, après avoir terminé la première partie de saison, nous sommes en bonne position au niveau des points, avec 38 points, pas très bonne néanmoins mais plutôt bonne, et avec une différence par rapport aux autres équipes. Ils ont fait cette différence et nous avons besoin de notre process en seconde partie de saison pour nous améliorer et pour faire de grosses performances et petit à petit réduire la différence entre eux et nous.”

sur la FA qui analyse l’incident de la bouteille à Brighton… 
“J’ai présenté mes excuses hier, j’ai mis un coup dans la bouteille à cause de la frustration, mais pas pour les supporters, j’ai mis un coup pour moi, et elle a atterrie près des supporters, et je suis allé m’excuser auprès d’eux. Il n’y a aucune autre communication. Je répète aujourd’hui mes excuses pour mon comportement individuel mais j’ai mis un coup dans la bouteille parce qu’elle était à côté de moi, mais pas parce que c’était dans mon intention (de viser les supporters).”

sur Mourinho qui avait eu une suspension d’un match par le passé pour cela, et si ça pourrait lui arriver… 
“J’espère que non, mais je dois respecter la décision parce que c’est une conséquence de mon geste, mais c’était une autre intention de ma part, pas contre le supporter. Je leur ai présenté mes excuses.”

si ses excuses doivent être la fin de l’incident… 
“Je l’espère, oui.”

sur Özil qui a été remplacé à la mi-temps à Brighton… 
“C’est une décision tactique, et également la décision que nous avons déjà prise avant, parce que nous avons beaucoup de matchs à l’extérieur où il faut changer quelque chose tactiquement, pas pour le joueur mais pour l’équipe en général. Beaucoup de matchs où nous avons joué en seconde période, par exemple Iwobi, cela nous aide avec une situation différente tactiquement et nous aide à gagner les matchs. Dans d’autres matchs, lorsque nous avons changé pour la seconde période, nous avons trouvé la performance pour gagner. Hier, mon intention était la même, c’était tactiquement de changer un joueur pour un autre, et avec notre analyse faite avant cela dans d’autres matchs, dans les sessions vidéos des secondes périodes, c’est la raison pour laquelle j’ai fait cela. Mais pour moi, c’est uniquement une question tactique et pas contre le joueur, et pour moi c’est pareil pour chaque joueur. Parfois je change Aubameyang, parfois je remplace Lacazette et parfois c’est Matteo que je remplace, cela arrive à tous les joueurs et parfois le résultat est bon, et d’autres fois cela ne donne pas le résultat espéré sur le terrain. Mais la décision est uniquement tactique.”

s’il pense que Liverpool à l’extérieur est un match dans lequel Mesut Özil peut être influent…
“Mais pour moi, nous ne pouvons pas parler uniquement d’un joueur. Pour moi, tous les joueurs peuvent l’être. Nous pouvons parler également, peut-être d’un joueur désormais qui ne joue pas beaucoup… Jenkinson par exemple. Ou bien Lichtsteiner, Mustafi, Mattero ou Mesut, ou Aubameyang, ou Lacazette, ou encore Nketiah. Tous les joueurs.”

sur le but de Brighton et s’il se fait du soucis de concéder des buts sur des contres récemment… 
“Nous avons besoin de faire plus, nous avons besoin de plus de la part de tout le monde et nous avons également besoin de plus dans l’exigence de nos idées, et nous devons continuer à travailler sur certaines choses. Mais ce n’est pas uniquement que les buts que nous encaissons sur les transitions, parce qu’aussi lorsque nous encaissons un but, nous faisons des erreurs. Les erreurs ne sont pas celles uniquement d’un joueur, ou de deux ou trois joueurs, mais peut-être également une erreur dans nos idées. Mais pour le moment, à la mi-saison, nous sommes heureux de nos 38 points. Nous avons besoin de plus. Mais ce n’est pas mauvais, ces points au classement. Nous devons nous améliorer défensivement, parce que nous marquons beaucoup de buts et avant hier nous étions d’ailleurs seconde meilleure attaque au classement. Mais nous devons être meilleurs en phase défensive et concéder moins de buts, concéder moins d’occasions aux adversaires. Egalement, durant les derniers matchs nous subissons beaucoup de blessures aux postes de la défense. Nous sommes obligés de remplacer pas mal de joueurs et d’en faire jouer à différents postes, comme s’ils y jouaient régulièrement, comme nous le faisons souvent avec Xhaka et Lichtsteiner. Mais nous avons besoin de cela. Pour commencer, le comportement et l’engagement des joueurs sont bons et nous aident à différents postes, mais nous devons également trouver plus d’équilibre dans ces situations par dessus tout, dans les phases défensives. Il n’y a qu’une chose : le collectif. Ce n’est pas juste pour la défense ou pour les joueurs offensifs, c’est pour tout le monde. Avec cet équilibre, je suis heureux, mais je sais également que ce n’est pas suffisant pour le moment pour nous.”

s’il pense que Liverpool peut finir la saison invaincus… 
“Pour le moment, ils le font et ils peuvent le faire. Ils peuvent le faire parce qu’ils sont toujours invaincus pour le moment. Nous avons joué contre Liverpool il y a trois ans avec Séville en finale de l’Europa League, et je les ai regardés ensuite, dans leur progression, dans ce processus et ils sont un très bon exemple. Je regarde également, avec les coachs aussi, où nous en sommes maintenant et la différence au classement avant ces années et avec nous et les autres équipes. La progression du côté de Liverpool est claire. Il y a trois ans, ils n’étaient pas qualifiés en Champions League par l’intermédiaire ni de la Premier League, ni de l’Europa League car ils ont perdu contre nous à Séville. Cette progression est également un exemple pour nous, maintenant, dans la période dans laquelle on est. Mais nous devons être très très exigeants pour franchir cette étape rapidement dans notre processus. Mais à côté nous avons besoin aussi de temps, et parfois la patience est très importante pour nous.”

sur les rumeurs comme quoi la Juventus et le PSG veulent signer Aaron Ramsey, et s’il serait heureux si l’avenir d’Aaron était décidé le plus tôt possible plutôt que le plus tard… 
“Pour moi, la chose la plus importante c’est que tous les joueurs soient concentrés pour être ici. Ils ont leurs situations individuelles, ou des circonstances particulières dans leur contrat pour leur présent ou leur avenir, mais mon présent et mon futur sont ici à Arsenal. Ils me montrent leur concentration sur nous, et je pense que ce n’est pas simple pour Aaron, mais j’ai discuté avec lui et nous avons besoin de ses performances avec nous. Il a joué hier avec un bon état d’esprit, comme je veux et il nous a aidés, pas à gagner mais il a bien travaillé. J’en suis content. J’ai besoin de cette concentration également de sa part, pour nous, nous aider à aller à Liverpool samedi, et ensuite pour jouer contre Fulham. Son avenir ça ne regarde que lui et son agent. Par dessus tout, je veux et j’aurai sa concentration pour nous aider.”

_

Retrouvez la conférence de presse originale sur le site officiel : https://www.arsenal.com/news/press-conference-emery-ozil-and-ramsey

Articles liés